AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre non voulue [PV: Nozyka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Rencontre non voulue [PV: Nozyka]   Lun 25 Juin 2012 - 12:09

    Angel marchait dans les dunes, ses pieds nus dans le sable, Demon posant ses pattes immense sur le sable fin. La chaleur du jour avait commencé à baisser avec le soleil, il était 18 heures. Le vent s'était levé et elle avait dû attacher ses cheveux pour qu'ils ne la giflent pas. La marché était dure et hasardeuse, mais elle ne fit pas demi-tour. Pourtant, elle ne savait pas pourquoi elle venait là. Elle n'avait rien à y faire, et tant à s'occuper autre part. Elle devait prendre soin d'Angelina, elle avait le devoir d'être mature et sensée pour elle, comme pour Vladimir, qui serait détruit s'il lui arrivait quelque chose. Elle était adulte à présent, elle ne pouvait pas faire de choses irréfléchis et insensée, elle ne pouvait pas prendre le risque de se perdre dans ce désert où personne ne pouvait venir la chercher. Et pourtant, elle était là. Là, sans aucune raison apparente. Mais elle n'était pas folle, et au fond, elle savait pourquoi elle avançait dans les dunes. Elle voulait retrouver l'endroit où Fleur Rouge l'avait agressée, où son sang avait tâché le sable, où elle avait failli mourir. Où tout avait commencé. Elle ne savait d'où venait ce besoin, mais elle sentait qu'elle devait le faire. Pourtant, elle n'avait que peu de chance de retrouver l'endroit exact, le vent et le temps avait dû emporter toutes les traces de leur passages, et le jaune avait recouvert le rouge. Mais elle avançait, guidée par son instinct et ses souvenirs. Elle était fatiguée et elle avait soif mais elle préférait économiser sa gourde d'eau. Elle avançait dans le vent, et alors que les dunes défilaient devant elle, les souvenirs commencèrent à revenir. Sa fuite. Sa terreur. Son soulagement quand elle avait découvert Vladimir, soulagement teinté de haine et de peur. Son affection pour lui qui s'était lentement bâtie, à son insu. La souffrance quand Fleur Rouge l'avait attaquée et poignardée. Comment Elisabeth l'avait sauvée de ces dunes et du tueur. Et tout ce qui avait suivi. Les fantômes de son passé semblaient revivre autour d'elle, mais ils ne l'agressaient pas. Non, elle pouvait vivre avec ses souvenirs en paix. Elle avait fait le bon choix, le bon choix pour bien des choses. Et à présent, même si elle était orpheline, elle sentait au fond de son coeur du bonheur. Le bonheur d'avoir retrouvé sa soeur, le bonheur d'avoir aidé Vladimir.
    Toutes ses pensées volaient dans son esprit, douces mais volatiles, graines de sables emportés par le vent. Son attention distraite, elle n'entendit d'abord pas les voix, mais quand elle s'approcha d'une dune immense, elle sursauta. Il y avait des hommes de l'autre côté, des hommes qui discutaient. Qui marchandaient.
    "On avait dit 10 snipers ! Il en manque trois. Tu veux que je te dise ce qu'il va te faire s'il voit qu'il en manque ? Tu veux que je te dise comment il va écraser ta tête de merde ? Tu veux que je te dise comment tu vas regretter ta pute de mère quand il se sera occupé de toi ?"
    Angel comprit qu'elle venait de surprendre une vente d'arme. La Mafia. qui était le Il ? Fleur Rouge ? Ou un autre mafieux ? Quel qu'il soit, ce n'était pas quelqu'un qui devrait être armé. Il ne lui fallut pas longtemps pour prendre sa décision. Elle ferma les yeux, inspira profondément, et L'appela. Il s'approcha, doucement, bien dressé. Il avait comprit qu'elle savait le maîtriser à présent, et même s'il la trahirait dès que l'occasion se présenterait, il lui obéissait d'une certaine manière, d'une manière bestiale. Et comme elle ne lui demandait que de tuer, il n'hésita pas. La jeune fille et le tigre l'accompagnant ne firent plus qu'un, mais un qui n'était ni l'un ni l'autre, un animal sauvage.
    Les minutes qui suivirent furent sanglantes, et sans qu'elle le sache, Angel teintait de rouge le sable qu'elle avait déjà maculé. Les mafieux étaient six, trois vendeurs et trois acheteurs. Elle tua les quatre premiers sans difficulté, la surprise étant une alliée sûre, mais les deux autres avaient attrapés les armes et tirèrent sur elle. Elle reçut une balle dans la cuisse avant de tuer d'un coup de griffe le tireur, et se jeta sur le dernier au moment où il tirait lui aussi. Une balle se glissa entre ses côtes, se logeant à quelques centimètres de son coeur, avant qu'elle lui ouvre la gorge. Il s'effondra dans le sable, et le silence revint aussi vite qu'il était parti. Le vent soufflant était le seul à faire encore du bruit, et le silence était soudainement devenu oppressant. Elle s'éloigna de la dune, boitant et perdant une quantité de sang considérable. Angel avait de nouveau le contrôle de son esprit, mais la douleur l'empêchait de réfléchir. Elle n'avait qu'une pensée: s'éloigner. Elle ne pouvait pas s'effondrer près du massacre. Elle devait rejoindre Angelina ou Vladimir. Ils pourraient l'aider, malgré les idées farfelus de la première ou les reproches que le deuxième ne manquerait pas de lui faire. Elle devait les rejoindre, les appeler à l'aide. Mais le sang coulait de ses blessures, laissant une marque sanglante derrière elle, que le vent s'empressait d'emporter. Les dunes étaient avec elle tout en étant son pire ennemi. Personne ne devinerait ce qu'elle venait de faire, mais personne ne lui viendrait en aide. Elle était seule avec le sable, le vent, et la lune qui lui jetait une lueur moqueuse. Elle s'effondra. Éclairée le halo blanc de l'astre, un corps fragile et exténué dormait dans le sable.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Nozyka Ginger



Messages : 4
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 20
Localisation : Bordeaux

Votre perso :
Age des personnages:
Dieu:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre non voulue [PV: Nozyka]   Lun 25 Juin 2012 - 17:28

Nozyka était à court d'argent, comment allait-elle pouvoir se fournir en morphine si elle ne pouvait pas se la payer ? Elle fouillait sa chambre à la recherche de ressources quand elle trouva la dernière lettre que Carlisle. Gin se rappela alors qu'il lui précisait une réserve d'argent enterré dans les Dunes. Elle prit donc une douche, s'habilla rapidement, attrapa son sac, puis enroula Lulu autour de son cou et sortit de sa suite. Nozyka monta dans l'ascenseur et sortit au rez-de-chaussé, elle salua J.B. et prit son 4X4 jaune, puis partit au Dunes. Elle jura plusieurs fois contre des personnes ne sachant pas conduire et fini par arriver à l'endroit décrit par son père. Gin prit la pelle dans son coffre et creusa pendant 1 heure, avant de trouver une boîte en métal remplie de liasses de billets. Elle pouvait tenir au moins six mois avec autant d'argent. Elle rangea son matériel dans le coffre de sa voiture et repartit sur le chemin du retour. Au bout de quelques minutes, Lulu lui signala une personne en mauvais état, allongée dans le sable. Gin vira donc à droite et se rapprocha du corps de l'adolescente. Elle l'ausculta et remarqua que ses blessures bien que non superficielles ne contenaient pas de balles ou de corps étrangers. Gin banda les plaies. Elle chercha la moitié de sa nouvelle patiente et trouva un tigre dans le même état que sa moitié qui lui avaient des balles. Ne voulant pas faire de dégâts au cœur elle ne déplaça pas le corps mais alla chercher sa sacoche médicale, puis utilisa sa dernière aiguille pour sédater le tigre. Elle retira la seconde balle qui était vraiment proche du cœur, puis s'occupa des bandages . Elle les chargea tous les deux à l'arrière de sa voiture et rangea sa mallette, puis repartit en vitesse avec Lulu. Elles étaient sur la route quand elle appela J.B, le prévenant qu'elle ne serait pas seule et que si il pouvait descendre un lit à roulettes cela l'arrangerai bien. Ils arrivèrent finalement derrière l'hôtel et, entrant par la porte de service, elle sortit le lit et y mit ses deux patients dessus à la va-vite. Elle ferma ensuite sa voiture rapidement et prit Lulu sur ses épaules. Enfin, elle rentra rapidement dans l'hôtel et rejoignit l'ascenseur. Nozyka fit signe à J.B de l'aider à rentrer le lit délicatement avec elle et de la suivre dans sa suite. Devant sa porte elle sortit la clé, rentra et déposa sa moitié sur le canapé et fit entrer le lit, puis elle le mit dans son dispensaire. Elle demanda à J.B de l'aider à mettre ces corps sur deux lits et les perfusa. Elle lui fit part du fait qu'elle devait sortir pour aller se fournir en morphine, surtout si elle avait de nouvelles personnes à sa charge et qu'il devait rester pour les surveiller pendant son absence.
Il lui dit qu'il été d'accord mais qu'il ne pourrait pas rester pour s'occuper d'eux trop longtemps car il été aujourd'hui en charge de l'accueil. Elle lui répondit que le temps ne serait pas un problème. Elle récupéra Lulu et couru vers l'ascenseur puis la sortie de l'hôtel pour aller dans son hôpital fétiche, voir son médecin préféré. Greg été un vieil ami de fac de son père, il lui fournissait les ordonnances de morphine dont elle avait besoin pour ses patients spéciaux. Elles allait ensuite dans plusieurs pharmacie différentes suivant les faux noms utilisés. Elle lui demanda celle-ci sous le nom de Nicole qui correspondait à la plus proche. Et lui expliqua les nouveaux cas qu'elle avait et il lui demanda de faire attention, ce à quoi elle lui répondit :
"- Comme d'habitude..."
Puis ils se saluèrent et Gin rentra vite à l'hôtel tout en passant rapidement par la pharmacie pour prendre ses médicaments. Elle monta dans sa suite et libéra J.B, puis elle donna à ses deux patient de quoi être tranquille jusqu'au lendemain. Elle se lava les mains puis se coucha sans avoir pris le temps de manger.

***

Le lendemain matin en se levant elle prépara un petit déjeuner pour trois au cas où sa patiente se réveillerait et elle vérifia qu'elle avait du bœuf dans le frigo pour son second invité surprise. Elle mangea ensuite avec J.B. Quand celui-ci fut parti elle remarqua que le tigre avait légèrement bougé et que l'adolescente était plus tendu que la veille. Elle amena la viande de la moitié et le repas de sa jeune patiente et ressortit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: Rencontre non voulue [PV: Nozyka]   Lun 25 Juin 2012 - 21:33

[list][justify]Angel se sentait étrange. Elle avait l'impression d'être dans un rêve, mais un rêve plus trouble, plus brumeux. Plus... douloureux. Elle essaya de se réveiller, mais elle avait l'impression d'essayer de se hisser sur des nuages. C'était si flou... Elle essaya d'appeler Demon, mais leur lien semblait brouillé. Elle commença à paniquer, mais ses pensées allaient au ralenti, comme lors d'une migraine ou une gueule de bois - quoi qu'Angel n'ait jamais eut de gueule de bois, mais elle imaginait cela ainsi. Elle essaya de soulever ses paupières, mais elles étaient trop lourdes. Elle essaya d'écouter alors, tendant l'oreille pour essayer d'entendre ce qu'il se passait autour d'elle. Elle distingua une respiration lente et profonde, qu'elle reconnu après quelques instants comme celle de Demon. Elle fut légèrement rassurée, si le tigre était là elle pouvait toujours s'enfuir. Elle se concentra ensuite sur son odorat, regrettant que le félin soit endormi. Elle sentit immédiatement une odeur qui lui rappela un hôpital. Était-ce là qu'elle était ? L'avait-on trouvée et sauvée ? Mais si elle était dans un hôpital, on allait lui poser des questions... Il fallait qu'elle prévienne Vladimir. Et Angelina, que lui était-elle arrivée ? Depuis combien de temps était-elle seule ? Elle commençait à aller mieux, son esprit était plus clair et elle pouvait réfléchir quasiment normalement. Elle réussit cette fois à ouvrir les yeux, en une fente laissant à peine passer la lumière. Entre ses cils, elle observa ce qui l'entourait. Elle était bien dans une chambre d'hôpital, quoique cela semblait plus petit. Sur un lit de camp à côté d'elle, Démon dormait. Voir le fauve paisible la rassurait, mais les bandages sur son corps la firent grimacer. Elle ouvrit plus grand les yeux et essaya de se relever dans son lit. Elle sentit alors une perfusion dans son bras et se laissa retomber sur l'oreiller. Elle repoussa les draps et s'examina. Elle avait des bandages sur la poitrine et à la cuisse, là où elle avait été blessé sous sa forme animale. On s'était occupée d'elle. Mais cette constatation ne l'empêcha pas de remettre le drap et fermer les yeux dès qu'elle entendit du bruit. Elle reprit la position qu'elle avait avant son réveil et essaya de calmer sa respiration, mais l'angoisse la rendait tendue et sa nervosité était apparente. Elle entendit quelqu'un rentrer, s'arrêter et il eut un bruit métailique. La porte se referma et les pas s'éloignèrent. Elle attendit une dizaine de minutes, puis rouvrit les yeux. Elle était seule, un plateau repas sur la table à côté d'elle. Elle hésita puis se redressa dans son lit.
"Demon ? Demon ?"
Le félin grogna. Angel cria alors mentalement et le tigre sursauta et se mit sur ses pattes, les yeux grands ouverts.
- Demon, tu sais où on est ? Demanda-t-elle mentalement.
- Non, j'ai la tête lourde...
- Ca va ?
- On m'a soigné apparemment. Mais je pense qu'on nous a drogué.
- De la morphine ?
- Sûrement.
- Faut qu'on s'échappe, Vlad doit nous chercher, et 'Lina aussi. Il suffit qu'on dise qu'on veut partir, ils peuvent pour nous emprisonner si c'est juste un hôpital.
Elle entendit de nouveau un bruit de pas et reprit sa position initiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Nozyka Ginger



Messages : 4
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 20
Localisation : Bordeaux

Votre perso :
Age des personnages:
Dieu:
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre non voulue [PV: Nozyka]   Jeu 28 Juin 2012 - 11:44

Nozyka laissa à ses patients une heure pour qu'il puisse tranquillement analyser leurs situation. Elle en profita donc pour se préparer, après cela elle pris un paquet de Dragibus. Et se dirigea avec Luya vers le dispensaire. Elle tira un fauteuil entres les lits de ses invités, puis ouvris sont paquet de bonbon. Gin attendit quelques minutes, enfin quand elle compris qu'ils ne parleraient pas. Elle décida de se présenter, ainsi que de leurs expliquer où ils étaient et quelles blessures ils avaient. Pour se donner du courage, elle manger un bonbon vert, ensuite seulement elle commença ses explications :
"Bonjours, je m'appelle Nozyka et voici Luya. Vous êtes ici chez moi, dans ma suite. Je vous conseils vivement de manger, cela vous fera reprendre des forces. Je ne vous retient pas si vous voulez partir, mais pour un bon rétablissement il faudrait quand même que vous restiez. Sinon vos affaires sont dans cette armoire, quant à cette porte elle cache une douche que vous pourrez prendre quand j'aurai refait vos bandages."
Gin se rendit compte qu'elle était un peu brutale, même en utilisant une voix douce. De plus pendant tout sont monologue, elle avalait convulsivement ses Dragibus. Même si elle avait l'habitude que ses patients ne lui parle pas, elle ne s'était toujours pas acclimaté au fait de devoir être la seule à parler. Cela la rendait extrêmement mal à l'aise. Toutefois prenant sur elle, Nozyka se leva et alla s'occuper des bandages de ses patients.
Premièrement, elle retira les anciens pansements en utilisant toute sa délicatesse. Deuxièmement, elle désinfecta les plaie de balles de sa patientes. Troisièmement, elle refit un bandage correcte et propre. Pour finir, elle réitéra les trois étapes sur le double de l'adolescente. Gin alla chercher un téléphone, qu'elle déposa sur la table de nuit présente entre les deux lits.
"Comme ça vous pourrez contacter les personnes que vous voulez. Je passerai sans doute vous voir se soir, si vous avez besoin de quelque chose appelé l'accueil. Ils sont habitués, leurs numéros est marqué au dos du téléphone. "
Sur ce, Nozyka sortit de la chambre avec Lulu et un paquet de bonbon vide qu'elle jeta. Elle alla cherché sont sac, puis pris sa listes de courses. Si elle voulait avoir à mangé elle avait plutôt intérêt à se dépêcher, elle était de service ce soir. Elle sortit avec Luya et laissa un jeu de clés accroché à côté de la porte. Dans l'ascenseur, elle demanda à sa moitié sont opinion sur ses invités imprévus :
"Lulu tu penses quoi de mes nouveau patient ? La questionna t-elle.
- Ils me semblent pas très extravertis mais seul le temps nous dira si on peux leurs faire confiances. Lui répondit-elle
- Je voie que nous pensons la même chose. J'espère que nous n'aurons pas d'autres patients. Nous n'aurons pas la place de les accueillir " Dit-elle en sortant de l'ascenseur.
Elle salua J.B et lui demanda de l'appelé si ses invités spéciaux décidaient de sortir.
Gin fit de rapide course, réclama que celle-ci soit livré à l'accueil de l'hôtel. Puis elle grignota un déjeuner et se balada en ville pour réfléchir à sa situation. Normalement elle connaissait un minimum ses clients, mais là rien aucune informations. Elle n'était pas du genre à engager un quelconque détective, elle ne se le permettrait pas. Surtout vu sa profession qui n'était vraiment pas légal, ainsi que la prime qu'elle savait sur sa tête, qui s'élever à quelque milliers. Soudain regardant l'heure, elle se rendit compte de son retard et courus jusqu'au "Burdigala bar".
En effet Nozyka travaillait comme barman dans un bar du centre ville, sont boulot de nuit lui permettait de s'occuper de ses patient la journée. Elle fit la fermeture au alentour de deux heure du matin, puis rentra chez elle. En marchant dans la rue, elle profita d'un petit vent frais ainsi que de sa moitié au sang froid. Cela l'apaisa, de bonne humeur, elle récupéra ses achats de cet après-midi et monta dans sa chambre. Une fois que tous fut rangés, elle se lava se changea et passa voir ses patients qui étaient toujours présent. Ce qui l'étonna fortement vu qu'ils avaient l'air de vouloir partir se matin. Elle haussa les épaules et alla se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre non voulue [PV: Nozyka]   Aujourd'hui à 11:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre non voulue [PV: Nozyka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu veux bien être mon amie ? [PV : Bee]
» [FB Solo][L'île des agneaux] J'ai toujours voulue prendre la mer
» (M) FRERE JUMEAU • 1 personne voulue
» Mort voulue ou non... [Pv Poil d'Ecureuil ou Neala]
» (F) Sa fille qu'il n'a jamais connu. • 1 personne voulue.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Territoires Ouest :: • Dunes de diamant •-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit