AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Ven 8 Juil 2011 - 23:08

[MOUHAHAHA comme c'est poétique ce titre ! xDD * Sors *]

Vladimir posa son regard sur les traits calme et détendu d'Angel et eu la désagréable impression que ceux-ci s'obstinait à rester de marbre, ne serait-ce que pour l'angoisser davantage. Pourtant cela faisait des heures qu'il scrutait chaque inspirations, chaque expirations, chaque mouvements ou frémissements de la jeune fille, priant pour qu'elle se réveille et guettant le moindre signe de vie chez l'enfant. La peur lui nouait le ventre ; cela faisait beaucoup trop de temps qu'il était là, assis à son chevet, dans l'attente désespérer d'une amélioration dans son état. Il savait que sa présence gênait le couple qui avait accepté de loger la blessée, mais son inquiétude l'empêchait de se retirer. Il resterait le temps qu'il faudrait, quitte à se faire mettre dehors par ces humains qui le dévisageaient avec tant de méfiance. Parfois, ils entraient dans la chambre et venaient s'assurer qu'il n'avait besoins de rien. Bien sur, Vladimir se doutait que ce n'était qu'une couverture et qu'ils vérifiaient surtout que cet être si froid et nerveux, ne fasse pas de mal à la jeune fille. Ou bien peut-être cherchait-il trop loin et que les humains n'étaient pas doté de ces arrière-pensé là. Il se permettait d'en douter, sans compter que ce qu'il avait vécu par le passé aurait dû suffire à le détromper.

Vladimir avança sa main vers le visage d'Angel. Il était froid. Glacial. Inanimé. Instinctivement, ses doigts s'attardèrent sur la peau douce et lisse de son front pâle, puis sur ses boucles blondes qui n'avaient pas perdues un seul instant de leur éclat. Elle avait de beau cheveux. De très beau cheveux, même. C'est fou toute les idioties qu'on peut dire quand l'on a plus le coeur à faire autre chose. C'est fou comme les détails les plus insignifiants vous marque lorsque que c'est peut-être la dernière fois que vous voyez un être cher. Ses doigts bifurquèrent aussitôt près de la main sauve de sa protégées et la serra doucement. Il ignorait ce que ce geste lui apportait, mais inexplicablement, il le rassurait. Ou du moins il lui donnait l'impression de la sentir près d'elle. En vie. Son pou s'agitait faiblement au niveau de son poignet, mais le rythme régulier de celui-ci l'apaisait. Du moins c'était ce qu'il voulait croire. Or ses yeux bleus emplit d'une anxiété incontrôlable ne trompait personne ; Vladimir était bien tout sauf calme.
Il se concentra une nouvelle fois sur les paupières obstinément closent d'Angel et attendit. Oui, il attendit, animé d'un espoir nouveau, un espoir aussi désespéré qu'utopique, pour qu'enfin, ces foutues paupière s'ouvrent. Au bout d'une dizaine de minutes il comprit que c'était inutile ; il aurait beau renouveler l’exercice éternellement, ce n'était pas ce qui allait la réanimer. A cet instant, il craqua ; cela faisait des heures qu'il était là, des heures pendant lesquels il n'avait cessé d'imaginer le pire, des heures durant lesquels il s'était vainement fixé des objectifs pour tenir le coup, des objectifs qu'il savait idiot et dénudé de sens, mais qui l'aidait à retrouver un peu d'espoir. Mais cette fois-ci, il céda. Laissant retomber sa tête entre ses mains, il la serra avec tant de force qu'il espérait se faire mal, se faire mal pour se punir d'avoir été un tel crétin, pour se punir de son impuissance. En vain. La souffrance qui possédait son esprit dépassait toutes les autres, il avait peine à garder les idées claires et tout ne devenait qu'un vaste océan de confusion et d'angoisse. Puis se fut un contact chaud et humide qui le sorti de sa torpeur. Une larme. Ah non. Non, il n'allait pas s'y mettre. Pas lui. Il contempla une ixième fois le visage livide de la jeune fille et l'anxiété le submergea de nouveau, à un point tel qu'il ne put contenir la seconde vague de larmes qui l'atteignit de plein fouet. Depuis quand n'avait-il pas pleurer ainsi ? Depuis longtemps. Depuis trop longtemps. Il se sentait tellement impuissant, tellement inutile. Tellement ridicule face à cette chienne de vie qui jouait avec ses émotions comme on riait d'un chaton en quête d'une proie invisible. Et puis il y avait cette mort, cette mort cynique qui se plaisait à lui rappeler avec un sadisme effroyable que c'était la peine qu'il avait fait subir à tant de gens. La culpabilité l'assaillit aussitôt. Quel crétin. Mais quel crétin ! N'avait-il rien de mieux à faire que de bousiller la vie de tout le monde ? Même celle d'Angel. Et celle d'Elisabeth alors ? Sanlejos aussi c'était mise en danger à cause de lui, elle aussi risquait sa vie pour une gamine qui ne lui serait d'aucune reconnaissance. Il lui pourrissait l’existence. Oui, il tâchait son parcourt si parfait jusque là, son parcourt dénudé de faute et de trahison. Maintenant elle aidait un tueur en série ! Si ce n'était pas la pire erreur qu'un lieutenant puisse commettre alors il ne voyait pas ce que c'était. Et si il n'avait pas poussé Angel à bout, Fleur Rouge n'aurait jamais connu son existence et elle ne serait pas entre la vie et la mort à l'instant même. Il ferma les yeux, accusant le coup avec difficulté, puis se força à respirer. Se calmer. Il devait se calmer. Il devait absolument se calmer. Dans cet état il ne faisait que se détruire encore un peu plus et n'était utile à personne. Il essuya vivement ses larmes d'un revers de la main, priant pour que personne ne le voit ainsi. Il avait tellement honte de la faiblesse qu'il venait de s'accorder. Tellement honte de lui-même. Il posa de nouveau sa tête entre ses mains, prêt à s'arracher les cheveux si ceci avait pu apaiser la tempête interne qui le dévastait. L'attente semblait interminable et l'espoir de revoir encore Angel vivante, utopique. Mais Vladimir devait croire qu'elle tiendrait le coup. Il devait le croire. Il le devait. Sinon ce serait lui qui s’effondrerait.

[Petite précision ... C'était sensé être un texte ... Court ! xD]

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Sam 9 Juil 2011 - 8:52



Angel était toujours dans le noir. Le noir complet. Pas une couleur, pas un son, pas une odeur. Juste ce noir. Et la douleur. Douleur qu'elle avait d'abord voulu chassé, et que maintenant elle comptait, car c'était son seul point de repère dans le temps. Et l'avait sentit augmenter, brûler, mais maintenant elle diminuait peu à peu, tout doucement. Elle devait être endormie - si l'on pouvait considérer cela comme du sommeil- depuis plusieurs jours à présent, peut être plusieurs mois. Pourquoi n'était elle pas morte? Pourquoi ce cauchemar ne s'était pas fini? Qu'avait elle fait pour qu'on ne la laisse pas enfin se reposer? Elle voulait mourir! Mais quelque chose la rattachait, quelque chose qui l'empêchait de sombrer tout à fait. Elle tenta de se débattre, mais rien n'y faisait. Ce qui la retenait était trop fort pour elle, et elle ne pouvait pas bouger. Elle s'énerva mais cela ne changeait rien. Ce n'était que de la colère sur un fond de douleur. Ça ne servait à rien. C'est alors qu'elle entendit quelque chose. Cela anima immédiatement sa curiosité. C'était des pleurs. Qui pouvait pleurer pour elle? Était elle morte, avait on prévenu les La Garde qui venait déverser leur hypocrisie sur son cercueil? Non, les pleurs étaient sincères. Mais qui alors? Vladimir. C'était Vladimir qui pleurai, cela ne pouvait être que lui. Cette idée commença à la réveiller. Le noir s’éclairci. Il pleurait, il pleurait pour elle. Non, à cause d'elle. Et il n'avait pas le droit! Elle savait à quel point il avait souffert, et elle ne voulait pas en rajouter. Il ne devait. Non, elle lui interdisait. Mais où était son coeur de glace quand on avait besoin de lui? Pourquoi ne s'était il pas contenter de tuer son attaquant et de repartir dans sa vie d'avant? Cela aurai était juste, non? Et puis elle s'en fichait, mais qu'il arrête. Malheureusement, elle avait beau lui crier mentalement, il était sourd à ses appels. Elle devait se réveiller. Elle se concentra sur une image bien réelle, celle du visage du mafieux, et avec plus encore de force que quand elle voulait reprendre forme humaine, elle ordonna à ses paupières de s'ouvrir. Elle lutta longtemps pour reprendre possession de son corps, puis enfin réussit à cligner des yeux. Elle n'eut que le temps d'apercevoir Vladimir à coté d'elle, qui semblait avoir perdu tout contrôle. Elle se battit une seconde fois, mais la lutte fut plus facile, et elle réussit à garder les yeux ouvert. Elle se rendit compte qu'Elisabeth était aussi là, juste devant la porte; visiblement très embarrassée. Elle observa Vladimir, malheureusement cet idiot ne la regardait pas. C'était bien la peine d'être là si c'était pour ne pas la voir, il était un bien piètre garde-malade. Son irritation envers lui lui donna la force de souffler:

"Vladimir, arrête."

Cette voix n'était qu'un murmure, et elle douta qu'il l'ai entendue. Mais elle ne pouvait pas non plus se lever lui mettre une claque pour qu'il se calme, il devait y mettre du sien.

(je suis partie en plein délire moi ^^ bon, on va dire qu'on peux se réveiller comme ça, après tout ce sera pas le seul truc étrange d'Angel ^^)

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 



Dernière édition par Angel le Sam 9 Juil 2011 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Sam 9 Juil 2011 - 11:18

Elisabeth était assise dans son bureau et réfléchissait. Elle pensait à Angel, et surtout à Fleur Rouge. Elle n'avait pas beaucoup d'information sur ce dernier, et cela l’agaçait. Il n'était pas aussi insaisissable que devrai l'être le Grim Reaper, mais elle ne savait pas suffisamment de choses pour le retrouver. Elle avait devant elle les dossiers de tous les crimes signés d'une fleur, et ils étaient incroyablement vides. La victime était le plus souvent accosté par un homme brun aux yeux verts, ils discutaient, puis on la retrouvait morte le lendemain, le plus souvent chez elle. Mai plus récemment, il avait changé de mode opératoire et surtout de victimes. On lui devait le meurtre d'un fils d'épicier qui, après enquête, se révéla être l'amoureux d'une fille riche, mais d'une famille jalouse et la mort de deux hommes dans un bar de la banlieue, où le barman n'avait 'étonnamment' rien vu. Le premier crime ressemblait à un contrat pour la Mafia et le deuxième à une bagarre qui avait mal tournée. Et cela ne l’avançait pas plus que cela. Elle pouvait attendre qu'il fasse un faux pas, mais c'était trop long et trop dangereux pour Angel. Et d'ailleurs, comment avait il sut qu'elle était là? Et que lui voulait elle? Parce qu'il avait dût préméditer son crime, ce n'était pas possible autrement, il avait apporté de quoi anesthésier Demon. Cela indiquait qu'il la connaissait. Savait il qu'elle était une Esprit-Lié? Pas forcément, un tigre était toujours dangereux. Et la manière dont il l'avait attaqué donnait réellement l'impression qu'il lui en voulait particulièrement, pas comme pour les autres victimes. Cela lui rappela l’état de santé de la jeune fille. Avait elle survécu? Oui, certainement. Mais s'était elle réveillée? Et le Grim Reaper avait il réussi à paraître suffisamment normal? Elle referma ses dossiers. Elle n'arriverait à rien sans savoir comment aller Angel, et elle devait demander des informations sur Fleur Rouge au mafieux. Elle se convainc que se n'était que pas pur professionnalisme qu'elle devait y aller, cela servirait les intérêts de tout le monde de coincer ce salaud. Elle prit a trousse de soin au cas où, sortit, enfourcha sa moto et repartit en direction des dunes. Elle ne roula pas aussi vite que la dernière fois et les rues encombrées la ralentirent encore plus. Quand enfin elle arriva en vue des dunes, elle chercha des yeux la ferme. Quand elle la trouva, elle repartit, allant plus vite que raisonnable mais ne s'en rendant pas compte. Plus elle s'approchait de la ferme, plus elle devenait nerveuse. Finalement elle ralentit et se calma. Elle n'allait pas s'attaquer à des dizaines de tueurs, juste aller voir une blessée et chercher des informations. Même si l'homme le plus dangereux d'Ewalhin était peut être avec elle, elle n'était pas autant en danger que d'habitude. Elle s'arrêta à quelques distances de la ferme, descendit de sa moto et marcha jusqu'à la porte d'entrée. Elle tenta de se calmer mais ne cacha pas entièrement ses craintes, il était normal qu'elle soit inquiète pour sa 'cousine'. Elle sonna et ce fut la femme qui ouvrit.

"Bonjour!"

Elle eut peur en voyant l'air soulagé de la femme en la voyant. Mais qu'avait fait le Grim Reaper?

"Bonjour, entrez."

Elle s'effaca et la lieutenante entra:

"Angel va mieux?
- Elle ne s'est pas réveillée. Votre ami Jake est avec elle depuis quelques heures."

Quelques heures? Mais il est fou!

"Il est très... inquiet pour elle. Je vais lui dire de partir, je ne veux pas qu'on vous dérange trop longtemps.
- Oh, ne vous en faites pas, cela ne me gêne pas de vous voir."

Elle était presque sûr que le vous ne comptait pas le tueur. Elle lui sourit et se dirigea vers la chambre d'Angel. Elle ouvrit la pore doucement et ce qu'elle vit la troubla énormément. Il semblai en pleine crise de nerfs, et elle se demanda s'il n'était pas réellement fou. Elle fit un pas en avant et referma la porte. Il ne sembla pas la remarquer et elle resta plantée là, horriblement gênée. Elle n'osait pas parler ni lui montrer sa présence. Elle jeta un bref coup d'oeil à Angel qui était immobile. Ne pouvant pas repartir aussi sec et ne voulant pas parler au mafieux, elle regarda le plafond, très intéressée par le luminaire, qui était en fait un trou dans le plafond d'où sortait une ampoule. Le couple ne devait pas avoir tout à fait fini la maison.

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Sam 9 Juil 2011 - 14:20

Un faible grincement indiqua aussitôt à Vladimir que quelqu'un entrait dans la pièce. Il n'eut pas le courage de se retourner, trop honteux qu'on puisse le voir dans cet état. Cependant il devina que c'était Elisabeth Sanlejos, car la personne referma la porte et n'osa pas s'avancer davantage. Elle ne fit pas un mot ou un geste qui aurait pu manifester sa présence et Vladimir lui en fut reconnaissant. Il n'avait pas envie de lui parler. Pas maintenant. Pas dans ces circonstances. Mais elle était là. Et ceci l'obligeait à conserver un minimum de dignité, malgré ce qu'elle avait déjà dû voir. Embarrassé, il préféra l'ignorer, faisant mine de ne pas l'avoir remarqué. Néanmoins, non seulement par sa présence il s'efforçait de rester le plus neutre possible - ce qui était peine perdu - mais de plus elle lui donnait un peu de courage, elle lui donnait l'impression de ne pas être le seul à espérer la survie d'Angel.
Plusieurs minutes s'écoulait sans que rien ne se passe. Jusqu'au moment ou quelque chose le tira de ses pensés.

"Vladimir, arrête, murmura une voix presque inaudible."

Il sursauta brusquement. Son regard se précipita sur Angel et il la vit, les paupières mi-close mais ouverte, un faible sourire à la bouche [dsl jviens d'improvisé pour le sourire, mais ça faisait moche autrement >.<]. Un soulagement intense ce lut sur ses traits, l'esquisse d'un sourire fendit même son visage l'espace d'un instant et il dû retenir avec peine les larmes qui voulait tant lui monter aux yeux. Des larmes qui était le fruit de toute ses peurs et de toute ses angoisses des derniers jours. Mais qui l'était aussi d'une existence malheureuse et tourmenté, d'une enfance gâché par les méfaits de l'Homme et d'un passé noyé dans les ténèbres. Puis, alors qu'il s'apprêtait à dire quelque chose, n'importe quoi, ne serait-ce qu'une question idiote concernant sont état ou une exclamation toute aussi inutile sur son nom, qu'il prit conscience de ce qu'Angel venait de dire. Vladimir, arrête... Vladimir. Vladimir ! Il étouffa un hoquet de surprise en comprenant ce que ceci signifiait. Son nom. Elle venait de dévoiler son vrai nom devant Elisabeth ! Il sentit tout son corps se crispé de nouveau et son esprit marché à toute vitesse. Il n'y avait pas trente six mille Vladimir à Ewalhin. Il était d'ailleurs probablement le seul et Sanlejos n'aurait aucune difficulté à le retrouver. Il accusa le coup avec difficulté. Elle connaissait désormais son identité. Il était maintenant complètement à sa merci. Elle pouvait faire de lui ce qui lui plaisait, c'était presque comme lui livré son adresse et ses méfaits sur un plateau !

" Je ... Jake. C'est Jake, lança-t-il en essayant de masqué son trouble sans vraiment y parvenir. Je suis ton ami Jake, et Elisabeth ta cousine, compris ?

Instinctivement, son regard glissa nerveusement vers Sanlejos ; il ignorait ce qu'elle comptait faire avec son identité. Sans doute allait-elle le livré dès la semaine de paix achevé, pourtant une petite parcelle de lui-même attendait toujours un peu d'indulgence de sa part. Quel idiot. C'était absolument stupide de penser qu'elle allait épargner le type qui, potentiellement, était le plus dangereux d'Ewalhin. Après tout il l'avait cherché, non ? Elle avait toute les raisons de le faire. La perceptive qu'il ne lui restait que quelques jours à vivre, découragea brusquement Vladimir. Condamné. Il était condamné. Dès que la trêve serait levée, il serait certain de retrouver sa maison encerclé par une groupe de tireur d'élite. Autant aller directement au commissariat dans ce cas.
Vladimir se fit remarquer avec un certain cynisme qu'il quittait une première angoisse pour en retrouver aussitôt une autre. ça c'était du travail de pro, il n'y avait pas à dire. Pro de la connerie et du malheur, à n'en pas douter. Mais au moins, Angel était hors de danger désormais. Lorsqu'il serait mort et aurait achevé son travail au près de la jeune fille, Elisabeth prendrait la relève. Il pensait pouvoir compter sur elle, au moins pour ceci. Angel la détesterait peut-être au début, mais face à la nécessité elle n'aurait pas le choix. Il préféra finalement détourner son regard, de crainte de voir la satisfaction danser dans celui de Sanlejos. De peur de lire sa mise à mort dans ses yeux.

"Excuse-moi, se reprit-il, mal à l'aise de faire preuve de si peu de chaleur à l'égard d'Angel alors qu'il s'était tant inquiéter pour elle, or la perceptive d'être condamné l'avait terriblement refroidi. Est-ce que ça va ? Je suis désolé, j'aurais dû être là ... Si j'avais su ... Je suis tellement désolé.

(Dsl c'est franchement pourri mais je savais pas trop comment prendre la situation ...)

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Sam 9 Juil 2011 - 20:55

"Vladimir, arrête, dit une voix extrêmement faible."

Ses réflexes professionnels reprirent immédiatement le dessus et elle calcula le nombre de Vladimir dans Ewalhin. Peu très peu. Peut être même qu'un seul. Elle avait découvert, ou découvrirait très bientôt, l'identité du Grim Reaper. Elle se demanda un instant si ce n'était pas un faux nom, mais son air inquiet la rassura. Non, aucun obstacle ne se dressait devant elle, elle le tenait. Elle sentit une immense satisfaction l'envahirent, et peu s'en fallu pour qu'elle arbore un sourire resplendissant.

" Je ... Jake. C'est Jake. Je suis ton ami Jake, et Elisabeth ta cousine, compris ?"

Sa voix angoissée la fit revenir sur terre. Ce n'était pas juste le Grim Reaper, c'était aussi un homme, un homme qui s’inquiétait pour la vie de son amie, et pour la sienne. Une douche froide lui tomba dessus, et toute sa joie s'envola. Elle se composa quand même un visage neutre, parce qu'il la regardait. Elle fit tout pour ne pas croiser son regard. Elle devait réfléchir à tout ça la tête calme. Elle aurait voulu partir immédiatement, mais c'est alors qu'elle réalisa qu'elle n'avait pas accordé un regard à Angel depuis qu'elle s'était réveillée. La honte l'envahit, mais elle essaya de garder en visage impassible. Heureusement il ne l'observait plus, car c'était un échec total.

"Excuse-moi. Est-ce que ça va ? Je suis désolé, j'aurais dû être là ... Si j'avais su ... Je suis tellement désolé."

Mais qu'est ce que je vais faire moi? Je peux pas tuer quelqu'un comme ça, non, je peux pas...

Elle était totalement désemparée. Elle chercha une excuse, un moyen de se convaincre que Vladimir n'était pas si mauvais que ça, qu'elle devait le sauver. Mais, inlassablement, la liste des morts passait devant ses yeux. Tous ces innocents qui étaient morts par sa faute. Toutes ces familles déchirées, tous ces amis désespérés. Toutes ces petites filles sans parents, tous ces garçons orphelins de père ou de mère. Mais si elle le tuait, elle briserai un autre coeur. Celui d'Angel. Toutes ces questions, ces hésitations l’assaillirent et elle sentit sa tête tourner. Elle devait s'arrêter. Ne plus penser. De toutes façons, elle avait donné une semaine. Enfin, cinq jours maintenant. Mais après? Une idée lui vint. Absurde, tordue e fausse, mais qui lui permettrai de gagner du temps avant de décider. Fleur Rouge. Elle allai lui demander de l'aide pour l'attraper. Et le tuer. Oui, elle allait faire ça. C'était idiot à souhait, mais cela lui donnerai du temps pur réfléchir. Elle allait lui demander immédiatement, puis réalisa que parler de son attaquant devant Angel n'allait pas la rassurer. Elle se contenta de lui souffler en passant devant lui:

"Il faut qu'on parle d'une certain mafieux."

Puis elle marcha jusqu'au lit et s'assit à coté d'Angel.

"Évite de trop bouger et repose toi. Tu as perdu beaucoup de sang et tu dois reprendre des forces. J'ai fait ce que j'ai pu pour te soigner, mais je ne suis pas infirmière. Tu va rester ici jusqu'à que tu aille mieux, le G... Jake viendra te voir de temps en temps et moi aussi peut être si j'ai le temps."

(répond, je continuerai avec angel après, pas le temps. et désolé c'est nul mais va écrire super vite et avec un frère qui te fait rire à coté)

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 



Dernière édition par Elisabeth Sanlejos le Dim 10 Juil 2011 - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Dim 10 Juil 2011 - 13:38

Enfin il la regarda, et fit son espèce d'essai de sourire qu'elle commençait à apprécier. Il semblait si soulagé, si heureux! Elle sourit à son tour, mais son sourire se perdit quand il fut surpris par quelque chose. Alors l'angoisse se lut de nouveau sur son visage et Angel sentit son coeur s'affoler. Qu'est ce qu'il se passait? Mais qu'il parle, elle voulait savoir! Elle regarda Elisabeth, et la satisfaction qu'elle devina dans ses traits lui fit présager le pire. Mais pourtant, il ne semblait avoir aucun danger pour Vladimir, en dehors de la lieutenante, mais elle avait donné sa parole. Qu'est ce qu'il s'était passé? L'un d'eux avait il rompu leur promesse?

" Je ... Jake. C'est Jake. Je suis ton ami Jake, et Elisabeth ta cousine, compris ?"

C'est alors qu'elle compris. Elle avait dis le nom de son ami devant Elisabeth. Elle lui avait révélé son identité. Mais qu'elle idiote! Elle ne survivait que pour détruire quelqu'un d'autre. Elle était d'une crétinerie royale. Elle aurait dut faire attention. Elle aurait dut tenir sa langue. Elle aurait dut... Elle s'énerva, et se serai donné des claques si elle en avait eu la force.

"Excuse-moi. Est-ce que ça va ? Je suis désolé, j'aurais dû être là ... Si j'avais su ... Je suis tellement désolé."

Quoi? Il s'excusait? Mais... de quoi? Il aurait dut la détester, la haïr, lui dire ses quatre vérités, mais pas dire qu'il était désolé! C'était complètement absurde! Et puis, de quoi parlait il? Une seconde de réflexion lui permit de comprendre. Des images de son agression lui revinrent en tête. La dague. Son visage. Ces paroles. Sa souffrance. Elle revit toute sa soirée passer sous ses yeux. Elle ne bougea pas d'un pouce, trop effrayé pour même cligner des yeux. Elle sentit à peine Elisabeth s'asseoir à coté d'elle et les mots qu'elle prononça n'atteignirent pas ses oreilles. La peur contrôlait tous ses sens, et elle sentit qu'elle allait se perdre à jamais. Elle elle fit un choix. Elle ne connaissait qu'une seule chose capable de combattre la peur. La haine. La haine envers son agresseur. Envers celui qui avait voulu le tuer. Son visage passa devant ses yeux, avec son sourire si inquiétant et agaçant à la fois, et alors, sans même s'en rendre compte, elle lui dit d'une voix faible à cause de sa santé, mais tremblante de détermination:

"Je vais te tuer."


(et voilà! idée tordue! lol en fait comme ça Eli et Vlad croient que c'est à eux qu'elle parlait (vlad pour pas avoir été là, eli pour vouloir tuer vlad). et quand ils ont compris que c'était de FR qu'elle parlait, ils essayent tous les deux de la dissuader. Et ils décident de tuer FR avant qu'Angel ne soit en état de le faire. et FR... en fait, on avait dit qu'il faisait comment pour s'en sortir lui? protection rapprochée de la Mafia?)

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Lun 11 Juil 2011 - 18:35

Un silence songeur accueilli ses paroles. Angel semblait réfléchir intensément à ce qu’il venait de dire et il crut même discerné une lueur d’indignation danser dans son regard l’espace d’un instant. Mais ce fut Elisabeth qu’il entendit s’approcher dans son dos, puis lui murmurer discrètement :

"Il faut qu'on parle d'un certain mafieux."

Vladimir la dévisagea, interdit. Il s’attendait à ce qu’elle affiche sa victoire en lui exposant la façon dont elle allait le tuer ou encore qu’elle s’amuse à l’appeler par son véritable prénom, mais … Non. D’ailleurs que signifiait ses paroles ? Parlait-elle bien de … Fleur Rouge ? Ou peut-être était-ce de lui ? Après tout, elle cela voulait peut-être dire « Il faut qu’on parle de ton cas » … Or il ne percevait aucune menace dans sa voix et il se souvenait parfaitement l’avoir déjà entendu employer les mêmes termes pour désigné le tueur. Non, elle parlait incontestablement de Fleur Rouge, il en était certain. Confus, il tenta de la sonder d’un regard mais ne pu rien en tirer. Cela voulait-il dire qu’elle comptait revoir son contrat avec lui ? Cela voulait-il dire qu’elle … hésitait ? A cette instant l’angoisse qui paralysait son esprit lui paru un peu plus supportable, comme soulagé d’un poids immense. Or Elisabeth tergiversait peut-être mais la partie n’était pas gagné. Une fois la trêve achevé, l’un comme l’autre devrait retrouver leurs activités respectives, et ceci Sanlejos ne pouvait l’ignorer. Lors des derniers jours elle avait peut-être découvert une personnalité différente de celle à laquelle elle s’était attendu, mais il restait le chien de la Mafia et il n’était pas maître de ses actes. Même si son seul objectif était de quitter l’organisation, il ne voyait toujours pas comment. Il ne pouvait pas fuir interminablement, et il savait mieux que personne le sort qu’on réservait au traitre. Il n’ignorait pas non plus les moyens démesurer de la Mafia. Seul, il ne tiendrait pas une semaine. Cette pensée ranima un peu sa nervosité ; Elisabeth ne laisserait jamais un assassin en liberté. Pas tant qu’il exercerait toujours ses sinistres activités.

"Évite de trop bouger et repose toi, expliqua-t-elle à l’adresse d’Angel en s’asseyant à coté d’elle. Tu as perdu beaucoup de sang et tu dois reprendre des forces. J'ai fait ce que j'ai pu pour te soigner, mais je ne suis pas infirmière. Tu va rester ici jusqu'à que tu aille mieux, le G... Jake viendra te voir de temps en temps et moi aussi peut être si j'ai le temps.

Angel ne bougea pas. Ne fit pas un geste. Ne laissa pas échappé un mot. Non, elle semblait absente, comme en transe. Elle ne parut même pas entendre les paroles d’Elisabeth, plongé dans une intense réflexion. Vladimir lisait dans ses yeux un mélange de peur, de douleur et … de haine. Puis brusquement, à la surprise générale, elle lâcha d’un voix vibrante de détermination :

« Je vais te tuer. »

Vladimir frémit. A qui parlait-elle ? A Elisabeth ou … a lui ? L’hypothèse la plus vraisemblable se tournait plutôt vers cette dernière ; il savait bien qu’Angel n’aimait pas la lieutenante, elle venait peut-être de comprendre qu’elle allait le tuer et avait décidé de la devancer. Ou bien lui en voulait-elle de ne pas avoir été là ? Peut-être qu’elle considérait qu’il l’avait abandonné alors qu’elle avait besoins de lui. Peut-être … Il échangèrent un bref regard avec la lieutenante, trop incrédules pour laisser échapper le moindre mots. Vladimir se rendit compte avec une certaine confusion que ce geste lui était venu ponctuellement, si ponctuellement qu’on aurait presque pu penser qu’ils se connaissaient depuis toujours. Si ponctuellement qu’il était difficile d’imaginer qu’ils étaient nés ennemis. Puis, brusquement, une pensée le frappa ; il ne voulait pas la mort d’Elisabeth, période de trêve ou pas. Non, leur devoir les appelait à s’éliminer, mais désormais il se savait incapable de la tuer. D’ailleurs s’il l’avait vraiment voulu, il en aurait déjà fini avec elle, car le Grim Reaper qu’il avait été ne s’embarrassait pas de promesses et n’avait aucun scrupule à les bafoués. Or il savait d’ores et déjà que si Angel avait l’intention de liquidé Sanlejos, il s’y opposerait. C’était stupide, il en avait bien conscience. Mais la lieutenante lui avait fait preuve de loyauté jusqu’au bout, et même si elle n’avait pas toujours été la plus agréable des compagnie, elle avait accepté de passer un marché avec l’un des pires criminels d’Ewalhin et était même allé jusqu’à mettre son statut en danger pour sauvé sa protéger. Elle aussi avait eu de nombreuse occasion de l’abattre, or elle ne l’avait pas fait. Et Vladimir lui en était redevable. Se fut lui qui brisa le silence :

« Angel, tu ne tueras personne. Si c’est ma tête que tu veux tu n’auras qu’a demander à Elisabeth de s‘en occuper, ça lui évitera de se torturer l’esprit plus longtemps. Je suis déjà mort de toute façon. Mais si c’est celle d’Elisabeth … Prend en considération que tu as une dette énorme envers elle et que tu lui dois la vie. Mais quoi qu’il en soit, tu tueras personne toi-même. Encore moins dans ton état. La haine peut pousser un homme à faire beaucoup de choses, qu’il regrettera toute sa vie. Et entre passer à l’acte et demander à quelqu’un de passer à l’acte pour soi, il y a beaucoup de différence. »

En effet, Vladimir avait vu nombre de clients se proclamer innocents de crimes qu’on lui avait demander de commettre. Il avait suffisamment observé la nature humaine pour savoir que ceux-ci pouvait se déculpabilisé avec une facilité déconcertante alors qu‘ils étaient tout autant coupable que lui. Or s’ils l’avaient eux-mêmes commis, jamais il n’aurait oublié le regard terrifié de leur victime ou leurs supplications désespéré. Jamais ils n’auraient oublié leurs ultimes spasmes de souffrance ou leurs corps baignant dans une marre de sang. Jamais. Et c’était ce genre d’image qu’il valait mieux faire subir à un autre.
Vladimir avait ressentit une forte anxiété lorsque son identité avait été dévoilé au grand jour et que sa vie s’annonçait compromise. Mais cette fois-ci il n’avait pas peur. Si Angel le voulait, il mourrait, car c’était aussi simple que ça ; il ne pourrait pas vivre avec la haine de la jeune fille sur les épaules, c’était tout ce qu’il lui restait et s’il perdait son amitié, il perdait tout. Et il avait déjà vécu suffisamment longtemps en partant de rien pour savoir qu’il ne le supporterait pas une seconde fois.

(Dsl c’est pourri T.T)
(Tu sais que pour voir ta réponse, j'ai passé 1 quart d'heure dehors sous la pluie avec un Iphone qui mettait 15 000 ans pour arrivé à une page, juste parce que yavait pas du tout de réseau à la maison ... Alalalala xDD)

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Lun 11 Juil 2011 - 20:13

(acro au rp va! lot j'aurai fait exactement la même chose ^^ mais t'aurai quand même pu attendre qu'il arrête de pleuvoir ^^ )

Plus la haine montait en elle, plus elle se sentait forte. Elle aurait voulu se lever et aller immédiatement retrouver son agresseur. Mais la voix de Vladimir la ramena à la réalité, et elle l'écouta, même si sa colère était encore là, colorant la réalité de rouge.

« Angel, tu ne tueras personne. Si c’est ma tête que tu veux tu n’auras qu’a demander à Elisabeth de s‘en occuper, ça lui évitera de se torturer l’esprit plus longtemps. Je suis déjà mort de toute façon. Mais si c’est celle d’Elisabeth … Prend en considération que tu as une dette énorme envers elle et que tu lui dois la vie. Mais quoi qu’il en soit, tu tueras personne toi-même. Encore moins dans ton état. La haine peut pousser un homme à faire beaucoup de choses, qu’il regrettera toute sa vie. Et entre passer à l’acte et demander à quelqu’un de passer à l’acte pour soi, il y a beaucoup de différence. »

Elle le regarda, choquée et indignée.

"Parce que pour commencer, tu crois que si je voulais tuer quelqu'un, j'enverrai un autre le faire à ma place? Je ne suis pas une lâche! Et si chacun s'occupait de ses affaires soi-même, il n'y aurait pas de tueur à gage ni de mafia! Ensuite, tu penses que si je voulais tuer Elisabeth, je la préviendrai? Et pour finir, tu me crois capable de te tuer? Regarde moi, tu me crois capable de te faire du mal?"

Sur ses dernières paroles, sa voix était passée de la colère à la tristesse. Comment Vladimir, son ami, car elle devait le reconnait, c'était son ami, un ami qui l'avait sauvé plus d'une fois, comment Vladimir pouvait il croire un instant qu'elle voulait le tuer? C'était complètement absurde! Il fallait croire qu'il avait perdu la tête pendant son sommeil. Devinant la question qu'allaient poser ses deux médiocres garde-malades, elle finit:

"Ce n'est aucun de vous deux que je veux tuer. C'est le ....."

Elle ne connaissait pas de mots pour le qualifier. Il faut dire qu'on ne lui avait jamais apprit de vocabulaire de la sorte;

"Celui qui m'a fait ça."

Elle sentit la peur l'envahir de nouveau, mais elle le repoussa encore une fois, en se jurant qu'elle se vengerait.

(répond, je répondrai avec Eli après)

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Lun 11 Juil 2011 - 21:10

Angel le dévisagea, interloquée :

"Parce que pour commencer, tu crois que si je voulais tuer quelqu'un, j'enverrai un autre le faire à ma place? Je ne suis pas une lâche! Et si chacun s'occupait de ses affaires soi-même, il n'y aurait pas de tueur à gage ni de mafia! Ensuite, tu penses que si je voulais tuer Elisabeth, je la préviendrai? Et pour finir, tu me crois capable de te tuer? Regarde moi, tu me crois capable de te faire du mal?"

Vladimir regretta aussitôt ses paroles. Non seulement il l'avait cru mais Angel l'avait également terriblement mal pris.

"Ce n'est aucun de vous deux que je veux tuer. C'est le .....Celui qui m'a fait ça."

Il sentit aussitôt la peur d'Angel et compris à quel point l'évènement avait dû être traumatisant. Et ceci raviva simultanément ce qu'il avait fait de longues années auparavant.

" Non. Angel, je te l'ai dis, tu ne tueras personne. La vengeance n'est pas une solution, pas de cette façon. Si tu le tues, tu le regrettera, même si c'est la pire des ordures à tes yeux. Je sais, je sais. Tu veux ça mort. Je le sais. Je le sais très bien. Mais tu vois, je n'avais que dix ans quand vraiment j'ai tuer quelqu'un par pure vengeance. Ce type pensait garantir sa sécurité en me faisant croire à mon innocence. C'était simple, si je le tuais, je ne vaudrais pas mieux que lui. Par les crimes qu'il m'obligeait à commettre, il savait que je ne pouvais pas le dénoncé sans être moi-même gravement impliqué. Et d'un autre coté je n'avais pas le choix, alors je me croyait innocent. Ou du moins je voulais le croire. Sauf qu'en choisissant de le tuer, je ne pouvais plus m'attribuer ce titre. Tout ce jouait sur ce chantage. Et tu sais ce qu'il s'est passé, non ? Et bien évidement, je l'ai fait. J'ai tué mon frère. Mais ce n'est pas tout ; je me suis aussi transformé pour la première fois, et j'ai, par toute la frustration, la peur et la détresse accumulé durant des jours et des jours, massacré un village entier. Dès ce jours j'ai cessé d'être ce gamin martyrisé et traumatisé, je suis devenu un monstre qui n'avait plus qu'une vie toute entière pour revoir passé jour après jour les images des gens qu'il avait tué. Une vie entière pour regretter d'avoir cédé. Il y avait d'autres solutions, pourtant c'est la haine qui a surpassé toutes les autres. Et c'était la mauvaise. Angel, si tu le tues, tu ne tueras peut-être pas que lui et ça, ça, tu le regrettera."

(désolé c'est pourri T.T)

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 8:37

" Non. Angel, je te l'ai dis, tu ne tueras personne. La vengeance n'est pas une solution, pas de cette façon. Si tu le tues, tu le regrettera, même si c'est la pire des ordures à tes yeux. Je sais, je sais. Tu veux ça mort. Je le sais. Je le sais très bien. Mais tu vois, je n'avais que dix ans quand vraiment j'ai tuer quelqu'un par pure vengeance. Ce type pensait garantir sa sécurité en me faisant croire à mon innocence. C'était simple, si je le tuais, je ne vaudrais pas mieux que lui. Par les crimes qu'il m'obligeait à commettre, il savait que je ne pouvais pas le dénoncé sans être moi-même gravement impliqué. Et d'un autre coté je n'avais pas le choix, alors je me croyait innocent. Ou du moins je voulais le croire. Sauf qu'en choisissant de le tuer, je ne pouvais plus m'attribuer ce titre. Tout ce jouait sur ce chantage. Et tu sais ce qu'il s'est passé, non ? Et bien évidement, je l'ai fait. J'ai tué mon frère. Mais ce n'est pas tout ; je me suis aussi transformé pour la première fois, et j'ai, par toute la frustration, la peur et la détresse accumulé durant des jours et des jours, massacré un village entier. Dès ce jours j'ai cessé d'être ce gamin martyrisé et traumatisé, je suis devenu un monstre qui n'avait plus qu'une vie toute entière pour revoir passé jour après jour les images des gens qu'il avait tué. Une vie entière pour regretter d'avoir cédé. Il y avait d'autres solutions, pourtant c'est la haine qui a surpassé toutes les autres. Et c'était la mauvaise. Angel, si tu le tues, tu ne tueras peut-être pas que lui et ça, ça, tu le regrettera."

Angel le regarda et dit d'une voix tranquille en apparence:

"Je n'ai jamais regretté d'avoir tué les deux gardes. Même quand j'ai su qu'ils étaient parent. Et je saurai me contrôler."

Sachant que cela ne suffirait pas, elle ajouta:

"Je refuse de vivre avec la peur de le voir surgir pour me tuer. Et je refuse que tu risques ta vie pour t'occuper de lui. Tu as déjà suffisamment d'ennuis comme ça. Ce n'est pas parce que je n'ai que 16 ans que je ne suis pas capable de prendre mes décisions seule. Tu sais que j'ai plus vécu que nombre de vieillards."


_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 9:04

Elisabeth se rendit compte qu'Angel ne l'écoutait absolument pas. Elle avait les yeux dans le vague et semblait voir quelque chose qui n'était pas dans la pièce. C'est pour cela qu'elle fut surprise en l’entendant dire:

"Je vais te tuer."

Elle porta instinctivement sa main à son arme, mais s'arrêta. C'était ridicule, Angel ne pouvait pas se battre dans son état, elle ne représentait aucun danger. Mais pourquoi disait elle cela? Et à qui parlait elle? À Vladimir ou à elle? C'était impossible, elle savait qu'elle n'était pas de taille à affronter la lieutenante, ni l'assassin s'il se défendait. Et puis pourquoi voudrait elle faire cela? Elle a lui demander de s'expliquer quand le mafieux pris la parole:

« Angel, tu ne tueras personne. Si c’est ma tête que tu veux tu n’auras qu’a demander à Elisabeth de s‘en occuper, ça lui évitera de se torturer l’esprit plus longtemps. Je suis déjà mort de toute façon. Mais si c’est celle d’Elisabeth … Prend en considération que tu as une dette énorme envers elle et que tu lui dois la vie. Mais quoi qu’il en soit, tu tueras personne toi-même. Encore moins dans ton état. La haine peut pousser un homme à faire beaucoup de choses, qu’il regrettera toute sa vie. Et entre passer à l’acte et demander à quelqu’un de passer à l’acte pour soi, il y a beaucoup de différence. »

Il avait donc compris son trouble. Voulait il en profiter? Elle décida d'y réfléchir plus tard, elle avait d'autres préoccupations pour le moment. Comme savoir si Angel voulait sa mort.

"Parce que pour commencer, tu crois que si je voulais tuer quelqu'un, j'enverrai un autre le faire à ma place? Je ne suis pas une lâche! Et si chacun s'occupait de ses affaires soi-même, il n'y aurait pas de tueur à gage ni de mafia! Ensuite, tu penses que si je voulais tuer Elisabeth, je la préviendrai? Et pour finir, tu me crois capable de te tuer? Regarde moi, tu me crois capable de te faire du mal?"

Elle n'aima pas beaucoup la manière dont elle parlait de sa vie, comme si son seul souci était qu'elle était trop forte pour elle. Ni le fait que tout le monde devrai tuer ses ennemis soi-même, se serai plus difficile à venger. Mais il est vrai que vu la lâcheté de la plupart des hommes, il y aurait moins de meurtres ainsi.

"Ce n'est aucun de vous deux que je veux tuer. C'est le .....Celui qui m'a fait ça."

Réaction normale, elle aurait fait la même chose. Mais elle n'appréciait pas trop qu'Angel fasse sa propre justice. Ce n'était pas à elle de faire cela. Surtout dans son état. La réponse de Vladimir l'empêcha de lui faire remarquer qu'elle ne laisserai pas faire cela.

" Non. Angel, je te l'ai dis, tu ne tueras personne. La vengeance n'est pas une solution, pas de cette façon. Si tu le tues, tu le regrettera, même si c'est la pire des ordures à tes yeux. Je sais, je sais. Tu veux ça mort. Je le sais. Je le sais très bien. Mais tu vois, je n'avais que dix ans quand vraiment j'ai tuer quelqu'un par pure vengeance. Ce type pensait garantir sa sécurité en me faisant croire à mon innocence. C'était simple, si je le tuais, je ne vaudrais pas mieux que lui. Par les crimes qu'il m'obligeait à commettre, il savait que je ne pouvais pas le dénoncé sans être moi-même gravement impliqué. Et d'un autre coté je n'avais pas le choix, alors je me croyait innocent. Ou du moins je voulais le croire. Sauf qu'en choisissant de le tuer, je ne pouvais plus m'attribuer ce titre. Tout ce jouait sur ce chantage. Et tu sais ce qu'il s'est passé, non ? Et bien évidement, je l'ai fait. J'ai tué mon frère. Mais ce n'est pas tout ; je me suis aussi transformé pour la première fois, et j'ai, par toute la frustration, la peur et la détresse accumulé durant des jours et des jours, massacré un village entier. Dès ce jours j'ai cessé d'être ce gamin martyrisé et traumatisé, je suis devenu un monstre qui n'avait plus qu'une vie toute entière pour revoir passé jour après jour les images des gens qu'il avait tué. Une vie entière pour regretter d'avoir cédé. Il y avait d'autres solutions, pourtant c'est la haine qui a surpassé toutes les autres. Et c'était la mauvaise. Angel, si tu le tues, tu ne tueras peut-être pas que lui et ça, ça, tu le regrettera."

Il avait tué un village entier. Un village entier. Des dizaines d'innocents. Juste parce qu'il s'était laissé emporté par la la colère. C'était affreux. Comment avait elle put s'allier avec une personne pareil, et pire, envisager une seule seconde de lui laisser la vie sauve? C'était un monstre. Il pouvait peut être montrer une tendresse incroyable envers quelqu'un, il restait un monstre. Un assassin. Son ennemi.

"Je n'ai jamais regretté d'avoir tué les deux gardes. Même quand j'ai su qu'ils étaient parent. Et je saurai me contrôler."

Cela finit de dégoûter Elisabeth. S'en était trop. Elle avait risqué sa place de lieutenante et peut être plus pour deux monstres. Elle aurait voulu revenir en arrière, revenir au jour où un tigre avait attaqué un garçon sur la Place centrale, et faire ce qu'elle aurait dut faire ce jour là. Les tuer tous les deux. Elle ne pouvait même pas rectifier son erreur maintenant, elle devait attendre la fin de la semaine. Elle n'écouta même pas ce que rajouta Angel. Elle ne voulait plus que débarrasser Alageisia de ces deux monstres. Mais elle ne pouvait pas. Elle devait rester là à les écouter et à tenter de rester impassible, jusqu'à que sa promesse soit finie.


(par contre là il va falloir que tu trouves un truc pour la remettre dans ton camp, sinon ça va pas aller. Mais je pouvait pas ne pas la faire réagir à ça)

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 10:34

"Je n'ai jamais regretté d'avoir tué les deux gardes. Même quand j'ai su qu'ils étaient parent. Et je saurai me contrôler."

Vladimir lui jeta un regard interloqué. La situation était plus grave qu'il ne l'avait pensé. Beaucoup plus grave. Tout le marché qu'il avait conçu avec Elisabeth ne tenait que par la culpabilité d'Angel. Mais si elle ne regrettait rien, ça n'avait plus de sens. Confus, il chercha le regard de Sanlejos pour y trouver un soutient, mais celle-ci resta silencieuse, à sa plus grande surprise. Qu'est ce que cela signifiait ? A ce instant, il se sentit terriblement mal à l'aise. Quelque chose clochait. Elle lui en voulait. C'était la seule explication. A lui ou à Angel, ou peut-être au deux. Son mutisme lui laissait plutôt penser à la deuxième hypothèse, mais il ne saisissait pas à quel sujet. Il avait plutôt fait preuve de reconnaissance jusque là, qu'avait-il dit de trop ?
La tournure qu'avait prise la situation ne lui plaisait pas. Vraiment pas. C'était mauvais. Très mauvais.

"Je refuse de vivre avec la peur de le voir surgir pour me tuer. Et je refuse que tu risques ta vie pour t'occuper de lui. Tu as déjà suffisamment d'ennuis comme ça. Ce n'est pas parce que je n'ai que 16 ans que je ne suis pas capable de prendre mes décisions seule. Tu sais que j'ai plus vécu que nombre de vieillards."

Vladimir se sentit brusquement terriblement seul. Elisabeth ne semblait plus écouté, plongé dans une indifférence qui n'était pas naturelle et Angel était aveuglé par la haine qui paralysait son esprit. Il regarda les deux femmes d'un air déconcerté. Il ne savait plus quoi faire. Sa protégée avait perdue la raison et il ne savait plus comment la remettre sur la bonne voie. La vérité était qu'il n'y avait sans doute que Sanlejos pour le faire, mais cette dernière était trop occupé à jugé la gamine sur ses apparences que sur son traumatisme.
S'en fut trop pour Vladimir, trop de mauvaise intuitions en même temps, trop de mots dénudé de raison, trop d'acte porté par la haine et la rancœur. Trop. S'en était trop. Il se leva brusquement, manquant de faire tombé la chaise sur laquelle il était assit.

" Ecoute-moi bien, lâcha-t-il froidement. Tu es en train de gâcher ce que tu as eu tant de peine à conserver durant toute cette semaine. Ton humanité. Ta moralité. Ton innocence. Me dis pas que tuer ces gens ça t'as rien fait, parce que si tu le pense alors autant descendre toute la ville ! Tu as tuer des hommes, Angel. Des hommes. Tu comprends ? Ils avaient une famille, des proches, une vie. Il était comme toi et moi, même si on sait tout deux que nous sommes différent, ça ne nous donne pas le droit de faire d'eux nos jouets. Il y a une autre solution, Angel. Il y a toujours une autre solution. Et il faut arrêter de penser qu'on a pas le choix et qu'on est le seul à vivre. Tu as encore le choix, alors profite-en, parce que si tu fais le mauvais, tu pourras plus retourner en arrière et viendra un jour où on te l'arrachera, pour toujours. Quand tu auras tué de vrai innocent, même si tu ne pouvait rien y faire, tu n'auras plus le moindre excuse, parce que je t'aurais prévenu et ... "

Brusquement il repensa à la réaction d'Elisabeth et comprit. Il comprit et s'interrompit en se tournant vers elle, trop perturbé à l'idée de ce qu'elle avait pu penser.

"Je ... Sanlejos. Ce jour- j'ai fait le mauvais choix et j'ai perdu le droit d'en avoir par la suite. J'ai tué mon frère de plein gré, mais je n'ai rien pu faire pour les habitants. Je ne pouvais rien faire. Quand l'instinct te terrasse, c'est impossible de le surmonter lors de la première transformation. Je voulais pas les tuer, tu sais. Je l'ai jamais voulu et si je pouvais changer le passé, je l'aurais jamais fait. Si j'avais pu l'éviter. Mais c'est impossible. J'avais trop de haine envers le monde entier, j'en voulais trop à tous ses gens qui m'avaient laissé tombé, trop préoccupé de salir leur petite vie parfaite. Tous ses gens qui sont passé devant moi d'un air méprisant et qui m'on jugé par mon apparence, sans chercher à comprendre ou même à imaginer que j'étais qu'un gosse qui avait besoins d'aide. Une aide qu'ils avaient trop peur de me donné. Une aide qu'on ne voulait pas m'accorder sous peine de se faire mal voir. Et pourtant, malgré toute ma haine, jamais je ne leur aurait fait le moindre mal si j'avais eu le choix. Jamais. Je détestais trop le sang. Mon frère m'avait forcé à faire tant de choses, tant de délits qui me terrorisait et dont j'avais tellement honte ... Ce qu'il me faisait faire me rendait dingue, je détestait ça plus que tout au monde. Jamais je n'aurais voulu le faire de plein gré. Si j'avais eu le choix. "

(Désolé c'est nul >.<)

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 16:40

Angel ne remarqua même pas la réaction d'Elisabeth, elle se fichait comme d'une guigne de la lieutenante. Par contre, Vladimir lui importait beaucoup.

" Ecoute-moi bien, lâcha-t-il froidement. Tu es en train de gâcher ce que tu as eu tant de peine à conserver durant toute cette semaine. Ton humanité. Ta moralité. Ton innocence. Me dis pas que tuer ces gens ça t'as rien fait, parce que si tu le pense alors autant descendre toute la ville ! Tu as tuer des hommes, Angel. Des hommes. Tu comprends ? Ils avaient une famille, des proches, une vie. Il était comme toi et moi, même si on sait tout deux que nous sommes différent, ça ne nous donne pas le droit de faire d'eux nos jouets. Il y a une autre solution, Angel. Il y a toujours une autre solution. Et il faut arrêter de penser qu'on a pas le choix et qu'on est le seul à vivre. Tu as encore le choix, alors profite-en, parce que si tu fais le mauvais, tu pourras plus retourner en arrière et viendra un jour où on te l'arrachera, pour toujours. Quand tu auras tué de vrai innocent, même si tu ne pouvait rien y faire, tu n'auras plus le moindre excuse, parce que je t'aurais prévenu et ... Je ... Sanlejos. Ce jour-là j'ai fait le mauvais choix et j'ai perdu le droit d'en avoir par la suite. J'ai tué mon frère de plein gré, mais je n'ai rien pu faire pour les habitants. Je ne pouvais rien faire. Quand l'instinct te terrasse, c'est impossible de le surmonter lors de la première transformation. Je voulais pas les tuer, tu sais. Je l'ai jamais voulu et si je pouvais changer le passé, je l'aurais jamais fait. Si j'avais pu l'éviter. Mais c'est impossible. J'avais trop de haine envers le monde entier, j'en voulais trop à tous ses gens qui m'avaient laissé tombé, trop préoccupé de salir leur petite vie parfaite. Tous ses gens qui sont passé devant moi d'un air méprisant et qui m'on jugé par mon apparence, sans chercher à comprendre ou même à imaginer que j'étais qu'un gosse qui avait besoins d'aide. Une aide qu'ils avaient trop peur de me donné. Une aide qu'on ne voulait pas m'accorder sous peine de se faire mal voir. Et pourtant, malgré toute ma haine, jamais je ne leur aurait fait le moindre mal si j'avais eu le choix. Jamais. Je détestais trop le sang. Mon frère m'avait forcé à faire tant de choses, tant de délits qui me terrorisait et dont j'avais tellement honte ... Ce qu'il me faisait faire me rendait dingue, je détestait ça plus que tout au monde. Jamais je n'aurais voulu le faire de plein gré. Si j'avais eu le choix. "

Angel prit une grand inspiration, se calma et répondit avec froideur au début, puis ses émotions reprirent le dessus:

"Je ne suis pas pareil que toi. Je sais que tu as eu une vie désastreuse, mais ça ne veut pas dire que ton expérience se ramène à tout le monde. Et jamais je ne regretterai d'avoir tué cette femme et cet homme. Tu dis qu'il avait un famille? Belle famille en effet, le fils a voulu me tuer après m'avoir fait subir la pire des tortures. Et auparavant, ils avaient tué sans aucun remords ma mère. Ma mère. Tu te rends compte que la seule image de ma mère est une femme me disant ma vraie nature avant de se faire tuer? Que quand je pense à elle j'entend son cri d'agonie? Et tu voudrais que je regrette? Tu voudrais que j'épargne leur fils, qui m'a fait autant de mal? Malgré mon nom, je ne suis pas un ange, Vladimir. Je ne suis qu'une mortelle qui se bat avec la vie pour ne pas la perdre et. Je ne suis qu'une petite fille qui est passée d'un monde faux et doré à un enfer où je doit affronter mes pire craintes. Et ces craintes, je doit les affronter seule. Tu sais que si je sors d'ici un jour ou l'autre il me retrouvera. Et je ne veux pas attendre ce jour."

Elle fit une pause et conclu:

"Donc je doit le tuer."

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 16:56

" Ecoute-moi bien, lâcha-t-il froidement. Tu es en train de gâcher ce que tu as eu tant de peine à conserver durant toute cette semaine. Ton humanité. Ta moralité. Ton innocence. Me dis pas que tuer ces gens ça t'as rien fait, parce que si tu le pense alors autant descendre toute la ville ! Tu as tuer des hommes, Angel. Des hommes. Tu comprends ? Ils avaient une famille, des proches, une vie. Il était comme toi et moi, même si on sait tout deux que nous sommes différent, ça ne nous donne pas le droit de faire d'eux nos jouets. Il y a une autre solution, Angel. Il y a toujours une autre solution. Et il faut arrêter de penser qu'on a pas le choix et qu'on est le seul à vivre. Tu as encore le choix, alors profite-en, parce que si tu fais le mauvais, tu pourras plus retourner en arrière et viendra un jour où on te l'arrachera, pour toujours. Quand tu auras tué de vrai innocent, même si tu ne pouvait rien y faire, tu n'auras plus le moindre excuse, parce que je t'aurais prévenu et ... "

Un assassin faisant la morale. Je crois que définitivement j'aurai mieux fait de raccrocher hier.

Elle s'était retranchée dans sa froideur pour ne pas sombrer dans la folie ou briser son serment. Mais Vladimir avait remarqué comment elle avait réagit.

"Je ... Sanlejos. Ce jour-là j'ai fait le mauvais choix et j'ai perdu le droit d'en avoir par la suite. J'ai tué mon frère de plein gré, mais je n'ai rien pu faire pour les habitants. Je ne pouvais rien faire. Quand l'instinct te terrasse, c'est impossible de le surmonter lors de la première transformation. Je voulais pas les tuer, tu sais. Je l'ai jamais voulu et si je pouvais changer le passé, je l'aurais jamais fait. Si j'avais pu l'éviter. Mais c'est impossible. J'avais trop de haine envers le monde entier, j'en voulais trop à tous ses gens qui m'avaient laissé tombé, trop préoccupé de salir leur petite vie parfaite. Tous ses gens qui sont passé devant moi d'un air méprisant et qui m'on jugé par mon apparence, sans chercher à comprendre ou même à imaginer que j'étais qu'un gosse qui avait besoins d'aide. Une aide qu'ils avaient trop peur de me donné. Une aide qu'on ne voulait pas m'accorder sous peine de se faire mal voir. Et pourtant, malgré toute ma haine, jamais je ne leur aurait fait le moindre mal si j'avais eu le choix. Jamais. Je détestais trop le sang. Mon frère m'avait forcé à faire tant de choses, tant de délits qui me terrorisait et dont j'avais tellement honte ... Ce qu'il me faisait faire me rendait dingue, je détestait ça plus que tout au monde. Jamais je n'aurais voulu le faire de plein gré. Si j'avais eu le choix. "

Il m'empêche qu'il avait tué des innocents. Mais étaient ils réellement si innocents ces hommes qui regardent les gens souffrir sans leur tendre la main? Mais dans ce cas, qui l'était? Pourquoi prenait elle tant de peine à les défendre si c'était pour qu'ils ne fassent rien à leur tour? Un mal de tête horrible lui tomba dessus alors qu'elle cherchait à se démêler entre toutes ses questions. Elle écouta néanmoins Angel.

"Je ne suis pas pareil que toi. Je sais que tu as eu une vie désastreuse, mais ça ne veut pas dire que ton expérience se ramène à tout le monde. Et jamais je ne regretterai d'avoir tué cette femme et cet homme. Tu dis qu'il avait un famille? Belle famille en effet, le fils a voulu me tuer après m'avoir fait subir la pire des tortures. Et auparavant, ils avaient tué sans aucun remords ma mère. Ma mère. Tu te rends compte que la seule image de ma mère est une femme me disant ma vraie nature avant de se faire tuer? Que quand je pense à elle j'entend son cri d'agonie? Et tu voudrais que je regrette? Tu voudrais que j'épargne leur fils, qui m'a fait autant de mal? Malgré mon nom, je ne suis pas un ange, Vladimir. Je ne suis qu'une mortelle qui se bat avec la vie pour ne pas la perdre et. Je ne suis qu'une petite fille qui est passée d'un monde faux et doré à un enfer où je doit affronter mes pire craintes. Et ces craintes, je doit les affronter seule. Tu sais que si je sors d'ici un jour ou l'autre il me retrouvera. Et je ne veux pas attendre ce jour."

Et elle ajouta après une brève pause

"Donc je doit le tuer."

Elle compris que la jeune fille avait été traumatisée par son attaque et qu'elle préférait se retrancher dans la haine plutôt que dans la peur. Mais elle comprit aussi que traumatisme ou pas, elle ne regrettait vraiment rien. Elisabeth devait prendre une décision. Elle ne pouvait plus rester là regarder sans rien faire, à les voir discuter de qui ont avait le droit de tuer ou pas et qui devait s'en occuper. Elle se leva, regarda Angel puis Vladimir puis décréta:

"Très bien. Pour commencer vous allez vous taire tous les deux, vous me tapez sur le système et votre discussion n'avance à rien, à part à me donner la nausée. Ensuite, Angel tu va te reposer tu es blessée, et Vladimir tu va te calmer et arrêter de me jeter tous tes crimes à la figure, avec excuses ou pas. Pour continuer, je vais m'occuper de Fleur Rouge, comme ça ni l'un ni l'autre n'aura de problème de conscience ou des risques à prendre. Pour terminer, je verrai ce que je ferai de vous quand tout ça sera fini."

Elle les regarda droit dans les yeux, ne voulant aucune récrimination, même si elle savait qu'elle pouvait rêver. Finalement, ces deux là étaient surtout forts pour parler pendant des heures.


(ça, c'est nul. pas ce que tu as écris.)

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 17:50

"Je ne suis pas pareil que toi. Je sais que tu as eu une vie désastreuse, mais ça ne veut pas dire que ton expérience se ramène à tout le monde. Et jamais je ne regretterai d'avoir tué cette femme et cet homme. Tu dis qu'il avait un famille? Belle famille en effet, le fils a voulu me tuer après m'avoir fait subir la pire des tortures. Et auparavant, ils avaient tué sans aucun remords ma mère. Ma mère. Tu te rends compte que la seule image de ma mère est une femme me disant ma vraie nature avant de se faire tuer? Que quand je pense à elle j'entend son cri d'agonie? Et tu voudrais que je regrette? Tu voudrais que j'épargne leur fils, qui m'a fait autant de mal? Malgré mon nom, je ne suis pas un ange, Vladimir. Je ne suis qu'une mortelle qui se bat avec la vie pour ne pas la perdre et. Je ne suis qu'une petite fille qui est passée d'un monde faux et doré à un enfer où je doit affronter mes pire craintes. Et ces craintes, je doit les affronter seule. Tu sais que si je sors d'ici un jour ou l'autre il me retrouvera. Et je ne veux pas attendre ce jour. Donc je doit le tuer.

Vladimir était à court d'argument, mais ce fut Elisabeth qui prit la parole :

- Très bien. Pour commencer vous allez vous taire tous les deux, vous me tapez sur le système et votre discussion n'avance à rien, à part à me donner la nausée. Ensuite, Angel tu va te reposer tu es blessée, et Vladimir tu va te calmer et arrêter de me jeter tous tes crimes à la figure, avec excuses ou pas. Pour continuer, je vais m'occuper de Fleur Rouge, comme ça ni l'un ni l'autre n'aura de problème de conscience ou des risques à prendre. Pour terminer, je verrai ce que je ferai de vous quand tout ça sera fini."

Vladimir tiqua. Il n'aimait pas du tout comme elle s'adressait à lui. Il n'avait pas d'ordre à recevoir d'elle, rien ne la rendait supérieure à lui. Rien. Il avait eu besoins de son aide, mais ce n'était pas à elle de décider s'il devait se taire ou non. Il n'appréciait pas non plus comme elle interprétait ses paroles, il avait la désagréable impression qu'elle faisait tout pour ce tenir loin de son histoire. Et puis il voulait tellement tuer Fleur Rouge. Il le voulait tant. Il attendait ce moment depuis tellement longtemps ... Elisabeth ne pouvait tout de même pas lui voler sa proie, pas cette proie-la.

" Je sais comment le trouver, lâcha-t-il en plantant son regard dans celui de Sanlejos. Je peux te le livrer. Je peux. Mais à une seule condition. Que tu m'emmènes avec toi. "

(Et voilà comment finir en grosse merde ! xD) (Accccepteuuuuh' *.*)

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 18:25

(j'ai envie de pas accepter juste parce que tu arrêteq pas de te dévaloriser)

Comme elle s'en doutait, Vladimir prit la parole. À croire qu'il voulait toujours le dernier mot.

" Je sais comment le trouver, lâcha-t-il en plantant son regard dans celui de Sanlejos. Je peux te le livrer. Je peux. Mais à une seule condition. Que tu m'emmènes avec toi. "

Elle le regarda longuement dans les yeux.

"Tu crois que tu es en état de m'imposer tes conditions? Même sans toi je suis capable de l'avoir. N'oublie pas qui je suis, je sais retrouver un tueur sans difficultés."

Elle bluffait, elle aurait bien du mal à mettre la main sur Fleur Rouge sans son aide, mais elle ne voulait pas avoir l'air de céder à cause de cela. Sa fierté avait repris le dessus. mais elle finit quand même par dire:

"Mais c'est d'accord, ce serra plus rapide et moins dangereux pour Angel. Mais tu gardes ton calme, et pas d'initiative, je fais à ma façon. Mais ne t'inquiètes pas, il va pas aimer non plus."


(je fini avec Angel

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 18:45

Elisabeth se leva et les regarda.

"Très bien. Pour commencer vous allez vous taire tous les deux, vous me tapez sur le système et votre discussion n'avance à rien, à part à me donner la nausée. Ensuite, Angel tu va te reposer tu es blessée, et Vladimir tu va te calmer et arrêter de me jeter tous tes crimes à la figure, avec excuses ou pas. Pour continuer, je vais m'occuper de Fleur Rouge, comme ça ni l'un ni l'autre n'aura de problème de conscience ou des risques à prendre. Pour terminer, je verrai ce que je ferai de vous quand tout ça sera fini."

Son ton et sa façon de lui donner des ordres déplurent énormément à Angel, mais elle pensait déjà à un plan. Oui, un plan pour tuer Fleur Rouge avant ces deux là. Ils ne comprenaient pas que c'était une affaire personnelle, qu'elle ne pourrai pas dormir tranquillement tant qu'elle ne l'aurait pas vu mort à ses pieds, tant qu'elle en l'aurait pas vu dans le même état où il l'avait laissé. Alors elle réfléchissait à toutes vitesses. Elle ne pouvait pas bouger avant au moins quelques jours et elle devait trouver un moyen de les ralentir. Elle regarda le tueur, qui discutait avec Elisabeth. Oui elle avait bien un moyen de les ralentir. Elle attendit qu'ils eut finit de discuter de la participation du tueur en réfléchissant à ce qu'elle allait dire. Une fois qu'ils se furent tus, elle demanda d'une voix fatiguée:

"Vous viendrez me voir quand même? Je veux pas rester ici en sachant que vous êtes en train de vous faire tuer. Je veux pas attendre sans savoir si tu es encore en vie, Vladimir."

Si elle voulait restait crédible, elle n'allait laisser croire que la vie d'Elisabeth lui importait. La lieutenante l'avait beaucoup aidé, mais elle n'aimait pas être jugé.

"S'il te plait Vladimir."

Elle lui sourit en priant pour ne pas avoir fait trop. Pour ne pas les laisser douter, elle laissa sa tête retomber lourdement sur l'oreiller et fit semblant de dormir. Après, la conversation avait été longue et fatigante et elle était encore loin d'être en bonne santé.


(nia la méchante lol angel se rebelle! ^^ comme ça je sais comment FR va s'en sortir! Vlad lui donne un rendez-vous 'boulot' qui doit l’amener dans un piège, il y va, mais juste avant il tombe sur Angel, qui se balade un peu partout dans Ewalhin pour qu'il la voit et la suive. Eli et vlad comprennent pas ce qu'il se passe et là, le tel d'eli sonne et les fermiers lui expliquent qu'Angel s'est sauvée par la fenêtre. Alors ils la cherchent partout et les trouvent. Mais FR tient Angel parce qu'il y a eu un imprévu quelconque dans son plan et il arrive à s’enfuir en la prenant en otage mais Angel s'enfui un peu après. Donc tout le monde est sauf, sauf vlad qui va avoir des ennuis parce que FR est un sale rapporteur ^^ si tu as compris ça, je te discerne un diplôme de compréhension de la folie ^^)

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Mar 12 Juil 2011 - 20:18

(Au faite jme dévalorise pas, j'ai juste trop honte des paroles que je fais prononcer à Vladimir >.<' Jlé trouve débiles >.<)

"Tu crois que tu es en état de m'imposer tes conditions? Même sans toi je suis capable de l'avoir. N'oublie pas qui je suis, je sais retrouver un tueur sans difficultés."

Ah oui ? Alors pourquoi lui avait-il fallut tant de temps pour le trouver, lui ? S'il était resté le Grim Reaper, elle ne l'aurait probablement toujours pas identifié.

"Mais c'est d'accord, ce serra plus rapide et moins dangereux pour Angel. Mais tu gardes ton calme, et pas d'initiative, je fais à ma façon. Mais ne t'inquiètes pas, il va pas aimer non plus."

Étrangement elle avait accepté. Vladimir ne releva, bien trop content de s'en tirer à si bon compte. Il commençait à apprécier "la façon" d'Elisabeth.

"Vous viendrez me voir quand même? S'écria Angel. Je veux pas rester ici en sachant que vous êtes en train de vous faire tuer. Je veux pas attendre sans savoir si tu es encore en vie, Vladimir."

Celui-ci plissa vaguement des yeux, méfiant. Il n'aimait pas ce nouvel attrait pour sa présence, il se doutait de quelque chose mais ne sut que répondre.

"S'il te plait Vladimir."

Embarrassé, il détourna le regard.

" Jake. C'est Jake, répéta-t-il pour éviter sa question."

Le regard qu'elle lui lança fini d'achevé sa méfiance, ne pouvant en supporter davantage. Il fallait qu'il arrête de voir le mal partout, après tout elle devait se sentir terriblement seul. Il soupira, puis souffla avec un vague sourire :

" Evidemment que je viendrais, qu'est ce que tu as cru ? Tu n'es pas débarrassé de moi de si tôt, plaisanta-t-il. "

(Cette fois-ci tu peux vraiment rien dire, c'est vraiment nul mais bon c'est normal jme suis pas concentré, j'ai aps le temps XD)


_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]   Aujourd'hui à 6:02

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini] L'éveil de l'Ange [PV : Angel & Elisabeth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danaël Ashlott- L'ange des Mémoires [Fini ...ou pas ]
» Ange gardien
» Un réveil difficile - Terminé
» Callisto, l'ange à l'âme désolée [terminée]
» Le Rêve d''un Ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Territoires Ouest :: • Dunes de diamant •-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit