AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ..Amor patriæ nostra lex. [Chapitre2]..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azalea L. Or'Nyl



Messages : 147
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans.
Dieu: Ioannis
Relations: FR : elle l'aime / Tout les autres médiums et croyants en Ioànnis

MessageSujet: ..Amor patriæ nostra lex. [Chapitre2]..   Lun 19 Nov 2012 - 22:30

Donc voila, deuxième chapitre encore plus court que le premier TT Donc² là c'est Zita et Camille ^^
Anastasia Lyr Ever = Zita E. Ever
Erwana Aure Ever = Mia (Camille) Rose Ever
Donc n°3 c'est le chapitre 2 c'est l'histoire en parallèle alors vous l'aurez compris le chapitre 3 sera de nouveau avec Kelly ^^
Donc n°4 comme pour le premier chapitre, donnez moi vos avis ^^
Alors² je précise, encore une fois c'est aussi basé sur l'explosion mais après voila, ca comme pour avec Kelly, ca va partir en couille *sors*
Bon bah c'est pas tout mais je vais me coucher et demain matin je bosse le chap3 et qui sait, je bosserais peut être aussi le chap4 (ce qui est peu probable)*sors*

Amor patriæ nostra lex

La jeune fille blonde nommée Anastasia regarda sa petite sœur partir pour aller étudier l’autre jeune fille étant toujours en état de choc. Oui, en état de choc, il y a quelques jours, alors qu’elles allaient en cours, Aure était malade mais avait un teste, la plus jeune des deux sœurs qui était médium eu une vision de sa louve malade qui était restée à la maison pour se reposer qui se faisait agresser par un homme vêtu de noir et cagoulé. Les deux sœurs aveint une arme, qui appartenait à leur père, qu’elles gardaient toujours Anastasia avait pris l’arme et était retournée à l’appartement. Elle était arrivée à temps pour sauver Ruby la louve de sa sœur mais fut blessée dans la ‘bataille’ quand le malfrat lui avait prit l’arme des mains et lui avait tiré dans le ventre et c’était finalement sa sœur qui les avaient toutes sauvées. Depuis Ana’ était toujours convalescente mais sa sœur avait reprit les cours mais la plus veille savait très bien que ne l’accompagnant pas, Erwana allait surement sécher a fac et aller faire la fête avec des amis. Même après un tel choc une personnalité, même peu complexe, ne change pas. Anastasia s’étira, elle en avait marre de rester chez elle dans son appartement à ne rien faire de ses journées à part lire ou dessiner. Elle prit la direction de la cuisine. Sa panthère des neiges, Whynter, la suivit en espérant avoir des rabs de lait ou de viande. Elle n’eu rien à part sa dose quotidienne. La jeune fille s’inquiétait pour sa sœur, elle avait perdu la joie de vivre. Ruby l’avait perdu avant son double et Ana’ avait espéré que sa sœur ne soit pas touchée. C’était raté et en beauté en plus. Sa sœur avait maintenant des envies suicidaires. Anastasia n’était pas née avec le don d’aider les dépressifs. Mais ce qui étonnait encore la blonde, c’était que malgré sa dépression, sa sœur restait toujours la même, fêtarde, populaire enfin bref, elle restait la Erwana adulée par tout les élèves de la fac, chef des cheerleaders et tout autres activités qu’elle pratiquait. Ana’ l’admirait pour ca. Depuis la première tentative de suicide de sa sœur, An’ s’était mit au café et au thé. Oui c’était ridicule dis comme çà mais elle préférait que ce soit ça plutôt que la drogue ou la cigarette. Elle prit la direction de sa chambre ou elle prit des vêtements pour s’habiller. Ellen enfila un pull de cachemire rose noir, un jean noir, une veste en cuir marron et se coiffa. Ses cheveux démêlés et tombants sur ses épaules, elle prit son portable et ses clés et sortit de l’appartement. Elle retrouva al bonne veille habitude d’aller se promener aux alentours du Palais, au milieu de la foule.
En arrivant au Palais, ce qu’elle vit la bouleversa. Mais ce n’était pas possible. Une jeune femme ressemblent traits pour traits à sa sœur était là en train de fumer des joins avec des drogués. Anastasia n’en croyait pas ses yeux. Elle sortit son portable pour vérifier et appela sa sœur. La jeune fille devant elle répondit tout en expirant une bouffée de fumé. Ana’ appela sa sœur par son surnom essayant de ne pas faire comprendre à sa sœur qu’elle n’était pas loin d’elle.

‘’ Éra, t’es ou ?
_ À la fac Any’, ou veux tu que je sois…’’

Et elle rigola. Ana’ raccrocha et se rapprocha de sa sœur et l’attrapa par le poignet pour lui faire face remarquant de multiples traces de piqures, des récentes et des moins récentes.

‘’ Erwana que fais tu ici ?!
_ Et toi ? Le doc t’avait ordonné de rester à l’appartement !
_ Ne réponds pas à ma question par une autre question ! Je suis majeur et toi pas, je suis responsable de toi ! ‘’

Sa sœur la repoussa violement en lâchant un ‘’laisse moi’’ sur un ton emplis de méchanceté. Anastasia regarda sa sœur avec étonnement. Murmurant son prénom à la recherche d’une quelconque explication à ce comportement qui ne ressemblait pas du tout à sa sœur. Cette dernière tourna le dos à An’ et entra dans l’imposant et magnifique bâtiment qu’était le Palais sans un au revoir, suivit par ses nouveaux amis. Ana’ resta un moment plantée là. Figée dans cette réalité qui n’était pas à son gout. Elle savait que sa sœur était suicidaire mais elle ne se savait pas aussi bête pour ne pas avoir remarqué que sa sœur se piquait et fumait des joins avec des inconnus. Elle secoua la tête ne voulant pas pleurer au milieu de tous ces inconnus. Elle tourna le dos au Palais quand il explosa. Elle fut légèrement soufflée par l’explosion et se retrouva au sol. Elle se retourna et hurla le surnom de sa sœur. Elle se releva, paniquée comme les passants autour d’elle mais au lieu de fuir à l’opposé du bâtiment craignant une autre explosion, Anastasia courut vers le bâtiment, appelant sa sœur, encore encore, et encore. Dans le Palais tout n’était que fumé et gravas, Ana’ reconnut un des nouveaux amis de sa sœur. Il était encore en vie. Elle le secoua. Le suppliant de lui dire ou était sa sœur mais il ne savait pas. Elle se releva. Tout tournait. La fumé l’empêchait de respirer correctement et les secours la forçait à sortir. Mais elle ne savait pas ou était sa sœur. Elle ne pouvait pas être morte, elles venaient de se disputer, les derniers mots qu’elles s’étaient dits ne pouvaient pas être ceux d’une dispute. Anastasia sentait son corps lui dire :’’ Stop, tu en as trop fait pour aujourd’hui tu nous en demande trop. Je reprends les choses en main.’’ Et elle sombra dans l’inconscient alors que les secouristes la guidait vers l’extérieure.
En se réveillant, elle pu remarquer qu’elle était dans un lit d’hôpital. Elle se redressa faisant bipper les machines. Il y avait une télé accrochée au mur en face de sont lit qui repassait en boucle les images des pompiers éteignant un incendie et évacuants des blessés. La jeune fille sortit de son lit se rapprochant de l’écran. Elle n’avait donc pas rêvé. Ce n’était pas un cauchemar. Elle sortit de la chambre attirant l’attention de plusieurs médecins qui discutaient dans le couloir.

‘’ Éra, ou est ma sœur ? Et mon double ? Ou l’avez-vous mis ?’’

Elle vit les médecins s’approcher rapidement d’elle. Le fait d’être debout et de parler la fatiguait alors de nouveau, elle redonna le contrôle à son corps et elle s’évanouit encore mais cette fois ci tomba sur le sol froid et dur de l’hôpital.
©Gaëlle R.


Dernière édition par Azalea L. Or'Nyl le Mer 26 Déc 2012 - 15:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: ..Amor patriæ nostra lex. [Chapitre2]..   Ven 23 Nov 2012 - 13:18

*-* C'est vraiment trop biiiiien !Srx... LA SUIIIIITE !
Juste un petit conseil, surtt au début du chap, mets plus de ponctuation, t'as des phrases trop longues, et évite les répétitions (y a des fois où y a deux 'mais' ds la même phrase par exemple). C'est juste pour aider hein ^^"

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: ..Amor patriæ nostra lex. [Chapitre2]..   Ven 23 Nov 2012 - 16:03

Ouiii c'est trop trop bien !!!! Mets la suiiiite !!! Very Happy

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelly Gibbs



Messages : 162
Date d'inscription : 02/01/2012

Votre perso :
Age des personnages: 23 ans
Dieu: Navsika
Relations: Elisabeth Sanlejos>> Amie. Kelly protège autant que possible Eli’ et Vlad’ de FR et du gouvernement. Mia>> Ennemie mais collabore avec elle contre FR. Fleur Rouge>> Ennemi juré, rêve de le mettre en prison mais semble avoir des alliés un peu partout. Heather Wells>> Ennemie mais ne sait pas comment s’en débarrasser. Freyja Mac Alister et Saphira Grissoni >> Deux tueuses qui semblent vouloir mettre des bâtons dans les roues de la Lieutenante.

MessageSujet: Re: ..Amor patriæ nostra lex. [Chapitre2]..   Ven 23 Nov 2012 - 20:15

Marie -> Ok, merci des conseils, et j'avais imprimé ce chap et j'avais relevé pleins de fautes qu'il faudra que je corrige x)
Marie et Emma -> Merci... Ok, ok laissez moi le temps de l'écrire x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://united-by-fate.forumactif.com/u201contact
Alizée
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1691
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 19
Localisation : Bron

Votre perso :
Age des personnages: 20 ans
Dieu: Sagesse
Relations: Léhana & Ambre : Soeurs Dimitri Taylor >> Lieutenant

MessageSujet: Re: ..Amor patriæ nostra lex. [Chapitre2]..   Mer 26 Déc 2012 - 23:30

Citation :
La jeune fille blonde nommée Anastasia regarda sa petite sœur partir pour aller étudier l’autre jeune fille étant toujours en état de choc.
Euh bah déjà répétition ! Et je pense que tu peux directement commencé avec "Anastasia", ça sera plus direct et moins lourd, et si c'est vraiment important de dire qu'elle est blonde, tu peux juste le préciser plus tard. Sinon je pense que "étant en état de choc" ça alourdie vachement la phrase, alors tu pourrais simplement dire "l'autre jeune fille toujours en état de choc".
Citation :
Oui, en état de choc, il y a quelques jours, alors qu’elles allaient en cours, Aure était malade mais avait un teste, la plus jeune des deux sœurs qui était médium eu une vision de sa louve malade qui était restée à la maison pour se reposer qui se faisait agresser par un homme vêtu de noir et cagoulé.
Goooosh, ta phrase est hyper longue !!! Et je t'avoue que j'ai pas tout compris ... Faut vraiment que tu segmente tes phrases ! J'ai pas compris l'histoire du test ... Et pense aussi que quelqu'un qui n'est pas d'UBTF, ne peut pas comprendre cette histoire de loup x') Sinon ya les deux "qui" qui alourdissent complètement la phrase ...
Citation :
Les deux sœurs aveint une arme, qui appartenait à leur père, qu’elles gardaient toujours Anastasia avait pris l’arme et était retournée à l’appartement.
Je crois que t'as des problèmes de ponctuations dans cette phrase x')
Citation :
et lui avait tiré dans le ventre et c’était finalement sa sœur qui les avaient toutes sauvées.
Le dernier "et" foire tout, essaye de segmenter ta phrase, peut-être avec un point virgule ?
Citation :
Depuis Ana’ était toujours convalescente mais sa sœur avait reprit les cours mais la plus veille
"Mais... mais ..." Segmente tes phraaaaasseeeeess pleaaaase !
Citation :
perdu la joie de vivre. Ruby l’avait perdu
Répétition
Citation :
inconnus. Elle secoua la tête ne voulant pas pleurer au milieu de tous ces inconnus.
Répétition
Citation :
Elle tourna le dos au Palais quand il explosa.
Euh nan là c'est vraiment trop rapide ! Laisse-lui au moins d'abord avoir le sentiment que quelque chose la projete à terre etc. parce que là c'est pas possible de sortir ça en une phrase ! x')

Mouhéhéhé j'adore cette situation x'D Par contre fait gaffe de pas vouloir aller trop vite, c'est un peu soudain cette explosion quand même ! D'ailleurs j'ai du mal à comprendre comment Anastasia peut être "légèrement" soufflé par l'explosion si elle est juste devant le palais ? Et aussi, pourquoi sa soeur entre dans le palais, elle peut le faire comme elle veut ?
Sinon l'idée du portable c'est bien trouvé, j'aime bien cette façon dont t'as mis sa soeur dans la merde xDDD * Sooors *
Aussi, j'aime de nouveau bien ta fin de chapitre, c'est tout à fait comme il faut que ça soi !

_________________
Alizée:
 

Cadooooow ♥ :
 

[Mercii Hélline ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ..Amor patriæ nostra lex. [Chapitre2]..   Aujourd'hui à 17:54

Revenir en haut Aller en bas
 
..Amor patriæ nostra lex. [Chapitre2]..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crys et devises
» La Cosa Nostra
» Evy vous remercie!^^
» Une signature pour Ashley Greene =).
» Chapitre 2: Lucca, reine d'Émeraude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Welcome on this forum ! :: • Flood et autre • :: Ecriture (Hors contexte) :: Ars longa, vita brevis.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit