AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ding Dong, la haine sonne toujours avant d'entrer [PV Vlad & FR]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Ding Dong, la haine sonne toujours avant d'entrer [PV Vlad & FR]   Lun 20 Avr 2015 - 0:04

Oh Ioannis, enfin fini ! Elisabeth se sentait au septième ciel quand elle pensait au moment si proche où enfin ! enfin ! elle allait pouvoir enlever ses chaussures qui transformaient ses pieds en purée. Elle croisa le regard de Vladimir tandis que l'ascenseur de l’hôtel les menaient à leur chambre. Ce n'était pas le seul plaisir que leur promettait l'intimité de la chambre... Ils ne dirent rien, profitant de ce moment simple d'harmonie après la foule et le bruit de la soirée. Ce vrai moment de vie de couple marié, peut-être ? Elisabeth posa sa tête sur l'épaule de Vladimir tandis que le sol tanguait doucement sous ses pieds. Ce n'était pas grave, il avait son bras fort autour de sa taille pour la retenir - surtout qu'elle lui avait formellement interdit de boire quoi de ce soit. Elle était déjà une mégère qui réprimait son mari, pensa-t-elle dans le nuage brumeux et doré du champagne et du bonheur.
"Je t'aime, mon mari."
Elle rigola doucement, ces mots étaient tellement étranges, ils tintaient comme les bouts de verre colorés d'un carillon. Tinc ! Ils étaient arrivés. Ils marchèrent du même pas jusqu'à la porte de leur chambre. Dès que la porte fut refermée, Elisabeth se déchaussa avec une certaine rage envers les pauvres escarpins. Elle se tourna ensuite vers Vladimir.
'Le reste je te laisse le plaisir de l'enlever..."
Elle devait admettre à elle-même que c'était aussi parce qu'elle serait bien incapable d'enlever cette robe tout seule. Elle se laissa tomber sur le lit immense et commença à se décoiffer. Secouant la tête, elle fit danser les flammes de sa chevelure sur ses épaules. Vladimir ne la quittait pas des yeux, et elle répondit à son regard d'un sourire ingénu. Il s'avança pour passer sa main dans sa chevelure, puis se pencha pour l'embrasser, tout en laissant ses mains descendre de sa nuque pour dénouer les lacets de sa robe. Elle se leva quand il la serra contre lui et la robe tomba, glissant dans un murmure.
DING DONG
Le meilleur moment pour sonner à la chambre de nouveaux mariés, n'est-ce pas ?

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: Ding Dong, la haine sonne toujours avant d'entrer [PV Vlad & FR]   Lun 20 Avr 2015 - 19:08



A peine entré dans l’ascendeur, Vladimir il se sentit aussitôt ôté du regard des autres et un soulagement sans nom l'envahi. Il serra doucement Élisabeth contre lui. Il sentait confusément que tous les évènements de la journée n'étaient que futilité face à la précieuse fragilité de cet instant. Il ne comptait pourtant aujourd'hui pas moins de deux menaces très mal voilées d'un Haut-prête et de Fleur Rouge - avec un cadeau morbide en solde devant toute la population d'Atimska -, et une menace bien visible qui avait failli finir dans le sang des Atims. En somme, un mariage royal.
Il sentit la tête d'Elisabeth se poser sur son épaule, et sourit à cette idée.
"Je t'aime, mon mari."
Elle rit, et le sourire de Vladimir s’élargit à l'étrange folie de ses paroles. Il se pencha doucement et souffla à son oreille :
"Je t'aime, ma femme."
Quoi qu'ils auraient sans doute aimé prolonger cet échange plus longuement, l'ascenseur choisit cet instant pour s'arrêter. Il durent rejoindre l’appartement et sitôt fait, Elisabeth s’empressa d’enlever ses chaussures avec rage, et de commencer à ruiner le fastidieux travail des coiffeuses, pendant que Vladimir posait sa veste.
"Le reste je te laisse le plaisir de l'enlever..."
Elle se laissa tomber sur le lit dans un somptueux désordre roux. Vladimir resta un instant sans voix devant la merveilleuse petite flamme étendue devant lui ; il n’aspirait plus qu’à s’y brûler. Et quand la promesse d’un baiser vint embraser ses lèvres, il ne pu résister plus longtemps. Il se laissa tomber à corps perdu dans le feu.
La sonnerie stridente cria.
Vladimir ignora l’appel du pauvre fou qui venait sonner à sa porte le soir de sa nuit de noce, et continua à défaire doucement la robe d’Elisabeth.
Derechef, le râle capricieux retentit.
La robe frissonna en tombant au sol.
L’indésirable bruit réitéra. A plusieurs reprises.
Vladimir soupira, exaspéré.
- Je crois qu’il ne va pas nous laisser tranquille…
Il contempla Elisabeth un instant, agacé à l’idée de mettre fin à ce moment parfait.
- Je vais aller voir. Je laisse la lumière éteinte, histoire qu’on ne fasse pas profiter tout l’hôtel…
Il déposa un rapide baiser sur ses lèvres.
- Ce type va me payer ça, promis …
Il reboutonna quelques bouton de sa chemise, et se dirigea d’un pas ferme vers la porte.
- Qu’est-ce que c’est ? Dit-il avec humeur en ouvrant la porte.

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: Ding Dong, la haine sonne toujours avant d'entrer [PV Vlad & FR]   Lun 20 Avr 2015 - 20:20



Fleur Rouge marchait dans les couloirs de l’hôtel. Il était content de lui. Encore plus que d'habitude, s'entend. Son plan était simple et incarnait un mal tellement beau et gratuit que ça frisait l'oeuvre d'art. Il faut dire qu'il avait de très bon assistants ! La rousse et le caniche qui se marient, ça ne pouvait pas être autre chose qu'une invitation... Quand il avait appris la nouvelle, il avait été pris d'un fou rire comme il en existe peu. Non, vraiment, ces deux là faisaient trop pour son divertissement, ça en devenait presque embarrassant cette passion de se jeter dans la gueule du chat. Ils ne seraient pas déçus par son petit jeu, il allait être le meilleur garçon d'honneur qu'il soit. Le cadeau n'avait été qu'un gentil petit en-cas, un clin d’œil complice à leur longue histoire. Le vrai cadeau les attendait ce soir - enfin, attendait surtout Elisabeth. Combien de femmes rêvent de l'avoir ! Mille fois plus que les centaines qui l'avaient reçu. Il retrouva ses hommes de main dans la chambre jouxtant celle des nouveaux mariés. C'était de simples gorilles, avec une cacahuète dans la boite crânienne, mais le rôle était tellement simple que des véritables primates n'auraient pas eut du mal à le remplir. Il s'installa dans un fauteuil le temps que le couple arrive à leur nid d'amour, ce que les caméras dans le couloir lui indiquerait. Anarchy vient s'installer sur son giron et ronronna tandis qu'ils discutaient mentalement des détails du plan. Cela irait comme sur des roulettes. Il espérait juste qu'Elisabeth ne se rende pas compte du subterfuge trop rapidement, cela ferait perdre bien du gout à la chose. Il avait passé des jours à s’entraîner à imiter la voix de l'Esprit-Lié et avait fait attention à se trouver les mêmes vêtements et la même coupe - heureusement qu'il avait pas trop mauvais gout là-dessus. Le champagne aidant, et au besoin la gentille petite pilule qu'il tenait prête, la représentante ne verrait rien... Elisabeth Sanlejos... Cette femme restait un mystère pour Fleur Rouge. Comment pouvait on être borné à ce point dans le [i[]Bien[/i] ? Elle avait de la chance qu'il soit là pour la divertir, sa vie devait être d'un ennui ! Il s'étonnait toujours que Vladimir ait choisi une femme aussi coincée. Enfin, il allait peut-être en découvrir plus ce soir ... Il vit enfin le couple passer sur les écrans. Qu'ils étaient mignons ! Une vraie petite paire de guimauve, il s'étonnait qu'un arc-en-ciel et des poneys roses ne leur sortait pas du ...
Il attendit quelques minutes pour le leur laisser le temps de s'installer, puis indiqua aux hommes de main de le suivre. L'un d'entre eux toqua tandis qu'il s'éloignait prudemment de quelques pas pour que l'Esprit-Lié ne lui saute pas à la gorge dès la porte ouverte. Le mafieux du insister à plusieurs reprises, ce qui fit rire silencieusement Fleur Rouge. Les petits garnements ne voulaient visiblement pas être dérangés... Allez, envoie le petit chien chien ouvrir la porte... C'est ce qu'il se passa, la porte s'ouvrit sur un Toutovitch très irrité.
- Qu’est-ce que c’est ?
Pour toute réponse, l'homme de main planta une seringue dans son ventre - une façon très pratique de répondre qux questions gênantes, il devrait y penser plus souvent. L'effet du paralysant était immédiat, et Fleur Rouge n'eut le droit qu'à des grands yeux ahuris avant que le corps tombe sur les mafieux, qui le récupérèrent en silence. Fleur Rouge lui offrit son plus beau sourire en passant devant lui, marchant  Il se pencha sur lui et lui murmura à l'oreille:
"Je t'ai laissé la cérémonie mais la nuit de noce m'est réservée..."
C'était tellement beau qu'il avait envie d'en rire. A la place, il referma doucement la porte sur le mari bientôt cocu que les sbires tiraient dans la chambre à coté. Il aurait pu se contenter de le tuer sur le champs, mais cela aurait été sale et bruyant, et puis surtout, bien moins amusant... L'idée que Vladimir serait conscient tout du long, et qu'il pourrait venir avec la tête d'Elisabeth, lui raconter sa nuit dans tous les détails, pendant qu'il ne pouvait qu'écouter et imaginer, c'était tellement plaisant qu'il aurait du mal à se retenir de pas le tuer.
"Un crétin qui s'est trompé de porte, dit-il en rentrant dans la chambre"
Il garda sa voix la plus basse possible, qu'Elisabeth se concentre sur le sens des paroles et pas le timbre qui les portait. Il rejoignit le lit en tentant d'imiter le pas de Vladimir. Ses yeux s'habituèrent rapidement à l'obscurité et il distingua la silhouette d'Elisabeth. La robe était déjà tombée, ils ne perdaient pas leur temps ! Sans lui laisser plus de temps pour voir la supercherie, il monta sur le lit et s'approcha d'elle. Elle se redressa pour l'embrasser mais il la poussa délicatement sur le dos, attrapant ses poignets au dessus d'elle - autant être sur qu'elle ne les lui enverrait pas dans la figure - et l'embrassa tout en détachant ses sous-vêtements de l'autre main. Il comprenait de mieux en mieux la toquade de l'Adamovich... Il sentait ses mains s'agiter mais la tenait avec une délicatesse ferme.
"Laisse moi..."
Il l'embrassa pour qu'elle se taise - cette femme ne savait-elle pas rester tranquille une minute ? Dans des circonstances plus normales il aurait apprécié, mais plus il sentait ses muscles moins il avait envie de lui laisser une quelconque chance de le frapper. Il laissa même peser de tout son poids sur elle, histoire d'être sur. Cette femme avait plus d'abdos que lui ! Son joujou nouvellement bagué devait se sentir complexé à coté !
"Vladimir ?
Sa voix commençait à être inquiète.
"Vladimir, qu'est-ce qui te prend ?"
Hum, ça commençait à sentir le roussi, sans mauvais jeu de mots. Il hésita entre prudence et plaisir, mais c'était vraiment trop dommage d'arrêter la partie en si bon jeu, et une fois droguée la représentante perdrait singulièrement d’intérêt.
"Juste l'envie de toi..."
Il sentit Elisabeth se raidir et s'apprêta à la maîtriser mais elle se relâcha et lui murmura.
"Dans ce cas laisse moi te contenter..."
Fleur Rouge se laissa une seconde de réflexion en l'embrassant. L'avait-elle découvert ? Il relâcha ses poignets et la laissa lui enlever sa chemise. Quand elle descendit ses mains jusqu'au revolver à sa ceinture, il était prêt, il lui saisit le bras tout en l'immobilisant en se plaquant lourdement contre elle. Le bruit de rage qui lui échappa était à peine humain, et elle commença immédiatement à se débattre et à le griffer.
"Tu veux jouer au rodéo ? On va jouer."
Il s'assit sur elle, coinçant ses bras entre ses genoux, et commença à serrer ses mains sur son cou.
"Tu te prives de beaucoup de plaisir, c'st dommage..."

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ding Dong, la haine sonne toujours avant d'entrer [PV Vlad & FR]   Aujourd'hui à 11:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Ding Dong, la haine sonne toujours avant d'entrer [PV Vlad & FR]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Over ] Ouh... You touch my tralala... I ding ding dong |#| KOKIDO ♥
» Il faut frapper avant d'entrer [Pv Damian]
» Ha Dong Soo - " Ding... Dong ! #PAN
» ZEPH' ♣ « La haine est toujours plus clairvoyante et plus ingénieuse que l'amitié. »
» Gloria Flint – La haine est toujours plus clairvoyante et plus ingénieuse que l'amitié.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Maailma :: • Centre-ville •-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit