AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Ven 18 Fév 2011 - 10:06

(désolé pour le titre, j'ai jamais d'idée bonnes)

Angel courrait, elle courait comme si sa vie en dépendait. Ce qui n'était pas loins d'être vrai, elle ne savait pas se qu'il lui arriverai si on la retrouvait, après les deux crimes qu'elle avait commis. Elle se souvenait, les deux gardes, sa furreur, les cris, le sang... Elle ne savait pas encore si elle avait bien fait, à ce moment là elle ne pensait qu'à venger sa mère et trouver la lilberté. Elle était encore sous le choc et ne savait plus que penser. Alors elle décida de ne plus penser. Elle se concentra sur le vent qui lui fouettait le visage, sur ses pattes qui décollait du sol pour toujours revenir sur terre, à son souffle brûlant. Elle courru longtemps ainsi, la tête vide sans regarder où elle se diriger. C'était trop pour elle. Tout découvrir d'un coup. Elle était une Esprit Lié, elle avait été adoptée, sa mère était morte alors qu'elle venait de la retrouver... Les larmes l'aveuglaient mais elle ne s'arreta que quand ses pattes ne voulurent plus la porter. Elle s'effondra alors dans le sable. Elle regarda autour d'elle. Du sable à perte de vue. Elle n'avait jamais vu d'endroit similaire. Il est vrai qu'elle n'avait pas vu beaucoup de paysages differents. Elle paniqua devant l'inconnu. Que faisait elle là? Elle ne savait rien de ce qui était autour d'elle, elle ne connaissait personne, comment aller t elle survivre? Elle hésita à revenir chez elle, mais la pensée des années de mensonges la dissuada. De toutes façons, elle ne savait même pas dans quel direction était le château. Elle se remit sur patte et observa plus attentivement autour d'elle. Elle ne vit personne. Alors elle tenta de revenir à sa forme normale. Mais elle n'avait aucune idée de comment faire. Elle se débattit mentalement pour sortir du corps de Démon, mais n'arrivait pas à redevenir humaine. Plusieurs fois, elle réussi a reprendre forme normal, mais au bout de quelques secondes, elle redevenait un tigre. La furreur s'empara d'elle et elle eu encore plus de mal à se transformer. Sa rage l'aveuglait et elle ne vit pas ce qu'il se passait autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Ven 18 Fév 2011 - 19:50

La brise chaleureuse, presque étouffante, vint caresser le visage de Vladimir. C'était une belle journée d'hiver, pourtant rien dans le paysage sec et aride ne le laissait supposé. C'était ce qui faisait la beauté de l'illustre Ewalhin. Son environnement. Elle offrait tant d'endroit si différent autour d'elle, tant de richesse naturelle, tant de diversité ... Certains prétendaient que c'était parce qu'elle était le centre du continent mais en réalité, personne n'en savaient rien. Mais peu importait, à l'endroit où Vladimir se trouvait, personne ne viendrait le déranger. C'était l'un des moins fréquenté de la région. Peut-être même le moins fréquenté.
Autrefois, il aurait préférer se réfugier dans la forêt, mais il redoutait d'y croisé Lilyana. Il n'avait encore commencé à faire de recherche sur son passé et il n'était pas question de la revoir avant d'avoir tenu sa promesse. Il ne savait même pas s'il oserait encore se montrer devant elle. Renya avait raison, il était dangereux. Et il en avait trop dit, et même si Lilyana semblait avoir une confiance inflexible en lui, il avait honte de tout ce qu'elle savait. Il se sentait si chétif, si fragile quand son regard se posait sur lui, comme si son opinion importait plus que celle de quiconque. Il s'était toujours moquer éperdument de l'avis des humains, ou du moins, c'était ce qu'il voulait croire. Or, Lilyana était différente. Et il devait bien l'admettre, son souvenir ravivait en lui des émotions qu'il interprétait comme heureuse. Heureuse et terriblement agréable. En réalité, il mourrait d'envie de la revoir. Mais ceci, jamais il n'aurait voulut l'admettre. Jamais. Il aurait tant voulut lui parler. Lui parler rien qu'une seconde. Lui parler pour lui avouer tout ce qu'il regrettait tant. Car, bien qu'il avait parfaitement réussi à se fondre de nouveau dans son ancienne vie, il avait l'impression d'avoir laisser une partie de lui-même avec Lilyana, il avait l'impression que son cœur était rester là-bas. Il avait l'impression de n'être plus tout à fait lui-même. Il se sentait dérouté.
C'était pour cette raison qu'il ressentait encore plus profondément le besoins de s'exiler. Des moments de solitudes auxquels il tenait tant. Mais, depuis quelques jours, il avait beau réfléchir, il était toujours aussi égaré.
Il ne savait plus quel sens avait sa vie.
Il ne savait pas quel sens il voulait lui donné.

Mais brusquement, un feulement déchirant brisa le silence terrible du désert, tirant ainsi Vladimir de ses pensés. Il crut d'abord n'apercevoir qu'une gamine en train de s'amuser avec son tigre, il allait l'ignoré et s'empresser de se retirer, mais il se figea en remarquant qu'elle venait de disparaitre dans le le corps de l'énorme félin.
Il n'en crut d'abord pas ses yeux.
Une Esprit Lié ?
La gamine réapparut une fraction de seconde, avant de se volatilisé une nouvelle fois.
Vladimir s'obligea à analysé la situation avant de tenter quoi que ce soit. La fille semblait chercher à retrouver son corps, mais, dominé par la force de la bête, elle n'arrivait pas à reprendre le contrôle. Les énormes pattes et la gueule du félin était taché de sang. Elle avait déjà tué.
Il sentit son cœur se serrer. Il ne connaissait que trop bien ceci.
Alors, cette fois, son corps alla plus vite que son esprit, il se précipita sur le tigre.
Akira partie devant, prête à attaqué au moindre débordement de la part du félin, d'un grondement menaçant, elle tint en respect l'énorme bête.
" Concentre toi ! Lança Vladimir à l'adresse de la gamine, espérant qu'elle pouvait l'entendre. Tu ne dois pas te laisser dominer ! Concentre toi sur quelque chose de stable, fait le vide dans ton esprit, oublie ta colère, ta douleur ou ton désespoir, pense juste à reprendre ta forme normale. Ne pense à rien d'autre. Concentre toi ! "

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Ven 18 Fév 2011 - 20:29

Angel ne remarqua la présence de l'inconnu que quand il lui parla. Elle arreta alors de se débattre et l'écouta, voulant verifie s'il faisait partit de la troupe de ses parents adoptifs.
" Concentre toi! Tu ne dois pas te laisser dominer ! Concentre toi sur quelque chose de stable, fait le vide dans ton esprit, oublie ta colère, ta douleur ou ton désespoir, pense juste à reprendre ta forme normale. Ne pense à rien d'autre. Concentre toi ! "

Quelque chose de stable, il en avait des bonnes celui là! Il n'y avait plus rien de stable dans sa vie! Elle ne savait plus rien, a part qu'elle voulait sortir du corps de Démon. Alors elle se concentra sur la dune devans elle, ne la quittant pas des yeux, analysant chaque grain de sable et poussière de diamant. Elle sentit qu'elle se calmait. Elle se concentra alors de toutes ses forces et réussi a resortir du corps du tigre. Elle titubait et s'assit avant de finir la tete dans le sable. Elle resta quelques minutes ainsi, reprennant ses esprit avant de demander:

Qui etes vous étranger? Pourquoi m'avez vous aidée? Etes vus un Esprit Lié?

Elle avait parlé d'une voix claire, mais elle n'avait pas l'assurance qu'ell affichait. Elle se demander comment réagir face à l'homme, elle n'avait jamais apris à faire face à ce genre de situation. Elle allait apprendre. Elle ajouta:

Je vous remercie pour ce que vous m'avez fait, vous avez toute ma gratitude.

Elle le regarda dans les yeux. Elle savait que si son ancienne mère était la, elle la gronderai pour cela, mais elle ne voulait plus de ses enseignements. De plus, c'était une bonne manière de trouver s'il était avec la famille La Garde.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Ven 18 Fév 2011 - 22:01

Le tigre se débattit de plus belle, mais brusquement, il se figea et la jeune fille se retrouva projeté à terre.
Elle avait réussit.
Elle tenta de se relever mais chancela et s'effondra de nouveau dans le sable, d'abord assise, puis cédant à l'épuisement, se laissa tomber par terre.
Elle reprit son souffle avec difficulté. Il lui fallut quelques instant pour retrouver un peu de lucidité.

" Qui êtes vous, étranger ? Finit-elle par demander. Pourquoi m'avez vous aidée ? Êtes vous un Esprit Lié ? "

Sa voix était assuré mais Vladimir savait qu'il n'en était rien. Pour l'avoir vécu de nombreuse fois, il imaginait à quel point elle devait être déroutée à cet instant précis.

" Je vous remercie pour ce que vous m'avez fait, ajouta-t-elle, vous avez toute ma gratitude."

Vladimir haussa un sourcil, perplexe. Quel étrange façon de parler ... D'où venait-elle !?
Une chose était sure : Il n'avait nullement envi de répondre à ses questions, alors dans ce genre de cas, rien de mieux que de répondre à une question par une autre question ...

" Dis moi plutôt ... Est ce que ça va ? "

Il hésita un instant, puis lui tendit la main pour qu'elle se relève. Il ne pouvait quand même pas la laisser là ... Mais Vladimir savait que cela allait bien au delà d'un simplement sentiment de pitié, c'était beaucoup plus profond. Comme si tout son être sentait un besoins immodérée de l'aider. D'aider cette fille, née à jamais maudite. Cette gamine innocente et à la fois coupable de crime impardonnable. Innocente et coupable, réunie dans un seul et même corps.
Pour lui, tout avait était si différent, jamais personne n'avait été là quand il le fallait, il avait toujours dû se débrouillé seul, motivé par la haine, il n'avait survécu que pour se venger des humains. Il n'avait rien connu d'autre.
Mais cette gamine ... Cette gamine avait tué, mais rien n'était perdu pour elle. Il lui restait encore un peu de bon au fond d'elle-même, quelque chose que lui, n'avait plus.
Alors, les mots qui semblait serrer dans son cœur jaillir de ses lèvres sans qu'il ne puisse les contenir plus longtemps.

" Ne t'inquiète pas ... ça va aller, murmura-t-il d'une voix rassurante. Je suis là. Je vais t'aider.


_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Sam 19 Fév 2011 - 9:37

Angel attendait les réponses à ses questions mais l'homme ne semblait pas en avoir décidé ainsi.

" Dis moi plutôt ... Est ce que ça va ? "

Cela l'enerva. Il pouvait pas simplement répondre? Mais elle se calma, ne voulant par retourner dans le corps de Démon. Elle prit sa main pour se relever et épouseta la poussière sur sa robe. Elle se rendit compte a quel point elle était ridicule en robe anciennement blanche et déchirée. Elle ne répondit pas à sa question, il n'avait qu'a le faire lui. Mais elle changea d'avis quand il rajouta:

" Ne t'inquiète pas ... ça va aller. Je suis là. Je vais t'aider."

Sa voix la rassura. Elle se tourna vers le tigre qui léchait ses pattes.

Démon, on peux lui faire confiance tu crois?
Tu pense qu'on a le choix? Il nous a aidé.
Mais s'il est avec les La Garde?
Comment aurait il pu nous retrouver aussi vite. En plus ce type m'a pas l'air du genre a les frequentait.
Vrai.

Elle regarda l'homme de nouveau et lui dit:

Je suis Angel, voici Démon.

Elle se garda bien de lui donner son nom de famille, elle ne doutait pas que ses parents adoptifs la chercherait. Quoique peut etre que non finqlement. Elle se rendit compte qu'elle ne savait rien d'eux finalement, pas même la manière dont ils gagnaient tout leur argent. Mais elle preferait ne pas le savoir. Puisque l'étranger ne semblait pas vouloir parler de lui, elle demanda:

Ou sommes nous?

Elle savait qu'un nom ne l'aiderai pas beaucoup, mais peut etre qu'il lui dira s'ils étaient près d'une ville. Elle pourrai peut etre y trouver de l'aide. Mais qui l'aiderai? Une seule réponse lui vient. Son père. Elle ne savait rien de lui, à part qu'il était blond. Elle ne savait même pas son nom ou s'il était vivant. Mais c'était la seule personne vers qui elle pouvait se tourner. Elle hésita à demander s'il le connaissait, mais que pouvait elle dire? Vous connaissez un blond qui me ressemble? S'il avait déjà vu son père, il lui aurait surement dit. Elle se contenta d'attendre sa réponse sans savoir ce qu'elle ferai plus tard.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Sam 19 Fév 2011 - 12:17

La jeune fille saisit sa main tendu sans hésiter et se releva. Elle sembla consulter quelques instant son tigre du regard puis finit par déclarer :

" Je suis Angel, voici Démon. "

Il remarqua qu'elle n'avait pas non plus répondu à sa question. Peut-être était-elle plus têtue qu'il ne l'imaginait. Cependant, leur nom ne leur disait absolument rien. C'est alors qu'il pris conscience de la tenu vestimentaire de la gamine. Bien que sale et déchirer par endroit, on pouvait apercevoir la silhouette d'une élégante robe autrefois blanche. Alors ce fut comme un déclic dans son esprit : C'était une noble !
Ce qui expliquait beaucoup de chose, son étrange langage soutenu et sa façon de se comporté devaient être tout à fait naturel de là où elle venait. Évidement. Pourquoi n'y avait-il pas songer plus tôt ?

"Où sommes nous? Finit-elle par demander, hésitante.

" Nous sommes près d'Ewalhin, dans les dunes de diamants comme on surnomme communément cet endroit."

Il ajouta aussitôt, du tac au tac :

" Mais tu ne connais pas cette ville, n'est ce pas ? Tu es une noble, je me trompe ? "

Un silence pesant accueillit sa réponse. Il l'interpréta comme une affirmation.
Plantant son regard dans celui de la dénommé Angel, un regard qu'il voulait sincère et rassurant, là encore, il ne sut pourquoi il ne put s'empêcher de prononcé les mots que lui dictait son cœur :

" Qu'est ce qui c'est passé ... ?

Au fond, il ne voulait pas s'investir dans sa vie, il avait déjà tant de problème ... Seulement, quand il regardait la petite noble, quand il plongeait son regard dans ses immense yeux bleu, il ne pouvait pas. Il ne pouvait pas l'abandonné là. Il ne pouvait pas ... La laisser vivre ce que lui-même avait vécu comme la plus terrible de torture.
Il ne pouvait pas.
C'était plus fort que lui.

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Sam 19 Fév 2011 - 13:13

(rah!!! j'ai tout perdu!!! je recommence)7
" Nous sommes près d'Ewalhin, dans les dunes de diamants comme on surnomme communément cet endroit."

COmme elle l'avait prévu, le nom ne lui disait rien. Mais elle se douta qu'Ewalhin était une ville. Elle s'inquiéta quand il rajouta:

" Mais tu ne connais pas cette ville, n'est ce pas ? Tu es une noble, je me trompe ? "

Ses vetements l'avait trahie. Elle ne dit rien, ne voulant pas mentir à un homme qui l'avait aidée. De plus, après qu'on lui ai cachée la vérité si longtemps, elle ne voulait plus avoir affaire a des mensonges.

" Qu'est ce qui c'est passé ... ?

Elle ne le saviat pas elle même. Que lui était il arrivé? Un cylcone balayant ses convictions, une tempete emportant son inncence, la vérité qui l'avait frappée plus cruellement qu'un éclair. Elle resta immobile, cherchant les mots. Mais elle ne les trouva pas. Alors, a sa grande surprise, ce fut Démon qui prit la parole:

Nous avons vécu tout notre vie dans un chateau, ne dépassant jamais ces grilles et ignorant ce qu'elle cachait. Hier, c'était notre 16ème anniversaire. On faisait une fete avec ses cousines quand je me suis éloigné du groupe. J'ai vu une femme qui criait derrière les grilles et je me suis approché. Elle m'a confié qu'elle était la mère d'Angel et qu'elle devait lui parler. Mon amie est arrivée a ce moment là. Sa mère lui a alors dit qu'elle était une Esprit Lié. Mais avant de pouvoir s'expliquait, les gardes arrivèrent et l'empognère. Alors, elle se transforma en léopard et revient vers nous. Elle a demandé à Angel de ne jamais oublié quel était sa vrai famille. Les gardes ont tiré sur elle quand elle s'enfuyait, la touchant à la patte.

Sa voix se fit plus faible.

Il y a eu un autre coup de feu et un feulement.

Il garda un silence triste avant de continuer:

Angel est entrée dans mon corps et nous avons hérés jusqu'a la tombée de la nuit. là, nous sommes allés vers la porte, gardée par les deux gardes assassins de la mère d'Angel.

Il garda la scene sous silence et finit:

Nous avons courru jusqu'ici.

Angel était blanche et une larme coula sur sa joue. Elle marcha à pas lents jusqu'a Démon et le prit dans ses bras. elle murmura à son oreille: Merci. Le tigre la regarda avec douceur, sachant à quel point elle était bouleversée.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Sam 19 Fév 2011 - 16:50

( dsl j'ai dû modifier un peu les temps de tes paroles parce que c'était vraiment pas Français sinon x) J'ai corriger une ou deux fautes d'orthographe aussi désolé :$:$ ( comme le "héré " qui m'a beaucoup fait rire xD))

Angel resta muette de douleur face à cette question. Ses yeux étaient emplis de chagrin et elle semblait incapable de prononcer un mot.
Mais ce fut le tigre qui répondit à sa place :
" Nous avons vécu tout notre vie dans un château, ne dépassant jamais ses grilles et ignorant ce qu'elles cachaient. Hier, c'était notre 16ème anniversaire. On faisait une fête avec ses cousines quand je me suis éloigné du groupe. J'ai vu une femme qui criait derrière les grilles et je me suis approché. Elle m'a confié qu'elle était la mère d'Angel et qu'elle devait lui parler. Mon amie est arrivée a ce moment là. Sa mère lui a alors dit qu'elle était une Esprit Lié. Mais avant de pouvoir s'expliquer, les gardes son arrivés et l'ont empoignée. Alors, elle s'est transformé en léopard et est revenue vers nous. Elle a demandé à Angel de ne jamais oublié quel était sa vrai famille. Les gardes ont tiré sur elle quand elle s'enfuyait, la touchant à la patte. "
Il se tut un instant, pour reprendre d'une voix étouffé par le chagrin :
" Il y a eu un autre coup de feu et un feulement."
Vladimir sentit son cœur se serrer de nouveau à ces paroles. Alors c'était ainsi que vivait les jeunes nobles ? Coupé du monde réel faute de leur sang juger trop pur pour être mêlé à d'autre ? Les humains étaient vraiment cruels, cela renforça un peu plus sa rancoeur envers eux. Une rancoeur qu'il jugeait trop faible depuis quelques temps.
" Angel est entrée dans mon corps et nous avons errer jusqu'à la tombée de la nuit. Là, nous sommes allés vers la porte, gardée par les deux gardes assassins de la mère d'Angel."
Là encore il y eu un silence pesant, laissant deviner la suite obscure de l'histoire.
" Nous avons couru jusqu'ici, conclu-t-il, comme pour souligner son besoins d'achever rapidement la narration de ces évènements douloureux.
La gamine, quant à elle, avait terriblement pâlit et les larmes lui étaient monté aux yeux, incapable de supporter un instant de plus la vérité. La vérité, grave et sans pitié, dressée devant elle, la désignant d'un doigt accusateur, la désignant comme coupable d'un meurtre impardonnable. Une question lui brulait les lèvres : Avait-elle vraiment désiré tuer les deux hommes ou bien s'était-elle seulement laisser emporter par l'instinct vengeur du félin ? Mais il savait qu'il ne pouvait poser cette question. Qu'il n'en avait pas le droit. Pas après tout les crimes qu'il avait lui-même commis en parfaite connaissance de cause.
La jeune fille s'avança vers Démon et le serra contre elle avec toute la force qu'il lui restait. Une force désespérer.Vladimir l'entendit glisser un remerciement à son oreille et vit le tigre lui rendre un regard emplit de compassion. Un regard empreint d'une profonde souffrance.
Vladimir se sentit brusquement mal. Il n'avait jamais été très bavard, et consoler quelqu'un lui était quelque chose de totalement inconnu. Il se rendit compte à quel point le monde de l'extérieur, le monde hors de l'ombre, le monde loin des meurtres et des crimes, lui était étranger. A quel point, il lui était dénudé de sens et d'importance.
Or, à cet instant précis, il aurait aimé trouver les mots pour exprimer sa propre douleur.
Il aurait aimé trouver le courage d'exprimer sa compassion.
Il aimé trouver la force de laisser battre son cœur encore une fois dans sa vie.
Mais rien de tout ça ne semblait pouvoir délier ses lèvres et les mots étaient serré dans sa gorges, incapables de s'évader de la coquille de souffrance qui enrobait son cœur, s'épaississant d'année en année. Mais le bouclier était brisé, et, parfois, des sentiments s'en échappaient sans que Vladimir puissent les empêcher de jaillir de sa bouche tel un flot de remord incontrôlé.
" Je ... Je suis désolé, murmura-t-il faiblement, ne sachant que dire de plus.

( Désolé je t'aide pas trop là x) Mais j'avais envi d'être un peu poétique d'un coup xDD Bon j'ai pt'être un peu abusé comme d'hab mais bon ... Peu importe xDD Jpense que tu devrais t'interroger sur Vlad' maintenant et vu qu'il se sens pas du tout bien là, il voudra sans doute bien parler x))

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Sam 19 Fév 2011 - 17:25

(j'était un peu enervée de devoir tout recommencer, j'ai pas fait gaffe. Et je ne me souvenait plus de l'orthographe de herer errer ^^ merci)

Le visage enfoui dans le pelage de Démon, Angel pleura, laissant les larmes et la souffrance prendre le pas sur la réalité. Cela lui faisait du bien, et elle eu l'impression de sentir sa douleur fondre sous les gouttes sallées. Démon la laissa faire, il sentait qu'elle en aai besoin. Elle ne savait pas combien de temps elle resta ainsi mais une voix la ramena à la réalité:

Je ... Je suis désolé

Elle réalisa alors que l'homme était toujours là. Elle sentit toute la souffrance dans sa voix. Il ne mentait pas. Il avait du passer un moment comme le sien, perdu devans sa nature et le monde. Mais lui avait surement du affonter ce moment seul, sans personne pour l'aider. Elle décida alors de lui tendre la main comme il lui avait fait. De plus, écouter les ennuis de quelqu''un d'autre lui permetrai d'oublier un instant les siens, ce dont elle revait. Elle lacha Démon et essuya ses larmes. Elle regarda l'homme et demanda d'une voix douce, d'une voix d'ange:

Et vous?

Elle savait que ces deux mots suffiraient et qu'il comprendrait de quoi elle parlait. S'il était lui aussi un Esprit Lié. Mais elle n'en doutait pas une seconde, il n'aurait pas pu l'aider sinon. De plus, il y avait une souffrance dans son visage qui trahissait un passé noir. Elle espera juste avoir la force de l'écouter jusqu'au bout, alors qu'elle sentait son coeur pres à éclater sous la souffrance et l'incompréhension.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Sam 19 Fév 2011 - 21:04

" Et vous ? " Demanda la jeune fille d'une voix douce, tirant Vladimir de ses mauvaises pensés.

Il croisa le regard d'Angel, il était emplit de compassion et il sut à cet instant que son cœur avait laissé trop de sentiment se lire sur son visage. Qu'il avait échoué pitoyablement dans sa tentative d'indifférence, une nouvelle fois.
Il soupira. Qu'est ce qu'il pouvait bien lui dire ? Je suis un gentil tueur sortit d'un ridicule compte de fée pour sauvé la belle princesse ? Et puis quoi encore ...
D'un coté, il ne pouvait pas refuser de répondre à sa question et de l'autre il n'avait pas envi de lui mentir.
Et puis, depuis quand avait-il besoins de se confier à qui que se soit ? Il l'avait fait une fois, à Lilyana, il n'avait jamais sut pourquoi et il ignorait s'il le regrettait ou non. Ce souvenir avait laissée au fond de lui-même des marques indélébiles à la fois douloureuses et inoubliables. Il ne savait pas vraiment si son souvenir était agréable ou non. Il ne savait pas s'il avait envi de retenté l'expérience une nouvelle fois. D'un autre coté, c'était différent, Angel était une Esprit Lié, elle avait déjà du sang sur les mains et souffrait terriblement de sa nature, tout comme lui. Inconsciemment, il sentait comme un lien les liés, un peu comme la gamine qu'il avait épargné dans la forêt. Cette fille qui pourtant avait été sa proie, cette fille qu'il avait été dans l'incapacité la plus totale d'abattre...
Cependant, comme réagirait-elle ? Elle n'était pas comme Lilyana. Elle était perturbé. Elle était instable. Que penserait-elle s'il lui avouait qu'il était un assassin ? Paniquerait-elle ? L'accepterait-elle comme tel ?
Que devait-il faire ?
" Très bien, finit-il par lâché, résigné. Je m'appelle Vladimir. Vladimir Litovski Adamovitch. Et voici Akira. Je ...
Il hésita, mais le regard interrogateur de la jeune fille le poussa à enchaîner.
" Je ... Ne suis pas quelqu'un de fréquentable. "
Son regard s'assombrit mais pour une fois, il ne le détourna pas, il voulait affronté la vérité en face. La douloureuse et terrible vérité.
" Je suis un assassin. "
Cette fois-ci, il baissa les yeux, ne pouvant en supporté davantage.
" Je suis devenu tueur à gages pour me venger. Me venger des humains. Je les hais de tout mon cœur. De hais ce monde de toute mon âme. Je ... Depuis quelques temps, tout est différent. Tout est si différent... Je ne sais plus vraiment où j'en suis. Je suis perdu. Je ne sais plus ce que je veux. Je ne sais plus ce que je suis. Je ne sais plus ce que je veux être.
Se rendant compte que ses paroles jouait en sa faveur, il reprit aussitôt :
" Mais une chose est sûre, je suis un monstre et j'en suis parfaitement conscient, je n'ai pas la moindre excuse. N'en cherche pas. J'ai tué mon frère de mes propres mains, j'ai commis les crimes les plus horrible qui puisse exister. "
Cependant, il se tourna vers Angel, dans ses pupilles brulait un nouvel éclat. Un éclat de volonté. Un éclat de souffrance empreint d'un besoin irrépréhensible de parler.
Il sut à cet instant que le bouclier de glace autour de son cœur s'était encore une fois brisé, laissant une blessure béante déversé son flot de douleur, faisant jaillir de ses lèvres des mots dont il saisissait parfois à peine le sens, laissant Vladimir incapable de contenir cette vague de souffrance déferler en lui-même et paralysé le moindre de ses gestes.
" Mais toi... Toi tu ne feras plus de mal à personne. Toi, tu ne tueras plus personne, c'est bien compris ? Tu vas apprendre à te contrôler. Je vais t'apprendre à te contrôler. Et tout ira pour le mieux. Il le faut. Il le faut car tu es encore quelqu'un de bien, moi je suis irrécupérable. Je suis un monstre, c'est trop tard. J'ai passé ma vie à haïr, j'ai passé ma vie à maudire, j'ai passé ma vie, hanté par ma solitude, hanté par le mal. Je suis et je serais à jamais un monstre. Je suis condamné à vivre un existence misérable et poursuivit par le remord. Et rien ni personne ne pourra jamais changer ça. Alors tu dois me haïr. Tu dois me détester. Me chassé de ta vie, comme tant d'autre. Je t'aiderais à te contrôler, mais après, tu ne dois plus jamais me revoir. Parce que tu es quelqu'un de bien. Parce que tu ne dois pas faire la même erreur que moi. Sinon tu ne pourra plus retourner en arrière, tu sera forcé d'avancé encore et toujours sur un chemin que, pas à pas, tu haïra plus que n'importe quoi au monde.
Tu ne dois pas faire l'erreur de sombré dans le mensonge. De sombré dans un univers où, petit à petit, tu perdra pied et te noiera comme un vulgaire insecte. Tu dois êtres forte.

Il se tut. Il ne savait pas ce qu'il le prenait. Il savait qu'il était dans un passe vraiment difficile de son existence, il savait qu'il était déchirer entre deux vie, deux vie totalement opposé, l'une qu'il haïssait plus que tout mais qu'il était dans l'incapacité d'abandonné et une autre à la recherche d'un bonheur utopique.
Il savait qu'il n'était plus lui-même.
Or précisément, qui était-il ? Était-il le Grim Reaper, un assassin impitoyable ne ressentant jamais le moindre remord ou était-il ce tueur tourmenté désirant changer de vie ? Voulait-il de nouveau recouvrir son cœur de glace ou voulait-il la brisé, pour toujours ? Que voulait-il vraiment ?
Il avait beau réfléchir, rien ne lui convenait.
Mais pouvait-il envisager une seconde de quitté l'organisation ? Que ferait-il en admettant même qu'il puisse y arrivé ?
Je ne suis pas voyante, mais je pense que si tu le veux, si tu le veux vraiment, tu pourra changer. Tu pourra vivre autrement. Bien sur, tu aura toujours tes crimes sur ta conscience, mais tu si tu décide de t'arrêter là, tu peux vivre autrement.
Lilyana n'était elle aussi qu'une gamine, et pourtant ... Se pourrait-il qu'il y ait une once de vérité dans ses paroles ? Se pourrait-il, qu'un jour, il puisse envisager la vie autrement ?
Il l'ignorait.
Il ignorait ce qu'il lui arrivait.
Mais tout semblait loin. Tout semblait être dénudé de sens. Tout semblait si confus...

( Essaye que la fille est une réaction totalement différente de Lilyana parce que jveux bien croire que Everybody soit super courageux mais ya des limites quand même --' Mon "sauveur" me dirait qu'il est tueur à gage je me barre en courant moi XD)

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 9:20

(moi je sais pas ce que je ferai devans un assassin qui m'a sauvé. avoir la trouille surement. j'a pas le courage de Lilyana moi! mais une chose est sure, si c'était comme vlad dans la grotte je l'aurai pas foutu dehors. Je l'aurai peut pas soigné quand meme, surtout que me connaissant, j'aurai fait de mal qu'autre chose)

" Très bien, finit-il par lâché, résigné. Je m'appelle Vladimir. Vladimir Litovski Adamovitch. Et voici Akira. Je ...

Vladimir. Un nom russe. Elle ne connaissait pas Aglaesia, mais par contre elle savait la géographie de la Terre du bout des doigts. Les LaGarde ne revaient que d'y retourner, même s'ils savaient la chose impossible.

" Je ... Ne suis pas quelqu'un de fréquentable. "

Pas fréquentable? Ca veut dire quoi ça? D'apres Christine, c'était quelqu'un qui n'était pas noble, mais elle doutait que se soit de cela qu'il parlait. Bien qu'il ne semble pas noble non plus, ce qu'il disait avait l'air bien plus important que cela.

" Je suis un assassin. "

Elle fut choquée. Un assassin? Quelqu'un qui tuait les autres sans remords? Elle eut envie de s'enfuir en courant, mais quelque chose la reteint. Peut etre le fait que cela mettrai peut etre sa vie en danger, peut etre le sang séché sur les pattes de Démon. Elle s'obligea donc à écouter la suite de son histoire sans laisser paraitre ses émotions.

Je suis devenu tueur à gages pour me venger. Me venger des humains. Je les hais de tout mon cœur. De hais ce monde de toute mon âme. Je ... Depuis quelques temps, tout est différent. Tout est si différent... Je ne sais plus vraiment où j'en suis. Je suis perdu. Je ne sais plus ce que je veux. Je ne sais plus ce que je suis. Je ne sais plus ce que je veux être. Mais une chose est sûre, je suis un monstre et j'en suis parfaitement conscient, je n'ai pas la moindre excuse. N'en cherche pas. J'ai tué mon frère de mes propres mains, j'ai commis les crimes les plus horrible qui puisse exister.

Il avait tué son frère? Son propre frère? Mais qui donc était capable d'un tel crime? Elle pensa au feulement de sa mère. Ce n'était pas si différent finalement. Elle était sur que les La Garde étaient au courant que sa mère allait venir et que les gardes n'avaient pas agis de leur propre chef. Tuer la mère de leur enfant adoptif. Le monde n'était donc remplis que d'assassins et de monstres? Elle qui avait vécu ddans un jardin d'Eden pendant toute sa vie, elle se trouvait plongée dans le monde réel brusquement. Et ce monde était pire que l'enfer. Elle eu envie d'effacer les quarante huit dernière heures, de tout oublier, de continuer à jouer avec ses cousines et Démon et à rever au monde exterieur tout en ne tantant jamais de l'approcher. Mais elle ne pouvait pas. Elle devait se contenter de survivre.

Mais toi... Toi tu ne feras plus de mal à personne. Toi, tu ne tueras plus personne, c'est bien compris ? Tu vas apprendre à te contrôler. Je vais t'apprendre à te contrôler. Et tout ira pour le mieux. Il le faut. Il le faut car tu es encore quelqu'un de bien, moi je suis irrécupérable. Je suis un monstre, c'est trop tard. J'ai passé ma vie à haïr, j'ai passé ma vie à maudire, j'ai passé ma vie, hanté par ma solitude, hanté par le mal. Je suis et je serais à jamais un monstre. Je suis condamné à vivre un existence misérable et poursuivit par le remord. Et rien ni personne ne pourra jamais changer ça. Alors tu dois me haïr. Tu dois me détester. Me chassé de ta vie, comme tant d'autre. Je t'aiderais à te contrôler, mais après, tu ne dois plus jamais me revoir. Parce que tu es quelqu'un de bien. Parce que tu ne dois pas faire la même erreur que moi. Sinon tu ne pourra plus retourner en arrière, tu sera forcé d'avancé encore et toujours sur un chemin que, pas à pas, tu haïra plus que n'importe quoi au monde.
Tu ne dois pas faire l'erreur de sombré dans le mensonge. De sombré dans un univers où, petit à petit, tu perdra pied et te noiera comme un vulgaire insecte. Tu dois êtres forte.


Démon se placa devans Angel, pret à la defendre à tout prix. C'était homme était il fou? La jeune fille ne bougea pas, ne retenant pas le puissant félin. Elle savait qu'il ne l'attaquerai quand dernier recour. Elle espera qu'il n'aurainpas besoin de le faire, elle doutait que l'assassin se balade sans arme. Il devait pouvoir tuer le tigre en quelques secondes. Mais pour l'instant, il semblait perdu dans ses pensées. Elle pensa un moment à s'enfuir loin de ce fou, mais elle reflechit plutot à sa proposition. Et s'il disait vrai? Elle ne voulait pas devenir comme lui. Tuer les deux gardes lui avait largement suffit. Elle ne voulait pas prendre de vies innocente mais savait qu'elle ne pouvait pas encore se controler.

Démon, j'ai un plan.

Il ne bougea pas d'un cil, mais elle sut que ce n'était que pour ne pas eveiller les soupsons du tueur.

On va acepter sa proposition.
Tu es folle? Tu ne l'as pas entendu? Il est fou!
Peut etre. Peut etre pas. Mais il a raison sur un point. Je dois apprendre à me controler.
On peux pas chercher un enseignant moins dangeureux?
On en trouvera pas avant d'autres drames.
Je n'aime pas ton idée quand mêm.
Ecoute, on fait ce qu'il dit et une fois que je sais me controler, je rentre dans ton corps et on part le plus vite possible.
Tu me promet d'être prudente?
Je te le jure.

Il s'écarta d'un pas mais resta en position d'attaque. Un mouvement douteux d'Amadovitch et il se retrouver avec les crocs de Démon sur la gorge.

J'accepte votre proposition, Monsieur Adamovitch. Je ne veux pas finir comme vous.

Son ton trahissait ce qu'elle pensait de lui. Démon grogna. Cela faisait même pas trente secondes qu'elle lui avait promis d'être prudente qu'elle insultait le tueur.

Et ne vous inquietez pas, je risque pas de vouloir m'attacher à vous.

Son regard était glacial. L'ange avait laissé la place à un femme dure et déterminée.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 11:24

Mais il fut tirer de ses pensés par le grondement menaçant de Démon. Le tigre s'était placé entre lui et son double, prêt à bondir au moindre écart. Vladimir aurait presque put sourire si ce geste avait été quelque chose de ponctuel pour lui : Comme si le félin allait l'impressionner, c'était presque se moqué de lui que de l'imaginer rien qu'une seconde. Cependant son visage resta comme à son habitude indifférent, son regard imperturbable plonger dans celui du tigre.
La gamine était quant à elle terrorisé, mais sembla se calmer car elle finit par déclaré d'une voix glaciale :

" J'accepte votre proposition, Monsieur Adamovitch. Je ne veux pas finir comme vous."

Son ton était sec, révélant son hostilité à son égard. Vladimir assena le coup difficilement, bien que tout ce passait exactement comme il le souhaitait : Angel avait peur de lui, et c'était mieux ainsi.

" Et ne vous inquiétez pas, je risque pas de vouloir m'attacher à vous. Lança-t-elle.

Une phrase qu'il trouvait absolument dénué de sens étant donné que le tigre semblait vouloir le mettre en morceau. Mais ce qu'il n'avait pas compris c'était qu'il mettait plus sa vie en danger que la sienne en osant accomplir un tel affront devant lui.
Vladimir mourrait d'envie de lui rappeler qu'elle avait elle-même tué deux hommes, et qu'elle ne valait guère mieux que lui à cet instant précis, mais se retint juste à temps : ce n'était pas le moment de la provoquer.

" Tu ferais mieux lui dire d'arrêter tout de suite, lâcha froidement Vladimir, trahissant l'irritation contenu dans son ton glacial. Je me suis salement fait amoché dernièrement, reprit-il un coup d'œil vers son ventre, mais ne crois pas que sa veut dire que tu as une chance de t'en sortir contre moi. Je peux tout aussi bien te laisser vagabondé dans la ville sous forme de montre incontrôlable, moi je n'ai rien à perdre. J'ai déjà tout perdu. Toi, par contre, tu as tout à y gagner. Si tu n'apprends pas à te contrôler rapidement, en admettant même que tu puisse retrouver un vie normale, tu te verras tué un jour ou l'autre ton plus précieux ami, puis le plus innocent des enfants et puis tu deviendras un monstre. Tu auras beau rampé devant la puissance du destin, rien ne te seras épargné. Alors arrête de me regarder comme ça, je ne te ferais pas de mal. A moins que tu ne veuille m'attaquer, et dans se cas, à la moindre trahison de ta part, je t'abandonnerais ici. Et tu n'auras plus qu'a massacré tous les citoyen de la ville, je n'en aurais rien à faire. "

Il avait conscience de la dureté de ses paroles, mais après tout, c'était la vérité. L'impétuosité du tigre lui tapait sérieusement sur les nerfs et il n'aimait pas qu'on le sous estime. De plus, il voulait qu'Angel continue à le haïr encore plus fort, pour que jamais elle ne soit tenté de le revoir ne serait ce qu'une seconde dans sa vie.

"Tu me haïs et tu as tout à fait raison, enchaîna-t-il, mais si tu ne veux pas commettre d'autres crimes, il va falloir t'y faire. Et accepté la vérité telle qu'elle est. C'est en s'enfonçant dans le mensonge qu'on se noie dans la haine. "

Cependant, il changea de sujet, sentant le regard interloqué d'Angel sur lui.
"En attendant, tu ferais mieux de trouver un abri. Je ne pourrais pas rester très longtemps, je n'ai pas le droit de t'aider, je prends des risques énormes en le faisant, prends-en conscience. Je t'apporterais à manger si tu n'as pas d'autre moyen de te nourrir, mais attention, n'essaye pas de chasser dans ton corps de tigre, tu risquerais de perdre le contrôle. S'il y a un dérapage ... J'aurais du mal à intervenir, avoua-t-il.

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 13:11

" Tu ferais mieux lui dire d'arrêter tout de suite, lâcha froidement Vladimir, trahissant l'irritation contenu dans son ton glacial. Je me suis salement fait amoché dernièrement, reprit-il un coup d'œil vers son ventre, mais ne crois pas que sa veut dire que tu as une chance de t'en sortir contre moi. Je peux tout aussi bien te laisser vagabondé dans la ville sous forme de montre incontrôlable, moi je n'ai rien à perdre. J'ai déjà tout perdu. Toi, par contre, tu as tout à y gagner. Si tu n'apprends pas à te contrôler rapidement, en admettant même que tu puisse retrouver un vie normale, tu te verras tué un jour ou l'autre ton plus précieux ami, puis le plus innocent des enfants et puis tu deviendras un monstre. Tu auras beau rampé devant la puissance du destin, rien ne te seras épargné. Alors arrête de me regarder comme ça, je ne te ferais pas de mal. A moins que tu ne veuille m'attaquer, et dans se cas, à la moindre trahison de ta part, je t'abandonnerais ici. Et tu n'auras plus qu'a massacré tous les citoyen de la ville, je n'en aurais rien à faire. "

Angel recu durement ses paroles. Etait ce vraiment ce qui l'attendait? Au moins une chose était sure, elle ne risquait pas de tuer ses amies. Déjà parce qu'elle ne les reverrait jamais, ensuite parce qu'elles étaient très bien protégées. Mais elle pouvait très bien tuer un innocent. Cela aurait même était très simple. Elle se rememora la nuit passée. Tout c'était passé telement vite. Quelques secondes et les deux hommes gisaient dans une marre de sang. C'était tellement facile! Trop facile. Savoir qu'on pouvait prendre une vie humaine de quelques gestes la terrifiait. Surtout quand elle savait qu'elle l'avait déjà fait. Elle se tourna donc vers Démon et lui demanda:

Peut tu arreter s'il te plait mon ami?

Le tigre recula, prenant un air moins agressif. En apparence. Car il guettait chaque mouvement. Angel craignait que Vladimir le remarque, mais elle savait qu'elle ne pourrai faire changer d'avis le félin.

"Tu me haïs et tu as tout à fait raison, enchaîna-t-il, mais si tu ne veux pas commettre d'autres crimes, il va falloir t'y faire. Et accepté la vérité telle qu'elle est. C'est en s'enfonçant dans le mensonge qu'on se noie dans la haine. "

Le mensonge. Elle avait vécu dans le mensonge. Pas le sien, celui des La Guarde, celui de ses cousines, de ses domestiques. De tout le monde. Elle se demanda si un seul des mots de Christine était vrai. Cette idée l'effara. Vladimir avait raison, le mensonge n'amennait rien de bon. Meme si elle savait que le tueur ne devait pas dire la vérité tous les jours. Ce qui était une preuve de plus de ce qu'il disait.

En attendant, tu ferais mieux de trouver un abri. Je ne pourrais pas rester très longtemps, je n'ai pas le droit de t'aider, je prends des risques énormes en le faisant, prends-en conscience. Je t'apporterais à manger si tu n'as pas d'autre moyen de te nourrir, mais attention, n'essaye pas de chasser dans ton corps de tigre, tu risquerais de perdre le contrôle. S'il y a un dérapage ... J'aurais du mal à intervenir.

Elle se demandait si elle devait le remercier pour ce qu'il faisait pour elle. Mais elle décida de son premier merci suffirait. Elle ne savait pas encore s'il allait vraiment faire ce qu'il disait.

Je suivrai vos conseils.

Elle était décidé de faire ce qu'il lui disait tant que cela lui semblait sensé.

Démon chassera seul et je trouverai bien quelque chose à me mettre sous la dent.

Elle disait cela avec un aplomb qu'elle était loin d'avoir. Pour tout dire, le tigre n'avait jamais mangé autre chose que des steaks et elle même avait l'habitude de se faire servir. Mais elle ne voulait pas trop reposer sur Vladimir, elle savait qu'il l'abondonnerait dès qu'elle serait moins dangeureuse. Elle devait donc être prete à se debrouiller seule. Mais elle ajouta:

Qu'il y a t il pas loin? En dehors de la ville.

Elle ne voulait pas trop se faire remarquée pour le moment. Et pas non plus se ballader au milieu de dizaines de victimes potentiels tant qu'elle ne se controllait pas. Elle n'avait pas vraiment confiance en elle, sa nouvelle facultée la dépassait bien trop. Mais elle voulait apprendre à s'en servir car elle sentait qu'elle lui serait bien utile.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 13:43

" Je suivrai vos conseils, affirma-t-elle.
Vladimir lisait dans son regard l'incertitude, il y lisait l'effroi et la peur et pourtant, Angel s'efforçait toujours de répondre d'une voix clair et remarquablement assuré, bien qu'il devinait que ce n'était qu'une apparence. Il ne put toutefois s'empêcher de pensé qu'ils n'étaient pas si différent ...
" Démon chassera seul et je trouverai bien quelque chose à me mettre sous la dent. " Déclara-t-elle.
Elle semblait bien décider à se débrouiller seule le plus possible. Ce n'était pas plus mal. Si Heather la découvrait, il pouvait non seulement dire adieu à sa vie mais également à celle d'Angel.
De toute façon, même si elle ne trouvait pas de quoi se nourrir, elle n'en mourrait pas étant donné que son double le pourrait, lui. Mais il savait pour l'avoir vécu de nombreuse fois, que ce n'était pas une sensation agréable.

" Qu' y a-t-il pas loin? demanda-t-elle aussitôt. En dehors de la ville.

" Il y a beaucoup de chose ... Au delà du désert il y a un océan. Le territoire Est quant à lui est plus rocailleux, il y a un volcan qui n'est plus en éruption depuis bien longtemps et à son pied on y trouve quelques grottes. Le territoire Nord est assez verdoyant, une immense forêt s'étend ainsi pendant plusieurs kilomètre, non loin il y a également de grand montagnes. Le territoire Sud est plus fréquenté, on y trouve plus d'humain, il ne vaut mieux pas trop y aller...
Il réfléchit un instant.
" Nous ne sommes pas très loin de l'océan, tu devrais peut-être te cacher là bas, il n'y a pas beaucoup de monde à cette saison. De plus se seras plus facile pour te nourrir, tu pourras toujours pêcher.
" J'imagine que ça risque de te faire bizarre de dormir dehors après avoir passé sa vie dorloté dans un château, ajouta-t-il une note ironiquement dans la voix. Mais je ne pense pas que t'héberger chez moi soit vraiment une bonne idée ... Je crois que tu seras plus en sécurité là-bas.

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 14:37

Il y a beaucoup de chose ... Au delà du désert il y a un océan. Le territoire Est quant à lui est plus rocailleux, il y a un volcan qui n'est plus en éruption depuis bien longtemps et à son pied on y trouve quelques grottes. Le territoire Nord est assez verdoyant, une immense forêt s'étend ainsi pendant plusieurs kilomètre, non loin il y a également de grand montagnes. Le territoire Sud est plus fréquenté, on y trouve plus d'humain, il ne vaut mieux pas trop y aller...

Elle n'aimait pas l'idée de devoir éviter les humains, mais elle savait bien qu'elle n'avait pas le choix. Elle allait avoir pour seule compagnie Vladimir. Cette idée la fit frissoner. Il y a peu, elle serai tombée dans la pomme pour bien moins, mais elle avait beaucoup changée en une nuit.

Nous ne sommes pas très loin de l'océan, tu devrais peut-être te cacher là bas, il n'y a pas beaucoup de monde à cette saison. De plus se seras plus facile pour te nourrir, tu pourras toujours pêcher.

Pecher et vivre sans toit. Cette idée lui semblait tellement étrange. Y arriverait elle?

" J'imagine que ça risque de te faire bizarre de dormir dehors après avoir passé sa vie dorloté dans un château, ajouta-t-il une note ironiquement dans la voix. Mais je ne pense pas que t'héberger chez moi soit vraiment une bonne idée ... Je crois que tu seras plus en sécurité là-bas.

Elle releva la tête, la fierté dans les yeux. Elle n'avait rien d'autre qu'elle même, mais cela ne l'empechait pas d'avoir un honneur.

Ne pas être sortie de mon chateau ne fait pas de moi une idiote ou une maladroite. La mer m'ira très bien.

Elle se demandait à quoi cela ressemblait. Elle avait vu quelques images et rêvait d'une étandu bleu à perte de vue.

Je suis plus débrouillarde que j'en ai l'air.

Elle ajouta avec un sourire ammusé:

Et j'ai mon coussin radiateur.

Elle carressa la tete de Démon. Elle voulait prouver que cette nouvelle vie ne lui faisait pas peur, d'abord à Vladimir mais aussi à elle même. Elle n'avait pas le choix de toute façon. C'était ça ou rentrer au chateau et affronter ce qu'elle avait fait. Et elle ne voulait absolument pas ça. Plutôt aller vivre dans une hutte pour le reste de sa vie. Elle allait demander quand il allait lui donner des cours mais une question differente lui brulait les levres depuis un moment:

Comment les humains réagissent quand ils savent que nous sommes des Esprits Liés?

Elle imaginait une chasse aux sorcière comme dans les livres qu'elle chapardait de la bibliothèque. Elle pria pour que la réponse de Vladimir soit toute differente, que se soit un: 'ils s'en fichent' ou' ils nous considèrent comme des égaux'.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 15:30

" Ne pas être sortie de mon château ne fait pas de moi une idiote ou une maladroite. La mer m'iras très bien, rétorqua-t-elle. Je suis plus débrouillarde que j'en ai l'air.
Vladimir compris aussitôt qu'elle était résolut à ne pas le laisser avoir pitié d'elle. Il aimait ça. Au fond, il savait qu'il aurait réagit de la même façon et cela le rassurait un peu.
" Et j'ai mon coussin radiateur" , ajouta-t-elle un sourire au lèvre à l'adresse de Démon.
Mais brusquement, elle repris son sérieux et son regard se perdit dans le lointain.
" Comment les humains réagissent quand ils savent que nous sommes des Esprits Liés?" Murmura-t-elle douloureusement.
Il savait qu'elle redoutait de toute son âme la question, mais il savait également qu'il ne devait pas lui mentir, ni même peser ses mots.
Il soupira et s'assit dans le sable. Il se sentait fatiguer et la perspective de devoir lui expliquer ceci était peu réjouissante.
" C'est un peu compliqué ... En faite ça dépend des gens. Tu rencontrera de tout dans le monde. Tu rencontrera des gens que tu croyait aimer mais qui n'accepterons jamais ta nature, c'est le cas de la plupart des humains. Je suis né différent, je l'aie toujours sut. Personne ne m'a jamais vraiment aimé, tout le monde sentait que j'étais ... Différent. C'était comme si je repoussais les hommes rien qu'en échangeant une parole avec eux. D'autre, voudrons se servir de toi. Il te voudrons comme leur arme, ils te voudront comme une machine à tué. Et c'est ce que font de moi les humains actuellement.
Son regard s'assombrit à ces paroles.
" Dans la vie, on a pas toujours le choix. Parfois, on est contraint d'emprunter un chemin à contre-cœur, et une fois qu'on à franchit sa limite, on ne peut plus retourner en arrière, jamais. On pourrait se dire que si ces gens on besoins de toi c'est parce que tu as une réelle puissance, que tu pourrait les écarté en une fraction de seconde. C'est souvent le cas, et pourtant ... Pourtant c'est si dur. Dans ton existence, tu connaitra mieux que personne la solitude. Celle qui te ronge jusqu'au os, celle qui t'habite chaque seconde de ta vie. Celle qui pourrait te faire faire n'importe quoi pour que quelqu'un pose son regard sur toi. Alors, quand enfin quelqu'un vois en toi une quelconque utilité, c'est presque impossible de résisté à ne pas le suivre. Tu crois voir en lui un sauveur, tu crois voir un espoir renaitre dans ton cœur, mais ce n'est qu'une illusion. Au fond, tu n'es qu'un objet dans ses paumes maladroites, tu n'es qu'un pions sacrifié sur un jeux d'échec. "
" Il y en a d'autre encore, ceux en qui tu auras une confiance infinie, ceux qui seront tes amis, des vrais. Eux, seront garder ton secret. Eux, seront te comprendre. Ce sont eux qui te sauverons. Seulement, en faisant ceci, tu les mets en danger. Et ... Et il n'y a rien de plus terrible de tué un ami de ses propre main, sans pouvoir rien faire. A cet instant, il ne reste plus rien en toi d'humain, il n'y a plus que la bête, la bête qui te dévore progressivement, la bête qui dirige le moindre de tes gestes. La moindre de tes pensé.
C'est pour cette raison que j'ai choisis une voix différente. La pire des voix qui soit sans doute. Jusqu'à ce jour, je me suis jurer de ne plus m'attacher à quiconque, de ne plus ressentir la moindre amitié, le moindre plaisir ... Plus rien. Juste une haine immodérée envers les humains, juste une amer vengeance pour tous le malheur dont ils sont responsable. Gardant à l'esprit pour toujours qu'on ne pouvait faire confiance qu'a soit-même. Mais ... Mais j'ai échoué.

Il se tut. Sachant déjà qu'il en avait trop dit.
" Voilà ce que pensent de nous les humains. Soit que nous sommes monstres, soit que nous sommes des objets, soit que nous sommes leur amis mais dans ce cas c'est eux que nous mettons en danger. Réjouissant comme vie, non ?" Conclut-il, une note d'amertume dans la voix.

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 16:33

Avant meme qu'il ouvre la bouche, Angel sut que sa prière était inutile. Elle allait encore une fois se prendre la vérité en pleine face.

C'est un peu compliqué ... En faite ça dépend des gens. Tu rencontrera de tout dans le monde. Tu rencontrera des gens que tu croyait aimer mais qui n'accepterons jamais ta nature, c'est le cas de la plupart des humains. Je suis né différent, je l'aie toujours sut. Personne ne m'a jamais vraiment aimé, tout le monde sentait que j'étais ... Différent. C'était comme si je repoussais les hommes rien qu'en échangeant une parole avec eux. D'autre, voudrons se servir de toi. Il te voudrons comme leur arme, ils te voudront comme une machine à tué. Et c'est ce que font de moi les humains actuellement.

L'effroi s'empara d'elle. Elle ne voulait pas de cette vie. Elle ne voulait pas etre seule. Mais Vladimir continuait et elle cru qu'elle voulait la tuer de peur et de souffrance.

Dans la vie, on a pas toujours le choix. Parfois, on est contraint d'emprunter un chemin à contre-cœur, et une fois qu'on à franchit sa limite, on ne peut plus retourner en arrière, jamais. On pourrait se dire que si ces gens on besoins de toi c'est parce que tu as une réelle puissance, que tu pourrait les écarté en une fraction de seconde. C'est souvent le cas, et pourtant ... Pourtant c'est si dur. Dans ton existence, tu connaitra mieux que personne la solitude. Celle qui te ronge jusqu'au os, celle qui t'habite chaque seconde de ta vie. Celle qui pourrait te faire faire n'importe quoi pour que quelqu'un pose son regard sur toi. Alors, quand enfin quelqu'un vois en toi une quelconque utilité, c'est presque impossible de résisté à ne pas le suivre. Tu crois voir en lui un sauveur, tu crois voir un espoir renaitre dans ton cœur, mais ce n'est qu'une illusion. Au fond, tu n'es qu'un objet dans ses paumes maladroites, tu n'es qu'un pions sacrifié sur un jeux d'échec. "

Plus il parlait, plus sa haine augmentait. Elle n'avait jamais cru les humains capables d'une telle chose. Elle aurait voulu mourir ou tuer tout les humais d'Agaleisia dans d'atroces souffrances. Et Vladimir continuait:

Il y en a d'autre encore, ceux en qui tu auras une confiance infinie, ceux qui seront tes amis, des vrais. Eux, seront garder ton secret. Eux, seront te comprendre. Ce sont eux qui te sauverons.

Sa haine se calma. Il n'était donc pas tous horribles. Il y en a avec un coeur.

Seulement, en faisant ceci, tu les mets en danger. Et ... Et il n'y a rien de plus terrible de tué un ami de ses propre main, sans pouvoir rien faire. A cet instant, il ne reste plus rien en toi d'humain, il n'y a plus que la bête, la bête qui te dévore progressivement, la bête qui dirige le moindre de tes gestes. La moindre de tes pensé.

Les seuls personnes qui étaient suspetibles de l'aimer risquaient donc de mourir de ses mains? Il n'y avait donc aucune issu?

C'est pour cette raison que j'ai choisis une voix différente. La pire des voix qui soit sans doute. Jusqu'à ce jour, je me suis jurer de ne plus m'attacher à quiconque, de ne plus ressentir la moindre amitié, le moindre plaisir ... Plus rien. Juste une haine immodérée envers les humains, juste une amer vengeance pour tous le malheur dont ils sont responsable. Gardant à l'esprit pour toujours qu'on ne pouvait faire confiance qu'a soit-même. Mais ... Mais j'ai échoué.


Elle se demanda si c'était aussi son seul choix. Hair les humains pour les sauver d'elle meme.

" Voilà ce que pensent de nous les humains. Soit que nous sommes monstres, soit que nous sommes des objets, soit que nous sommes leur amis mais dans ce cas c'est eux que nous mettons en danger. Réjouissant comme vie, non ?"

Conclusion qui acheva de ruiner les rares espoirs de bonheur qui lui restait. Elle sentit quelque chose se casser dans son coeur. Ses reves. Elle avait l'impression que le chemin tracé devant elle venait de disparaitre. Elle se demanda pourquoi elle était encore en vie. Pourquoi ne tombait elle pas a terre a cette seconde si elle n'avait pas un espoir de joie dans sa vie? Si elle ne pouvait que souffrir et faire souffrir, pourquoi ne s'était elle pas encore enfoncé un poignard dans le coeur? L'idée de pousser Vladimir à la tuer l'effleura. Cela serrai si simple... Elle savait que le tueur avait certainement des reflexes très rapide et qu'elle serai morte avant meme qu'il se rende compte de ce qu'il avait fait. Mais elle ne voulait pas ajouter un meurtre à sa conscience. Elle chercha autour d'elle comme si une solution était écrite dans le sable autour d'elle. C'est alors que son regard se posa sur Démon. Et elle sut qu'elle ne pourra jamais se tuer. Alors, une idée lui veint. Elle releva les yeux, décidée:

Non. Ce ne sera pas ma vie. Ni celle de mon espece.

Une flamme brulait de nouveau dans ses yeux. Elle avait trouvé un but. Elle changerait. Elle changerait les mentalités, les vies. Elle voulait redonner un espoir à tous ceux de son espece. Et leur permettre de pouvoir aimer qui bon leur semble sans les mettre en danger.

Mais pour ça, tu dois m'apprendre à me controler.

Elle planta ses yeux dans les siens.

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 18:33

Vladimir avait conscience d'avoir été d'une dureté terrible avec la jeune fille, mais il avait été sincère. C'était ce qu'il pensait. Que la vie d'un Esprit Lié ne se résumait qu'a ceci : La traque, les meurtres, la souffrance et la solitude.
Il sentait l'abattement d'Angel peser sur ses épaules et il regretta aussitôt ses paroles. Comme il le pensait, il n'était vraiment pas doué pour consoler les gens. Pour une fois qu'il était franc ...
Cependant, quand il se retourna vers elle, un nouvelle éclat embrasait son regard. Un éclat de détermination. Un éclat d'espoir.

" Non. Ce ne sera pas ma vie. Ni celle de mon espèce. "

Je sais, songea-t-il, on le dis tous une fois dans notre vie ...
Mais Vladimir était assez septique, il mit ses paroles sur le compte de la jeunesse. Elle avait encore le temps de comprendre ce qu'il l'attendait.

" Mais pour ça, tu dois m'apprendre à me contrôler. "

Vladimir nota avec étonnement qu'elle venait de le tutoyer.
Il soupira. Un peu surpris, mais soulagé de ne pas avoir brisé tous ses espoir.

" Très bien. ça risque de prendre un certain temps cependant. Je sais que tu m'aimes pas, mais je t'annonce tout de suite que tu vas devoir me supporté au moins une semaine. Alors arrange toi pour survivre et tuer personne jusque là. "


Il avait dit une semaine, mais au fond de lui, il pensait bien plus. Une semaine était un laps de temps remarquablement court pour enseigner le contrôle à une Esprit Lié.

" Avant tout, je dois te prévenir, et n'oublie jamais ce que je vais te dire : On ne contrôle jamais totalement la bête en soit. Jamais. Elle surgira toujours au moment où l'on ne s'y attend pas, où on est affaiblit, bouleversé, où l'on à baiser notre garde. C'est pour cette raison que avant de contrôler son pouvoir, il faut contrôler ses émotions. Tu comprends ? Fait attention, il suffit que tu sois déstabilisé un instant et le monstre viendra se nourrir de ta douleur, de ta peur ou de ta haine. "


Il se rendit brusquement compte que le soleil était sur le point de se coucher, il consulta vivement sa montre et finit par déclarer :

" Je n'ai pas le temps de t'apprendre quoi que se soit aujourd'hui, je vais devoir rentré, sinon mon absence paraitra suspecte et j'ai ... j'ai du boulot, ajouta-t-il à conte-cœur. Pour ce soir je peux juste te donner des conseils : Évites de penser à ce qui c'est passé, essayes de marcher de l'avant. Si jamais tu te transforme, il faut que tu essaye de faire le vide en toi. Je sais que c'est facile à dire et terriblement difficile à faire, presque impossible parfois. Je sais. Mais si jamais ça t'arrive, tu dois essayer à tout prix. Tu dois te battre. Tu dois te battre pour dominer la bête quand elle surgira. Soit toujours sur tes gardes, et ne laisse pas le désespoir t'envahir. "

Il s'écarta un peu et jaugea l'état des habits de la jeune fille. Il soupira et enleva son manteau.

"Tiens, prends-le, lança-t-il en lui tendant. Il ne fait pas chaud la nuit, même ici.

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 19:10

Il sembla surprit et Angel se rendit compte qu'elle venait de le tutoyer. Il y a une journée elle aurait rougie de honte et demander pardon, mais plus maintenant. Surtout qu'elle savait qui était en face d'elle.

Très bien. ça risque de prendre un certain temps cependant. Je sais que tu m'aimes pas, mais je t'annonce tout de suite que tu vas devoir me supporté au moins une semaine. Alors arrange toi pour survivre et tuer personne jusque là.

Une semaine. Elle aurait aimé apprendre plus vite, tout de suite meme, mais elle savait que c'était trop en demander. De plus ce laps de temps lui permettra de s'habituer à la vie dans le vrai monde, ainsi elle saura peut etre se debrouiller une fois totalement seule.

Avant tout, je dois te prévenir, et n'oublie jamais ce que je vais te dire : On ne contrôle jamais totalement la bête en soit. Jamais. Elle surgira toujours au moment où l'on ne s'y attend pas, où on est affaiblit, bouleversé, où l'on à baiser notre garde. C'est pour cette raison que avant de contrôler son pouvoir, il faut contrôler ses émotions. Tu comprends ? Fait attention, il suffit que tu sois déstabilisé un instant et le monstre viendra se nourrir de ta douleur, de ta peur ou de ta haine.

Elle acquiesa de la tete. Elle s'en contenterait. Elle ne pouvait rien y faire. Elle s'était résignée à plus de choses en 24 heures que dans le reste de sa vie. Elle se souvenait de ses caprices d'enfant gatée. Cela lui semblait si loin maintenant... Elle vit Vladimir regardait sa montre et remarqua que la nuit arrivait à grands pas. Elle allait devoir se depecher de trouver un abris avant la nuit.

" Je n'ai pas le temps de t'apprendre quoi que se soit aujourd'hui, je vais devoir rentré, sinon mon absence paraitra suspecte et j'ai ... j'ai du boulot, ajouta-t-il à conte-cœur.

Elle se demanda qu'elle était la nature de son boulot. Surement tuer des gens. Il fallait qu'elle s'habitue à cette idée, au moins pour une semaine.

Pour ce soir je peux juste te donner des conseils : Évites de penser à ce qui c'est passé, essayes de marcher de l'avant. Si jamais tu te transforme, il faut que tu essaye de faire le vide en toi. Je sais que c'est facile à dire et terriblement difficile à faire, presque impossible parfois. Je sais. Mais si jamais ça t'arrive, tu dois essayer à tout prix. Tu dois te battre. Tu dois te battre pour dominer la bête quand elle surgira. Soit toujours sur tes gardes, et ne laisse pas le désespoir t'envahir. "

Elle se martela ces phrases dans la tete, comme quand elle apprenait l'histoire et la grammaire avec son précépteur. Sauf que la des vies en dépendait. Raison de plus pour bien faire ce qu'il lui disait.

"Tiens, prends-le. Il ne fait pas chaud la nuit, même ici.

Elle atrappa le manteau le manteau. Elle aurait aimé lui dire qu'elle en avait pas besoin, mais elle savait pertinament que c'était faux. Alors, elle se contenta de dire:

Merci. Je serai là demain une heure avant le coucher du soleil. Bonne nuit.

Elle ne se demanda pas comment elle saurait l'heure. Elle camperai ici s'il le fallait mais ne serai pas en retard. Elle se détourna et s'éloigna, Démon derrière elle. Il fallait qu'elle trouve un abri avant la nuit.

(a peine tu retruve un manteau que tu le donne, ca va te couter cher en vetements! La boutique de manteau va t'aimer ^^)

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Dim 20 Fév 2011 - 20:41

( J'ai pensé la même chose xDD D'ailleurs jm'étais dis que jle dirais dans le rp x))

" Merci. Je serai là demain une heure avant le coucher du soleil. Bonne nuit, lâcha-t-elle sans se répartir de son ton froid, le mettant machinalement à distance.

Sur ces mots, elle se détourna.

[ Raahh nan mais jvais jamais y arriver moi --']

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)   Aujourd'hui à 20:02

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini] Quand on découvre sa vrai nature (PV Vladimir)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [terminé] Aria et Ezra: ils passent aux choses sérieuses !
» » Jason Dwight ¦ C'est pas avec une pokeball que tu vas me capturer.
» (fini) quand le passé se mêle au présent » ft. seung hyun
» Je dis toujours la vérité, même quand je mens c'est vrai. - Elijah Perfect Avery
» [ FINI ] Quand la vérité éclate | Chamberlain Family ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Territoires Ouest :: • Dunes de diamant •-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit