AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Mar 29 Mai 2012 - 19:39

    Lilyana marchait dans les hautes herbes d'une clairière. Elle venait de traverser un pré remplis de fleurs, et s'en tressait une couronne. Ses gestes assurés et les couleurs joyeuses des pétales faisait penser qu'elle était joyeuse, mais elle était en réalité très soucieuse, et occupait ses mains pour tenter de s'occuper l'esprit. Elle avait rendez-vous avec Mia. Ce simple nom ramenait ses souvenirs et sa culpabilité. L'enfant lui faisait peur. Elle lui faisait peur par sa trop grande maturité, et surtout, par sa violence. Lilyana n'avait pas peur pour sa sécurité, oh non, elle savait se défendre, non, elle avait peur d'être responsable de cet être si peu enfantin. Comment avait-elle pu faire pareille horreur ? Arrête Li, ressasser notre passé ne sert à rien. Elle ne prit pas la peine de répondre à Renya, se concentrant simplement sur les actions de ses doigts. Elle finit sa couronne, et la posa sur ses cheveux blonds comme les blés. Elle traversa un bosquet et finit en vue d'une route. Elle avait rendez-vous au croisement un peu plus loin. Elle rejoignit le chemin mais en resta à quelques mètres. Elle ne voulait pas qu'on la prenne pour une auto-stoppeuse, et Renya ne supportait pas l'odeur du bitume. Ils étaient à présent totalement habitués à la vie dans la nature, où la renarde se plaisait tout particulièrement. Lilyana, elle, aimait le bruit du vent et le calme de la nature qui l'entourait toujours. Elle se sentait en sécurité, apaisée, sous l'ombre des arbres. Et cela, c'était inestimable. Elle jeta un coup d'oeil vers la forêt sur sa gauche. Elle y retournerait bientôt.
    Elle arriva au croisement, et s'assit dans l'herbe. Elle en arracha deux brins, qu'elle tressa dans le pelage de Renya. La renarde detestait ça, mais ne dit rien. Son amie avait besoin de se détendre. L'attente s'installa, nerveuse et impatiente.

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Ven 1 Juin 2012 - 21:06

Mia marchait rapidement dans la forêt, en direction d'un petit croisement indiqué sur le papier qu'elle tenait. Elle ne se rendait toujours pas compte de ce qu'elle faisait. Qui lui disait que ce n'était pas un piège ? Qui lui disait que ce n'était pas un test, un test pour savoir sa fiabilité, inventé par Fleur Rouge ? Personne. Et pourtant elle y allait. Elle se faisait peut-être des idées, peut-être qu'après tout ce temps passé parmi les criminels, elle ne faisait plus confiance à personne. Peut-être. Elle ne savait plus vraiment où elle en était. Elle trouvait cela étrange que, le lendemain du jour où elle était rentrée chez elle et qu'elle avait trouvé le papier sur l'unique table de son petit appartement, Fleur Rouge annonce qu'il partait en mission secrète et qu'il se passerait d'elle. Évidemment, elle n'allait pas s'en plaindre, elle détestait plus que tout sentir les vœux de cet homme s'insinuer dans son esprit à la place des siens, la réduisant à une simple marionnette dont on tirait les fils. Mais elle trouvait également étrange qu'il n'ait pas emmené la Sphère. Cette Sphère avec laquelle il la contrôlait, par laquelle il devenait maître de sa volonté. Elle ne comptait plus le nombre de fois où il l'avait obligée à se rendre dans des endroits extrêmement dangereux, au péril de sa vie, car lui, lui le grand Fleur Rouge, le prétendu chef de la Mafia, ne pouvait se permettre de risquer sa vie ô combien si précieuse. Ainsi soit tout cela -le papier, la mission secrète, l'oubli de la Sphère- était un piège pour tester sa fiabilité, soit il était tout simplement complètement idiot. Et la seconde option était toute aussi plausible que la première.

La petite fille s'arrêta une énième fois sur le chemin, hésitante. Snow ne l'aidait pas non plus, aussi tendu voire plus qu'elle, à son côté. Elle savourait sa liberté, depuis le temps qu'elle en rêvait, mais... Elle déplia le papier et le relut une fois de plus, comme si elle pouvait lire entre les lignes, trouver là où était l'erreur, l'infime signe qui montrerait que c'était un piège. Les mots étaient écrits d'une écriture penchée, féminine, enfin cela ne voulait rien dire, ce n'était pas la preuve que ce soit Lilyana qui ait écrit ces mots, elle n'était pas la seule fille de la Mafia.

Retrouve-moi vendredi 5 mai, au même endroit que la dernière fois. Je dois te parler. L.

Elle soupira. Ce n'était pas avec ce message on ne peut plus laconique qu'elle découvrirait la véracité de la rencontre. Oh et puis tant pis. Elle y allait, elle voulait trop savoir ce que Lilyana avait à lui dire. A leur dernière rencontre, quelques mois auparavant, un jour qu'elle avait pu fuir du QG de la Mafia, Fleur Rouge étant en réunion avec des clients, la jeune criminelle avait demandé à ce que Lilyana recherche une solution pour la Sphère, un moyen qu'elle retrouve l'entier pouvoir sur sa volonté, et elle était impatiente de connaitre sa réponse. Alors, tant pis pour le possible piège, de toute façon elle était bien trop importante à la Mafia pour que Fleur Rouge ne la tue.

Arrivée au point de rendez-vous, elle s'accroupit derrière un arbre et poussa un soupire de soulagement en voyant la chevelure blonde de la jeune femme. Elle sortit alors de sa cachette et s'avança vers elle, dans son dos. Elle lui dit d'une voix méfiante :

"Tu voulais me parler ?"

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Jeu 14 Juin 2012 - 6:57

    Lilyanna repensait à son passé. À toutes les monstruosités qu'elle avait faites, et qu'elle ne pourrait jamais racheter. Ses yeux s'agrandissaient devant l'horreur de ses souvenirs. ne s'habituerait-elle jamais de les avoir dans sa mémoire ? Tous ces meurtres ne semblaient pas faire partie d'elle, mais provenant du fait d'une étrangère. Elle n'était plus cette Lilyanna Stang cruelle et impitoyable. Mais c'était sur ses mains que le sang étaient, séché, collé, la marquant à jamais. Et quoi qu'elle fasse, elle ne perdrait jamais cette trace. Jamais elle ne pourrait dire son véritable nom sans qu'on ne recule et fuit. Jamais elle pourrait garder la tête haute, ses épaules trop alourdies par la culpabilité.

    "Tu voulais me parler ?"

    Elle sursauta et se retourna vivement. Elle pensa fugitivement que sa nervosité était un signe de plus de son passé, mais se concentra rapidement sur la nouvelle arrivée. Mia était là, suspicieuse, sur le qui-vive. Lilyanna se dit avec regrets que l'enfant ne serait jamais tranquille, elle non plus. Mais elle avait une nouvelle qui devrait la calmer, la rassurer.

    "Oui, j'ai une nouvelle pour toi. Une bonne nouvelle. La clinique où tu as été... opérée, elle a fermé. Tout a été emporté, les scientifiques sont partis chacun de leur côté, c'est fini. Personne ne pourra jamais subir ce que tu as subi. Et ils ne te recherchent plus. Tu n'as plus à t'inquiéter, c'est fini."

    Elle sourit. Elle était contente de lui annoncer cela. L'enfant devait se sentir soulagée, rassurée, sûrement même heureuse que personne ne soit forcé à se séparer de sa volonté comme elle. Mais Lilyanna n'avait pas l'impression que c'était d'aussi bonne émotions qu'elle avait éveillé chez l'Esprit-Lié.

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Jeu 28 Juin 2012 - 18:19

Lilyana sursauta et se retourna vivement. Elle n'avait pas l'air d'aller mieux que la dernière fois que Mia l'avait vue, le visage continuellement inquiet et les yeux tristes, soulignés par de longs cernes violets. Malgré toute la tristesse et la lassitude que reflétait son attitude, elle avait l'air contente d'elle, sûrement ce qu'elle allait lui annoncer.

"Oui, j'ai une nouvelle pour toi. Une bonne nouvelle. La clinique où tu as été... opérée, elle a fermé. Tout a été emporté, les scientifiques sont partis chacun de leur côté, c'est fini. Personne ne pourra jamais subir ce que tu as subi. Et ils ne te recherchent plus. Tu n'as plus à t'inquiéter, c'est fini."

C'était tout ? C'était pour ça qu'elle l'avait fait venir, qu'elle lui avait fait risquer pratiquement sa vie - car elle ne donnait pas cher de sa peau si Fleur Rouge remarquait qu'elle était partie - ? C'était ridicule ! Comment la jeune femme avait pu croire que le sort des autres l'intéressait ? Elle s'en fichait, elle, des autres, d'abord parce que c'était plus amusant de les tuer, et elle avait compris avec tout ce temps que rester avec les autres ne lui apportait que du malheur, la seule solution était la solitude. Alors, que quelqu'un d'autre subisse le même sort qu'elle, mais qu'est-ce qu'elle s'en fichait ! Ce qu'elle voulait, elle, c'est retrouver l'entier contrôle de sa volonté ! Elle se fichait également que la clinique soit fermée, elle en était plutôt même mécontente, car elle aurait adoré aller là-ba et planter son couteau dans la chair palpitante de vie de ces hommes et ces femmes qui avaient détruit la sienne. Mia restait figée sur place, essayant de canaliser le flot de sentiments et de pensées qui affluait en elle, essayant de ne pas se transformer. Quoiqu'elle s'en fichait que Lilyana soit blessée, elle n'était pas à un meurtre près et la jeune femme le méritait. Elle la kidnappait enfant, détruisait sa vie et en plus elle n'était même pas capable de trouver la plus petite information qui pourrait l'aider ! Elle ne demandait pas grand chose, juste retrouver sa volonté ! L'espace d'un instant, sa vue se brouilla, comme si un filtre rouge avait été posé devant ses yeux et elle crut qu'elle allait céder. Oui, Lilyana méritait de mourir... Mais elle avait tout de même essayé de l'aider... Mia recouvra la vue mais sentait toujours la transformation imminente. Snow émit un gémissement. La petite fille avait besoin de crier un bon coup et ne se fit pas prier.

"Mais je m'en fiche ! Je me fiche des autres ! Tu n'as pas compris ça ? Tout ce que je veux c'est retrouver ma volonté, je me fiche totalement que quelqu'un d'autre aie le même sort que moi ! C'est pourtant pas compliqué à comprendre ! Logique ! Normal quand on me connait ! Enfin tu crois vraiment que moi, je vais m'occuper de savoir si les autres sont en bonne santé ? Non ! Tu crois vraiment que c'est la joie de pas avoir sa volonté ? Tu sais quoi là je suis quasiment en train de signer mon arrêt de mort pour être ici avec toi, parce que si Fleur Rouge, tu sais le mec sympa de la Mafia qui s'amuse à me faire faire ce qu'il veut contre ma volonté, apprend que je suis ici, je suis morte ! Tu m'entends ? Morte ! Alors franchement me faire venir ici pour rien, merci !"

Mia s'était relevée et criait de toute la hauteur que lui permettait ses 11 ans. Crier lui avait fait du bien, elle sentait qu'il y avait moins de risque qu'elle se transforme.

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Sam 8 Sep 2012 - 11:22

Lilyanna attendait de la surprise, de l'étonnement, du soulagment, mille choses de l'enfant en face d'elle, mais assurément pas la rage qui brûla dans ses yeux. Il lui fallut tout son courage pour ne pas fuir ou faire un pas en arrière devant une telle colère. Et sur ce qu'elle lui rapellait. Cette fureur, cette haine, elle ressemblait à la sienne, quand elle s'était réveillée et avait marché jusqu'à la chambre de ses parents, la vengeance accaparant tout son esprit. Mais la ressemblance ne dura qu'une seconde. Ce qu'il y avait dans les yeux de Mia était bien plus bestial que Lilyanna n'avait jamais été. C'est ainsi qu'elle comprit que fuir était finalement une excellente idée. Mais avant qu'elle ne prenne complètement sa décision, la rage sembla diminuer, et elle parla - ou plutôt, hurla.

"Mais je m'en fiche ! Je me fiche des autres ! Tu n'as pas compris ça ? Tout ce que je veux c'est retrouver ma volonté, je me fiche totalement que quelqu'un d'autre aie le même sort que moi ! C'est pourtant pas compliqué à comprendre ! Logique ! Normal quand on me connait ! Enfin tu crois vraiment que moi, je vais m'occuper de savoir si les autres sont en bonne santé ? Non ! Tu crois vraiment que c'est la joie de pas avoir sa volonté ? Tu sais quoi là je suis quasiment en train de signer mon arrêt de mort pour être ici avec toi, parce que si Fleur Rouge, tu sais le mec sympa de la Mafia qui s'amuse à me faire faire ce qu'il veut contre ma volonté, apprend que je suis ici, je suis morte ! Tu m'entends ? Morte ! Alors franchement me faire venir ici pour rien, merci !"

Lilyanna resta silencieuse. Longtemps. Très longtemps. Les yeux fixés sur la fille de 11 ans qui pouvait à chaque instant la tuer, elle se demandait comment un pareil monstre pouvait exister. Et elle se voyait, reflétée dans ses grands yeux qui auraient pu être magnifiques si leur expression n'était pas d'une haine repoussante. Elle se voyait, et elle se demandait comment elle avait pu créer pareil monstre. Elle savait qu'elle n'était pas celle qui avait tenu le scalpel, ou n'importe quel outil ayant été utilisé pour lui arracher sa volonté; ce n'était pas elle qui avait pris cette même volonté pour la forcer à lui obéir; ce n'était pas elle qui avait mis cet animal et cet fureur bestial en elle; elle savait que rationnellement elle était loin d'être l'unique responsable, ni même la plus grande fautive, peut-être même était-elle en partie excusable, mais au plus profond d'elle même, elle sentait que c'était elle qui avait fait... ça . Un moment, la pensée de tuer Mia l'effleura. Son esprit, parfaitement clair, calcula comment elle pourrait le faire. Il suffisait de donner un autre rendez-vous, de promettre plus d'information, et de l'abattre avec un revolver qu'elle n'aurait pas de mal à trouver, connaissant encore un certain nombre de fournisseurs qui avaient des dettes envers sa famille. Oui, ce serait si facile. Si facile, et si bon. Bon pour tout le monde, bon pour aider. Oui, se serait aider de tuer ce monstre. Sauver des vies, assûrement. Ce serait un acte bon. Tuer serait bon. Cette dernière phrase la réveilla. Elle refusait de penser ainsi ! Elle n'était plus une tueuse, par même pour sauver ou faire la justice - elle serait si hyprocrite dans ce cas. Une fleur tomba de sa couronne et oscilla doucement devant son oeil droit, encore accorché à ses cheveux. Cette dernière image la convainquit complètement. Jamais elle ne laisserait un tel paradis, sa fôret, être souillé de sang.

"Eh bien, si tu t'en fiche, je vais y aller. Désolée du dérangement et bonne chance pour te sortir de cette histoire avec Fleur Rouge et retrouver ta volonté. Je ne t'aiderais pas à tuer."

Elle lui tourna le dos après un geste d'adieu de la main - qui semblait si déplacé, mais qu'elle n'avait pu retenir - et commença à marcher paisiblement, sans inquiétude aucune. Renya, plus prudente, surveillait ses arrières, mais la suivait la queue haute, heureuse de la décision de sa moitié.

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Dim 30 Sep 2012 - 18:59

Mia fixait Lilyana. Elle sentait toute la haine en elle, et elle se contenait à grand peine de lui sauter dessus. Pour une fois, l'humaine et la bête en elle étaient d'accord sur un point, ce qui était plutôt une bonne chose car si elle se transformait, elle arriverait plus facilement à garder le contrôle, mais fallait-il encore qu'elle le veuille. La jeune femme était immobile, comme statufiée, les yeux dans le vague, réfléchissant. Mia ne supportait pas ce calme, elle voulait presque qu'elle l'attaque, qu'elle essaye de la tuer, pour qu'elle ait enfin une bonne raison de planter ses crocs de tigre dans sa gorge. Elle la voyait, palpitante, sur le cou blanc de Lilyana, la veine qu'il était si simple d'atteindre et de trancher pour mettre fin à sa vie.
Pourquoi donc restait-elle si calme ? Pourquoi donc ne s'énervait-elle pas ? Personne ne pouvait rester calme dans cette situation, absolument personne, elle allait se fâcher, elle allait essayer de l'attaquer c'était obligé...
L'Esprit-Liée était tellement crispée, la main dans le pelage de Snow, qu'elle sentait ses ongles s'enfoncer profondément dans sa paume mais cette douleur lui faisait du bien, elle la ramenait à la réalité pour que le tigre ne prenne pas le dessus. Elle détaillait chaque expression, chaque ride du visage de la jeune femme, essayant de déterminer ce qu'elle pensait, en vain.
Une fleur tomba de la couronne de fleurs qu'elle portait et Mia la suivit des yeux. La fleur oscillait doucement, de droite à gauche, elle tombait...

La voix de Lilyana la tira de ses pensées, la ramenant à la réalité. Son visage n'avait pas changé, il était toujours aussi calme, c'était insupportable.

"Eh bien, si tu t'en fiches, je vais y aller. Désolée du dérangement et bonne chance pour te sortir de cette histoire avec Fleur Rouge et retrouver ta volonté. Je ne t'aiderai pas à tuer."

Elle tourna les talons avec un geste d'adieu qui acheva d’attiser la colère de Mia. Comment, comment après tout ce qu'elle avait fait cette femme pouvait la laisser tomber ainsi ? Elle la détestait, elle la haïssait tellement, avec son insupportable calme, tout ce qu'elle voulait c'était la voir morte. Pour la première fois, Mia laissa volontairement la bête en elle prendre le dessus, et, le corps tout entier empli de haine, bondit en direction de la jeune femme qui s'éloignait.

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Slender



Messages : 336
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 19
Localisation : Lyon

Votre perso :
Age des personnages: 22 ans
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Jeu 4 Oct 2012 - 1:06

Cela faisait quelques jours que j'errais dans la Forêt des Mirages. L'endroit était calme et propice à la méditation et à l'oisiveté... Cela faisait des mois et des mois que je ne m'étais pas accordé de repos, pourtant Dieu sait que j'en avais plus besoin que les autres. Devoir se contrôler tout le temps, pour des résultats parfois infructueux, pompait rapidement toute mon énergie. Il s'agissait d'un cercle vicieux : plus j'avais d'hallucinations, plus j'étais obligé de me concentrer pour ne pas tomber dans leurs pièges, ce qui détruisait rapidement mes réserves d'énergie... et la fatigue me faisait avoir d'autres hallucinations, dont je connaissais bien la cause. Et à moins de dormir douze heures par jour, il était impossible d'éviter cet épuisement qui s'accumulait, s'accumulait...
Lorsque je voulais me reposer, je me rendais donc dans la Forêt des Mirages pour passer quelques jours, voire quelques semaines, dans une atmosphère détendue que ne pouvait pas m'offrir la ville d'Ewahlin. Perle en profitait pour passer la journée dans les bois, ce qui lui évitait d'avoir à subir mes incessantes conversations avec moi-même.

Aujourd'hui était une de ces journées où l'on sait qu'il va se passer quelque chose. J'ignorais comment j'en étais arrivé à cette conclusion, mais je savais que je ferais une rencontre importante d'ici la fin de la journée. Cette prémonition, je l'avais sans doute tirée d'un rêve, je la percevais donc comme un fait acquis. Mais la journée touchait presque à sa fin, et je me demandais quand cet évènement allait se produire... Mon cerveau commençait à délirer, sous l'effet de la chaleur sans doute, et j'entrepris de chercher un point d'eau où je pourrais me rafraîchir et éventuellement faire un brin de toilette avant la tombée de la nuit.
Je m'étirai, me préparant à descendre de l'arbre sur lequel j'étais perché. Il y avait quelques arbres dont j'étais sûr de ne pas pouvoir tomber, et où je me réfugiais parfois pour éviter les mauvaises rencontres de la forêt. Mais aujourd'hui, c'est bel et bien une rencontre que je recherchais ; autant mettre le maximum de chances de mon côté. Je sautai aisément les trois mètres qui me séparaient du sol, amortissant la chute sur un tas de mousse merveilleusement placé. Je me relevai en époussetant mes vêtements, réflexe stupide quand on observait l'état de ces derniers : déchirée et rafistolée à la hâte, ma veste ne protégeait plus grand chose, et le reste de ma tenue lui était assorti.
Je me rappelais d'une rivière non loin de l'endroit où je me trouvais. Du moins, je croyais m'en rappeler : après une trentaine de minutes de recherches, impossible de retrouver la moindre trace d'un cours d'eau aux alentours. Je commençai à errer au hasard dans la forêt, faisant attention au moindre détail qui pourrait attirer mon intérêt. L'absence de Perle commençait, elle aussi, à me peser ; je ne l'avais pas vu depuis plusieurs jours, et, sans encore m'inquiéter réellement, je me demandais où il avait bien pu disparaître.

Des éclats de voix me parvinrent tout à coup. Ils n'étaient pas forts, prononcés d'une voix distincte sans être hurlés ; la voix était féminine, celle d'une jeune fille sans nul doute. Je me surpris moi-même en train de faire cette analyse de voix, ne m'attendant pas à une telle réaction de ma part. Reprenant le contrôle de mes pensées, je me dirigeai vers ce que je pensais être la source du bruit... et aperçus une clairière, traversée par une route de terre et un panneau. Je me trouvais donc dans un endroit "fréquenté" de la forêt ? Première erreur de ma part, qui croyais être dans une zone calme... Il fallait croire que ma recherche d'un point d'eau m'avaient éloigné de mes refuges habituels.
Au centre de cette clairière, deux personnes se faisaient face. D'un côté se trouvait une jeune femme, aux longs cheveux blonds bouclés, accompagnée d'une sorte de renard plutôt ridicule : il était trop petit pour impressionner et trop grand pour apitoyer, la taille idéale pour susciter les moqueries. Ce couple étrange faisait face à une jeune fille (je ne m'étais donc pas trompé) qui ne semblait pas avoir la langue dans sa poche : elle était en train de déclamer une longue tirade à la blondasse, qui ne semblait pas avoir d'autres réactions que le silence et le dédain. Elle avait vraiment l'air emportée, au sens propre : ses yeux étaient mi-clos et elle donnait l'impression d'être dans un autre monde lorsqu'elle hurlait. Seule sa main, profondément ancrée dans le pelage d'un magnifique léopard blanc, la rattachait au monde réel. Elle était en train de terminer son discours.
« ...je suis quasiment en train de signer mon arrêt de mort pour être ici avec toi, parce que si Fleur Rouge, tu sais le mec sympa de la Mafia qui s'amuse à me faire faire ce qu'il veut contre ma volonté, apprend que je suis ici, je suis morte ! Tu m'entends ? Morte ! Alors franchement me faire venir ici pour rien, merci ! »
Un blanc d'une bonne minute suivit ses dernières paroles. La tension qui régnait entre les deux "femmes" était palpable, la fillette était comme électrisée et n'attendait qu'une erreur de la part de la blondasse pour exploser. Cependant, face à ces mots de violence et d'énervement, cette dernière eut la pire réaction qui soit : l'indifférence.
« Eh bien, si tu t'en fiches, je vais y aller. Désolée du dérangement et bonne chance pour te sortir de cette histoire avec Fleur Rouge et retrouver ta volonté. Je ne t'aiderai pas à tuer. »
Je ne comprenais pas la moitié des références qu'elles employaient, mais je compris immédiatement ce qui allait se passer lorsque je vis la blonde tourner les talons. Tous les évènements à venir des prochaines minutes défilèrent dans ma tête, trop rapidement pour que je puisse les observer, mais ils étaient suffisamment chargés de sens pour que je comprenne l'idée : la femme au renard allait être en danger dans les prochaines secondes. J'avais beau la trouver assez fade et ridicule avec son animal stupide, je ne pouvais pas laisser une inconnue dans cette situation sans intervenir. J'attendis d'abord quelques instants que les évènements se déclenchent : après une courte latence, je vis la fillette bondir en avant et décidai de passer à l'action. Cependant, ce qui se passa me prit de court et m'immobilisa de stupeur : cette petite fillette à l'air innocent était plus qu'une simple gamine avec un léopard, c'était... une esprit-lié ! Elle venait de disparaître sous mes yeux, ou presque, fusionnant avec son animal... Cependant, cet instant de déconcentration ne détruisit pas ma détermination. Cela rendait mon intervention plus dangereuse, mais après tout je n'avais pas peur de me mettre en danger. Et si j'arrivais à la déstabiliser, la blondasse et son renard m'aideraient sans doute à la maîtriser. C'était encore une fillette, son léopard n'était pas si colossal que ça...
La fillette ne se rendit pas compte de ma présence, absorbée qu'elle était dans sa violence, elle ne se rendait sûrement pas compte qu'elle se mettait en danger à rechercher ainsi la mort d'autrui... Je n'avais jamais été un grand physique, mais j'avais l'avantage de connaître le déroulement des évènements. L'image de ce qui allait se produire se superposait parfois à ce que je voyais, c'était un spectacle qui ne durait que quelques fractions de secondes mais qui me donnait un atout non négligeable. Il fallait que je tente de faire reprendre le contrôle à cet esprit-lié, il fallait qu'elle calme sa pulsion... J'ignorais d'où me venait cette idée et rien ne me prouvait qu'elle soit bonne, mais c'est l'idée qui m'était apparue naturellement. J'avais deux avantages sur elle : elle ne savait pas que j'étais là, j'avais donc l'effet de surprise avec moi, et je savais plus ou moins comment elle réagirait grâce à des flashs de plus en plus fréquents. Une image s'imposa à moi : le léopard s'accrochant de toutes ses forces à la blonde, la maîtrisant... Il était plus puissant qu'il n'y paraissait, mais je ne m'en préoccupais pas : maintenant que j'avais commencé, il était trop tard pour reculer. Et si je n'agissais pas, quelqu'un allait mourir, et je n'allais pas renoncer face à une petite difficulté.

La fillette avait pris la blonde par surprise, la dominant tout à fait. Le renard tournait autour du combat sans trop oser bondir sur le léopard ; en même temps, un combat frontal avec le léopard lui apparaissait sans doute comme trop douloureux à son goût.
Je bondis à mon tour sur la fillette, avant qu'elle ne mette la blondasse en danger. Cette dernière m'aperçut et comprit du premier coup que j'étais de son côté ; elle se débattit un maximum pendant les derniers instants, occupant l'attention du léopard sans parvenir à lui faire lâcher prise. Je souffrais, mes muscles n'étaient pas habitués au combat tant mes expériences en la matière étaient rares. Je ne me livrais qu'à des combats mentaux avec certaines de mes apparitions, des moulinets dans le vide qui ne remplaçaient pas un vrai entraînement... Cependant, le renard semblait avoir compris qu'il devait intervenir. Il bondit face au léopard toujours agrippé à sa maîtresse, le déstabilisant suffisamment pour que je ne réussisse à le faire basculer et à le plaquer au sol. Il se débattait si fort que j'étais persuadé de lâcher ; cependant, la force de la blonde et la mienne conjuguées réussirent à la maintenir pendant que je hurlais d'une voix rauque :
« Calme-toi, calme-toi, inconsciente ! »

_________________


Dernière édition par Nathan Slender le Lun 8 Oct 2012 - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Jeu 18 Oct 2012 - 20:26

Tout l'esprit de Mia n'était concentré que dans un seul but : voir Lilyana mourir.
A l'instant.
Sous ses yeux.
Et de ses griffes.
Ces boucles blondes qui tressautaient lentement au rythme des pas de la jeune femme la rendaient folle, elle ne pouvait supporter tout ce calme, toute cette sérénité qui émanaient d'elle. C'en était trop.
De toute la puissance que lui permettaient ses pattes de félin, elle bondit. Elle ne pouvait plus se contenir, c'était au-dessus de ses forces, elle voulait la voir morte, oui, morte, cette femme qui avait détruit sa vie, qui ne faisait rien pour l'aider et qui maintenant s'éloignait d'un pas calme, serein, totalement désintéressé, la laissant seule à son triste sort alors qu'elle avait tout, absolument tout, en rapport avec ce qui lui arrivait, ce qui lui était arrivé.
Tout était de sa faute. Elle ne serait pas ici à cet instant, membre de la Mafia, sans doute la plus jeune tueuse de toute l'histoire d'Ewalhin, esclave de Fleur Rouge, si Lilyana ne l'avait pas livrée à son père. Elle ne se serait jamais retrouvée seule à 10 ans dans les rues d'une grande ville inconnue. Elle n'aurait pas tué tous ces innocents. Sa volonté ne lui aurait pas été arrachée. Elle aurait eu une famille, peut-être des frères, des soeurs, un chat, elle aurait eu des amis. Non pas qu'elle n'aimait pas sa vie, sa vie avant que Fleur Rouge ne commence à se servir d'elle.
A cette époque, rien n'aurait pu la faire revenir en arrière, retrouver une vie de famille bien sage et bien rangée. Non, ç'aurait été la chose la plus invraisemblable qu'elle aurait pu imaginer. Elle aimait trop sa liberté, tuer était pour elle plus divertissant que n'importe quelle autre activité et elle n'aurait pu supporter d'avoir des parents sur le dos, de devoir aller à l'école et d'accomplir tous les devoirs d'une jeune fille normale, elle s'était d'ailleurs enfuie lorsque Taylor, son frère, avait essayé de la faire revenir avec lui. Elle en serait venue à être presque reconnaissante à ces gens qui lui avaient arrachée sa volonté, car encore à ce moment-là, personne ne connaissait l'existence de la Sphère, et c'était à cause ou plutôt grâce à eux qu'elle avait pris le goût de tuer.
Mais tout s'était aggravé. Fleur Rouge avait trouvé la Sphère, et dès lors sa vie avait été un enfer. Elle n'avait cessé de supplier le ciel, de prier pour que sa volonté lui soit rendue, que tout redevienne comme avant, lorsqu'elle était une petite fille innocente. Bien sûr, son goût pour les meurtres ne s'était pas altéré, et elle aimait tout autant la liberté, mais assassiner des personnes était intéressant seulement lorsque c'était une activité à laquelle on se livrait quand bon nous semblait, et non lorsque Fleur Rouge le décidait, et la liberté lui étant interdite tant qu'il était en possession de la Sphère, plus rien ne la rattachait à cette vie.

Lorsque ses griffes entrèrent en contact avant le dos de Lilyana, l'Esprit-Liée ressentit un sentiment d'immense exaltation. Elle allait se venger, enfin, se venger de cette femme qui lui avait arrachée sa vie. Sous le poids du léopard, la jeune femme était tombée à terre et essayait tant bien que mal de se redresser, d'échapper à la puissante pression du félin sur ses épaules, mais elle était trop faible. Son renard ridicule tournait autour d'eux en glapissant faiblement, mais il n'osait pas l'attaquer. Pour la première fois depuis longtemps, Mia retrouvera la merveilleuse sensation de puissance, de domination qu'on avait en commettant un meurtre, sensation qu'il lui était impossible de ressentir lorsqu'elle tuait pour Fleur Rouge, son esprit étant constamment accaparé par la main de ce dernier tenant le petit globe de verre contenant son bien le plus précieux. Elle se sentait revivre. Elle avait presque oublié pourquoi elle était en train de commettre un meurtre, tant elle était habituée à le faire sans raisons, seule restait l'exaltation que chaque être ressent lorsqu'il est en train de se livrer à son passe-temps favori - aussi peu anodin celui-ci puisse être. Son esprit tout entier était entré en fusion avec le léopard, elle n'essayait plus de se contrôler.
Elle voulait tuer.
Aucun autre sentiment, aucune autre pensée ne traversait son esprit. D'un puissant coup de patte, elle retourna sa future victime. Elle se débattait sous son emprise, on aurait dit une petite souris prise au piège entre les pattes d'un chat. Oui, c'était cela, une petite souris. Que les griffes du chat allaient bientôt égorger, répandant sur l'herbe verte et parsemée de pâquerettes le sang chaud qui coulait dans ses veines. Oui, bientôt, un flot de sang rouge et bouillonnant jaillirait de cette gorge si frêle, imbiberait le sol et la terre. Elle la voyait, là, sur le cou de la femme, la petite veine qu'il lui suffirait d'effleurer de ses griffes aiguisées pour mettre fin aux jours de celle qui avait volé les siens.

Le léopard leva alors une patte, et se prépara à donner le coup de grâce. Loin d'être fatiguée de s'être tant débattue, Lilyana redoubla d'efforts pour se libérer, utilisant pieds, mains, dents, ongles, mais rien ne pouvait atteindre le félin, les coups de la jeune femme ne lui faisaient pas plus de mal que l'auraient fait des caresses.
Mia avait oublié tout le monde alentour, seules restaient elle et sa victime. Le soleil aurait bien pu éclater, la troisième Guerre Mondiale aurait pu être déclarée dans le champ avoisinant, elle avait le sentiment que rien n'aurait pu la faire revenir à la réalité.
Elle se trompait.
Soudain, sans crier gare, un éclair roux passa devant ses yeux et elle fut brutalement projetée en arrière. Elle émit un grondement meurtrier. Peu importe qui avait agi ainsi, il allait en payer de sa vie. Personne, personne n'était en droit de l'empêcher de tuer quelqu'un. Le choc lui ayant fait perdre la cours de sa léthargie funeste, elle parvint à analyser la situation. Elle se trouvait allongée sur le sol, et l'éclair orange n'ayant pu être quelqu'un d'autre que le renard de la jeune femme, cela ne fit qu'attiser ses envies de meurtre.
Elle commença à se redresser pour à nouveau bondir sur Lilyana et achever ce qu'elle avait commencé mais quelque chose de noir et de plus grand que le renard l'en empêcha et elle se retrouva plaquée contre le sol. Un homme avait surgi de nulle part et se tenait au-dessus d'elle, immobilisant totalement son corps de léopard. Mais pourquoi, pourquoi donc personne ne la laissait tuer en paix ? Et de quoi se mêlait-il celui-là ?
Elle hurla de fureur et commença à se débattre sauvagement, mais en vain, car l'inconnu fut bientôt rejoint par Lilyana qui acheva de l'immobiliser. Le trop-plein de sentiments et de pensées qui affluaient soudainement dans son esprit l'empêchaient de laisser son esprit s'en aller totalement dans celui du léopard comme elle l'avait fait tout à l'heure, elle avait l'impression d'exploser. Ils n'avaient pas le droit, ils ne pouvaient pas, elle devait tuer la femme, elle le devait, s'en était presque devenu vital. Elle cherchait en vain une échappatoire, un défaut dans la prise des deux humains. Elle entendait au loin l'homme lui hurler de se calmer, mais cela ne faisait qu'attiser sa colère.

Elle se força à analyser calmement la situation, mais c'était chose peu évidente, car une grande partie de son esprit était toute entière accaparée par l'envie de tuer, et elle peinait à reprendre le contrôle de son esprit d'humaine. Ses quatre pattes étaient entravées, elle ne pouvait plus bouger son corps de léopard.
Son corps de léopard.
Oui, c'était sûrement une bonne idée, l'homme ne devait pas savoir qu'elle était humaine, et Lilyana devait être trop éprouvée pour pouvoir réagir vite, cela les surprendrait si elle se transformait et alors... Elle ne réfléchit pas plus longtemps, elle devait garder des forces pour la suite de son plan, car l'animal en elle était trop exalté pour qu'elle puisse reprendre le contrôle de son esprit facilement. Elle cessa de se débattre et concentra tout son être vers la partie de son esprit qui se trouvait encore en fusion avec celui du léopard. L'image du tigre vacilla quelques instants pour céder place à une fillette de onze ans à peine, qui eut juste le temps de bondir sur le côté afin d'éviter d'être écrasée par les deux adultes qui, surpris, de se retrouver face à quelqu'un de deux fois moins grand et massif que le tigre et n'ayant plus aucune prise avec le sol, s'écroulèrent à terre. Réflexion faite, c'était peut-être une bonne chose que l'homme soit intervenu, elle aurait deux personnes à tuer, deux personnes pour assouvir sa soif de sang. Elle sourit d'un air diabolique et commença à laisser l'animal s'emparer une fois de plus d'elle.

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 




Dernière édition par Mia le Lun 22 Oct 2012 - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Dim 21 Oct 2012 - 14:04



Tout s'était passé vite. Trop vite. Alors que Lilyana s'éloignait, s'attendant à des cris ou des pleurs d'enfant, l'animal s'était réveillé. Elle avait oublié ce 'détail': Mia était une Âme-Double, une Âme-Double qui se contrôlait mal. Surtout quand elle y mettait une extrême mauvaise volonté. Les pattes de l'animal arrivèrent sur son dos, comme les mains d'une personne voulant lui faire peur. Sauf qu'elles avaient beaucoup plus de force, et étaient pourvus de griffes féroces. L'effet effrayant était parfaitement réussi par contre. Lilyana fut plaquée au sol, face dans la terre. Le choc lui coupa le souffle une seconde,e t c'était déjà trop. L'animal était proche de la tuer - ne désirait que cela. Lilyana sentit sa dernière heure venue, et cette idée lui sembla totalement intolérable. Elle méritait amplement la mort, mais pas Renya. De plus, si elle mourrait maintenant, elle ne pourrait jamais réparer tout le mal qu'elle auvait fait. Et Mia aurait une victime de plus. Et puis aussi, elle tenait à la vie ! Sa petite vie tranquille, son équilibre, la forêt, ses discutions avec Renya... Toutes ses choses qui lui semblèrent brusquement si importantes. Et pour lesquelles elle se mit à se battre bec et ongles, malgré l'absence totale d'espoir. Mais qui a besoin de réfléchir à de tels futilités que les chances de survie quand un félin vous lacère le corps ?
Elle n'aurait su dire combien de temps passa quand elle fut brusquement libérée. Un éclat roux. Renya. Elle resta quelques secodnes à reprendre son souffle et ses esprits, puis réalisa que la seule Renya n'était pas à l'origine de son sauvetage. Un homme, parfaitement inconnu d'elle au premier abord en tout cas, retenait l'Âme-Double. Il semblait y avoir quelques difficultés, lui hurlant de se calmer, alors elle l'aida, quoiqu'elle était encore trop sonnée pour réfléchir correctement. Ce qui l'empêcha de réaliser rapidement quand Mia reprit sa forme humaine. Bien plus petite que l'animal, elle échappa à leur emprise et roula sur le côté. Aussi Lilyana comprit ce qui allait se passer. Et cela impliquait beaucoup de sang, y compris celui de l'homme qui venait si généreusement - inconsciemment ? - de la sauver. Alors elle n'eut qu'un cri, qu'un ordre. Et Renya bondit à la gorge de la petite fille qui redevenait déjà bestiale. Prête à trancher sa jugulaire si elle continuait sa transformation ou tentait d'un moyen ou d'un autre de se dérober au renard et à sa moitié.


_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Lun 22 Oct 2012 - 18:40


_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]   Aujourd'hui à 13:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion, colère et rencontre [PV Mia & slender]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La colère.
» La colère d'un père
» La colère de Guy Boucher
» [Discussion]Le Site Du Zéro
» flood discussion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Territoires Nord :: • La forêt des mirages •-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com