AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Inachevé] On ne veut pas voir un humain, et par chance, on voit tout autre chose [PV Phéerial]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helly Bells



Messages : 9
Date d'inscription : 04/02/2011
Localisation : Dans l'Enfer qui se nomme "Terre", où vis les choses que je hais le plus : les Humains

Votre perso :
Age des personnages: Et bien... je pense avoir 12 ans, mais les autres me disent que j'en ai 18. Tant pis, je ne crois que moi, je ne vais pas faire confiance aux Humains
Dieu: Force
Relations: Aucune a pars avec jelly. Comment pourrais-je avoi un relation avec des Etre Humains?

MessageSujet: [Inachevé] On ne veut pas voir un humain, et par chance, on voit tout autre chose [PV Phéerial]    Ven 4 Mar 2011 - 12:21

Je rêvais de ma famille. Oh, à vrai dire, je n'avais pas beaucoup de monde, dans ma famille. Il ne restait qu'un vieil homme, mon grand-père. Il était en train de mourir inévitablement sur un lit d'hôpital. Ils devraient le tuer, au lieu de le laisser mourir comme ça, d'ailleurs. Les gens sont vraiment des enfoirés.

Je rêvais aussi d'orchidée, de belle-de-nuit et d'hybride de thé. Elles étaient côtes à côtes, et fleurissaient en même temps. C'était un spectacle assez extraordinaire, même pour un rêve.

Puis ensuite, elles fanèrent. Devinrent moisi. Mais ce n'est pas grave, je sais qu'elle renaitrons plus tard.

Bizarrement, alors que je n'avais fait aucun cauchemar - a pars ma famille, mais bon ... -, je me rêveillai en sursaut, pleine de sueur et avec une respiration accélérée. Je regardais autour de moi, tout en reprenant mon souffle. J'étouffais. Il fallait que j'aille un peu respirer, j'étais restée trop longtemps dans le terrier, et Jelly commençait à se dessécher, a force de ne plus aller se baigner dans l'eau.

-Jelly?

Aucune réponse. Je regardais autour de moi puis aperçus une boule bleue pars terre. Elle dormait. Son petit corps de grenouille se levait lentement et retombait à la même vitesse. Elle avait l'air autant en mauvais que moi.

-Jelly, répétais-je en la secouant doucement.

-Quoi...

Elle se rendormit aussitôt. Toujours aussi dur de la retirer de son sommeil... Je la secouais avec mon index.

-Jelly !

-Quoi !!

-On sort un peu? On va se baigner?

La boule bleue se retourna lentement, et j'aperçus ses petits yeux noirs avec une note de bleu qui me fixais avec fatigue mais espoir et envie.

-Avec joie !

Elle se leva et me sauta sur mon épaule droite. Je restais plantée là.

-Rah, faut encore que je fasse l'éclaireur?

-Hum... zui... lui dit-je hésitante.

Elle poussa un long soupir et s'engouffra dans le tunnel de sortie. J'attendis plusieurs minutes. en attendant, j'essayai de mieux voir dans le noir du terrier. J'étais depuis maintenant habituée à ce noir que j'y voyais. Et depuis de toute façon, il y avait de la lumière qui sortait du tunnel de sortie, ce qui m'aidait beaucoup, aussi...

-Personne.

J'aperçus la petite tête bleue de Jelly. Je m'emparais de mon katana et sortis.

1ère impression : la lumière du jour était trop violente, d'abord.

2ème : j'étais angoissée à en mourir, j'avais peur de tomber sur quelqu'un d'humain.

3ème : je me rendis compte que j'avais horriblement soif, en voyant la rivière près de nous.

4ème : l'air de dehors me faisait du bien, je n'étouffai plus.

Jelly se jeta tout de suite dans la rivière. Je la suivis, mais beaucoup plus prudente qu'elle, mon sabre à la main.

Finalement, je me penchais au-dessus de l'eau et m'en aspergeai le visage et en but. Je me sentais beaucoup mieux, et je sentais la joie de Jelly qui pouvait faire trempette. A un moment, je la perdis de vue, et elle en profita pour m'effrayer et me faire tomber tête la première dans l'eau.

Alors, j'entendis un son. Un son, oui, je sais, y'en plus de dix milliards de différent, n'empêche que c'était un son. Ou un bruit, comme vous voulez. C'est pour ça que je me remis très vite sur mes gardes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Inachevé] On ne veut pas voir un humain, et par chance, on voit tout autre chose [PV Phéerial]    Ven 4 Mar 2011 - 12:58

    sorry, un peu la flemme d'écrire, j'ai recopié un de mes rp's ^^"

    Les gouttes descendirent silencieusement le long de la roche et ondulèrent dans chacune des fissures. Le ciel se déchirait à chaque grand coup de tonnerre, et ce bruit assourdissant en devenait presque insupportable, à moi qui avait une ouïe fine. Une perlette du liquide transparent s'échappa de sa trajectoire et dans un "plouf", atterrit en plein sur ma peau recouverte d'écaille. Au contact de ce liquide froid, je poussa un petit cris et fit trois bond leste en arrière. Pour un dragon, l'eau était presque la pire des choses. Moi je préférais évidemment le feu. C'était doux, calme et si beau à regarder. Je poussa un soupir et m'étendit au fond de ma grotte, non loin de ce grand volcan. J'avais établis mon repaire en ce lieu que je considérais comme sacré. Les proies n'y manquaient pas, ni même la chaleur, lors de ses rares éruptions. Celle-ci n'était d'ailleurs que peu fréquente, mais elle m'offrait un panorama magnifique. Pour moi et mes congénères qui ne craignons pas le feu, c'est un pure délice de s'y baigné. Je poussa un soupir. Qu'elle dommage qu'il n'y est que moi. Je posa ma longue tête sur mes grosses pattes et laissa échapper une fumée de mes naseaux. Le cliquetis des gouttes semblait s'atténuer, et la nuit voilait déjà l'entrée. L'heure de la chasse approchait... Je Ferma mes yeux noirâtre et me laissa tomber dans un long sommeil...

    -Phéeria!

    Une petite boule noir et pleine d'écaille se leva d'un taillis et fixa en somnolant une forme gigantesque en face d'elle; La petite semblait un peu déboussolé, mais se mit à faire un sourire innocent. La silhouette le lui rendit aussitôt et colla sa langue sur la surface rapeuse du crâne du jeune dragonnet. Elle lui dit d'une vois angelique:

    -Allez viens, papa nous attend..

    Elle se leva, grimpa sur le dos de sa mère et celle-ci prit son envol. A chaque fois qu'elle volait, Phéeria éprouvait une étrange sensation de bien être. La petit femelle se mit à rire à coeur joie et à poussé des cris de mécontentement quand sa mère perdait de l'altitude. La jeune dragonne ne savait pas encore voler, ses ailes n'étaient pas suffisamment puissantes pour l'emmener dans les airs, alors elle devait suivre le trajet sur le dos de sa génitrice. Mais Voler, même sans le faire elle-même, elle adorait. Frôler le dos des nuages et presque caresser l'azur du bout des griffes... Mais il y à toujours un moment où il faut redescendre. A ces moments là, Phéeria jouait la petite capricieuse en hurlant qu'elle voulait rester, mais ses cris n'atteignait jamais les oreilles de sa mère. Elles descendirent, et Phéeria sauta par terre. Une forme tout aussi imposante que la dragonne adulte se présenta à l'horyzon:

    -PAPA

    Phéeria courut vers lui et lui sauta sur le dos. Le dragon ria et fut rejoint par sa compagne. Mais la jeunette remarqua une vilaine entaille sur le dos de son paternelle et réagit tout de suite:

    -Papa est blesser?!

    Le sourire de son père disparut, celui de sa mère perdit de son éclat. Phéeria descendit du dos et les observa d'une mine inquiète. Tout ce qu'il répondit fut un:

    -Tout vas bien, papa est rentré

    Il partit, laissant la mère et la fille seul à seul. L'orage se mit à gronder et menaça les deux dragons. La mère prit Phéeria dans sa gueule et courut se mettre à l'abris. Elles s'installèrent dans une grotte en attendant la fin de l'orage. Les paupières de la petite se fermèrent doucement, et elle plongea dans un sommeil profond.
    Un peu plus tard, des oiseaux vinrent la réveiller. Elle ouvrit difficilement ses paupières. Mais elle était seul dans l'immense grotte. Elle tourna la tête , droite gauche, personne. La dragonette se leva, et huma l'air, sans sentir l'odeur de sa mère. Phéeria bondit dehors et appela ses parents, les chercha etc... mais elle ne sentit que l'odeur familière de la fumée et du sang.


    Elle poussa un cris en se réveillant en sursaut, la sueur dégoulinant peu à peu de son visage, autrefois serein. Phéeria reprit doucement une respiration calme, et souffla. La pluie s'était arrêter totalement et la nuit englobait maintenant le volcan. Elle remua sa large tête et sortit se sortir les idée. Encore et toujours ce cauchemard. Dehors la nuit offrait une brise fraîche, et elle ne tarda pas à sentir l'odeur d'un gibier. La dragonne fléchit ses jambes, déploya ses ailes et s'envola. Elle surplomba le volcan, tout ses sens en éveille. Une ombre se mit à bouger. Phéeria plissa les yeux et fondit telle un faucon sur sa proie. Ses grandes pattes attrapèrent la silhouette et elle reprit son envol. Elle ne tuait pas tout de suite ses proies, mais les faisait un peu "mijoter" avant des les tué. La dragonne volait à contre vent, impossible d'entendre sa proie se plaindre ou bien couiner, ou hurler, comme le font les autres. Elle atterit dans sa grotte et déposa son festin au sol. Mais qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle découvrit qu'elle avait cueillit une drôle de proie. Une sorte d'écureuil roux au yeux ambré. Depuis quand traînait-il par ici ces bestiaux? Je ne me posa guère plus de question et l'avala goulument. Après manger, soif. La nuit de chasse allait se terminer, mais ma gorge était trop sèche pour attendre la prochaine nuit. Je prit une fois de plus mon envol et survola la rivière. J'allais me poser quand je sentis l'odeur d'un humain. je fronça les sourcils, mais atterit lourdement sur le sol, devant l'inconnu. Je me fichais de ce qu'elle faisait ici ou de ce qu'elle allait dire. Je me concentra davantage sur l'eau et en but plusieurs gorgée. Même pas question de me transformer en humain. Ca me demandait trop d'énergie, et je préferais m'économiser. Je continua de boire, puis ébroua ma tête pour enlever les goutelettes d'eau. Un matin radieux aujourd'hui, tant mieux. Je fixa de mes yeux ébènes l'humaine, qui avait l'air plutôt étonnée...
Revenir en haut Aller en bas
Agathe Moonlight



Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2011
Localisation : dans ton mobile =) //PAN// *morte*

Votre perso :
Age des personnages: 16 bientôt 17 ^0^
Dieu: Volonté
Relations: Zelda, ma partenaire du destin x) et c'est TOUT !!

MessageSujet: Re: [Inachevé] On ne veut pas voir un humain, et par chance, on voit tout autre chose [PV Phéerial]    Ven 4 Mar 2011 - 13:18

Regard surpris... super surpris... mais... mais... c'est quoi, cette chose? C'était super étrange, j'ai jamais vu ça, ni en vrai, ni en décrit. Mais c'est quoi cette bête, là? jelly avait sauté sur mon épaule.

Une bestiole super bizarre était arrivée il y a à peine 5minutes et buvait dans la rivière.

° tu sais c'est quoi, ça, Jelly?
° je pense pas, nan... je suis aussi inculte que toi, là...
° ah...

Après tout, c'était vrai, on était d'horribles incultes, toutes les deux. Apprès tout, comment voulez vous qu'une fille qui à pratiquement toujours vécu dans un terrier seule avec sa moitié, puisse pouvoir entendre parler d'une chose pareil? Et puis, encore, quand je ne vivait pas encore dans notre terrier, personne ne me parlait, et je ne parlait à personne, alors...

La bête étrange s'ébroua, où je reçu plusieurs gouttes d'eau en pleine figure. Trop prise au dépourvue, je ne pris même pas le temps de m'essuyer. Les gouttes qui perlait me chatouillait, mais je ne faisait toujours rien pour les enlever. La bête me regardai, elle aussi. Franchement, j'ai jamais entendu parler d'une chose pareille. Noir, les yeux couleur or, des ailes, des pattes avec de longues griffes.... Nan, jamais. Ca ressemblais un peu à un oiseau... de taille x50....

-Euh...

Seul truc que je réussis à sortir... premio : je n'ai l'habitude de parler qu'a Jelly, à personne d'autre. Et en deuxième : est-ce que ça parle, cette bête?

Je m'avançai avec prudence et la toucha du bout de l'index, toujours aussi surprise par cette bête que je ne connaissais pas ça race... au moins, elle est pas humaine, ça c'est super.

(continue, c'est poas grave si c'est fait Agathe là... c'est avec Helly, hein x))


Dernière édition par Agathe Moonlight le Ven 4 Mar 2011 - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Inachevé] On ne veut pas voir un humain, et par chance, on voit tout autre chose [PV Phéerial]    Aujourd'hui à 0:04

Revenir en haut Aller en bas
 
[Inachevé] On ne veut pas voir un humain, et par chance, on voit tout autre chose [PV Phéerial]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Overbookée ! [PV]
» St Domingue/Haïti : La Vente Au Rabais Des Haïtiens
» Chez les gens on ne voit que deux choses : ce qu’on veut y voir et ce qu’ils veulent bien nous montrer.
» J't'ai rien d'mandé! [Private Elisan]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Territoires Sud :: • La rivière enchantée •-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit