AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Mer 20 Juil 2011 - 13:27

Vladimir mis plusieurs secondes à enfoncer la clé dans la serrure de la porte d'entrée tant ses mains tremblaient. C'était plus fort que lui, l'approche d'une mort certaine le rendait dingue, paranoïaque, son corps réagissait d'une étrange façon à cette annonce et il ne parvenait pas à empêcher la peur de le pénétrer. Après quelques instant de confusion, la porte s'ouvrit enfin. Sans perdre davantage de temps il entra et se précipita sur une petite commode blanche sans le moindre goût ou personnalité propre. Il trouva tout de suite ce qu'il cherchait : le dossier de Lilyana Stang. Il se redressa et s'apprêtait à sortir, mais brusquement quelque chose tomba du fichier et il se pencha pour le ramasser. Une photo. Une photo de ... Vladimir se figea. Comment était-ce possible ? Était-ce bien lui ? Était-ce bien la photo du gosse qu'il avait eu tant de mal à tuer ? Son sang se glaça. Il avait un mauvais pressentiment. Un très mauvais pressentiment. Il s'empara du cliché et l'examina avec attention. Pas de doute. Non, pas de doute possible, c'était bien lui. Mais ... Que faisait-il dans ce dossier ? Quel était le lien entre lui et Lilyana. Il regarda longuement le dossier et hésita ; devait-il l'ouvrir ? Avait-il le droit d'y jeter un coup d'oeil ? Avait-il ... Il allait mourir. Après, tout qu'il le lise ou non, il l'emporterait dans la tombe alors ... Alors ça n'avait pas d'importance, si ? Il se décida : il allait le lire, après tout s'en était fini de lui ou du Grim Repear, il n'avait rien à perdre en le faisant ; il l'ouvrit et le parcourut vivement du regard.
Et sa vie bascula une nouvelle fois.
Retenant un hoquet de surprise, il s'appuya sur le dossier de sa chaise, désemparé. Chaque mots lui paraissait plus douloureux et plus insupportable encore que le premier, il crut qu'il allait refermer le document tant son contenu lui semblait intolérable. Lilyana ... Lilyana Stang était une meurtrière. Elle avait tué toute sa famille hormis ... Cette fois-ci Vladimir mis plusieurs secondes à comprendre. Hormis ... Eh merde. Il accusa le coup. Hormis Tony Stang, son frère. L'enfant qu'il avait assassiné. La tête lui tourna brusquement et il sentit la haine envers lui-même le saisir. Il jura. Il jura jusqu'à ne plus trouver de mots suffisant pour décrire toute sa frustration et sa colère. Il jeta violemment le dossier à l'autre bout de la pièce et pris sa tête entre ses mains. Il avait tué le frère de son amie. Tué. Il l'avait tué. Qu'avait-il fait pour que le destin s'acharne à ce point sur lui. Était-il née monstre ? Était-il damné ? ça n'était pas possible. Non, tant de malheur ne pouvait pas arriver à une seule personne. ça n'était pas possible. Pas possible. Impossible.
Plusieurs minutes lui furent nécessaire pour retrouver vaguement un élan de lucidité. Lilyana lui faisait confiance. Elle lui faisait confiance pour surmonter son passé. Et il lui avait promis de faire tout ce qui était en son pouvoir pour le lui ramené. Vivement qu'on abatte le monstre qu'il était. Vivement qu'il meurt dans d'atroce souffrance, ne serait-ce que pour lui faire payé tous ses crimes. Une idée lui vint ; il ne voulait pas mourir de la main de la Mafia, non, s'il devait mourir, c'était libre. Et la seule façon de le faire, c'était de se donner le mort lui-même. Mais pas avant d'avoir tenu sa promesse.
Alors il prit le temps de réfléchir. Il avait blessé Fleur Rouge, et s'il ne voulait pas perdre l'usage de son bras, il allait devoir le faire soigner rapidement. Il ne pourrait pas avertir Heather avant quelques heures. A moins qu'il lui téléphone, mais Fleur Rouge était ce genre de personne trop sûre d'elle, qui prenait un plaisir monstrueux à faire le mal autour d'elle. Il ne raterait pas une occasion de se délecter des traits d'Heather lorsqu'elle lui apprendre et voudrait sans doute s'occuper de lui personnellement. Ceci lui laissait un peu de temps. Il se rassit sur sa chaise et prit une feuille et un style, puis se concentra. Oui, il avait le temps. Le temps de faire ce qu'il ne pourrait plus faire lorsqu'on l'aurait tué. Il prit un longue inspiration avant de se décider à écrire.

Lilyana,
Je suis un monstre et je le resterais toute ma vie. Même si mes intentions on changée, jamais je ne pourrais effacé tout le malheur que j'ai apporté en ce monde. Même toi tu ne pourra jamais faire autrement que me haïr. Lis. Lis ton dossier, et tu comprendra peut-être que c'est moi qui ait tué Tony Stang. Ton frère. Mais je payerais pour ça, je le payerais comme il ce doit. Sache juste que je suis désolé et que j'étais obligé de le faire. Lui aussi est à la base de mon changement quand on y pense, et qu'elle belle récompense je lui ait offert en échange ? Je l'ai tué. Tu as le droit de me haïr, de vouloir ma mort, ou tout ce que tu veux, mais ne t'inquiète pas, tu n'entendras plus jamais parler de moi.
Mais avant toute chose, tu dois confier les informations que je vais te donner à Elisabeth Sanlejos, personnellement. La meneuse de la Mafia s'appelle Heather Wells, le QG principal se situe dans la banlieue d'Ewalhin, près du bar de la dernière fois. Il n'y a pas vraiment d'adresse dans le coin, c'est difficile de le situer, mais si elle cherche un peu, elle trouvera facilement. Le vrai nom de Fleur Rouge est Genvia Alone.
Dis-lui qu'elle doit considérer ça comme un cadeau d'excuse pour la promesse forcé qu'elle a faite ce crétin. Et que si elle ne peut pas le tuer, elle peut au moins l'arrêter.
Lilyana, si tu trouve une fille blonde aux cheveux bouclé appelé Angel avec un tigre, aide-la. Elle en a besoins. Si c'est nécessaire, dis-lui que c'est moi qui te l'ai demandé.
Enfin, tu trouvera mon corps dans la forêt, près de l'endroit où tu m'as sauvé la première fois. Avec ça tu parviendra peut-être à te faire bien voir des autorité, en particulier de Sanlejos.
Merci pour tout.

Adieu,
Vladimir.


Vladimir souffla. Fini. C'était ses derniers mots. Sa dernière volonté. S'en était fini sur Grim Reaper. Fini de lui. Il se leva, regroupa les documents qui c'était échappé du dossier lors de son fort élan de colère et glissa la lettre dedans, à la première page. Il inspiration une nouvelle fois, et tenta de se calmer. Il déposerait le fichier devant l'abri de Lilyana, et s'en irait. Pour toujours. Tout simplement.
¤¤¤
Vladimir marchait d'un pas vif, le dossier sous son manteau, la pluie ruisselant sur son visage, ses chaussure s'enfonçant dans le terre humide et boueuse. Il ne tarda pas à apercevoir la petit caverne dans laquelle Lilyana avait élue domicile depuis quelques temps. Elle ne semblait pas être à l'intérieur, peut-être était-elle sortie acheter à manger, mais étant donné le temps, elle ne tarderait pas à revenir. Ou bien était-elle vraiment à l'intérieur, mais calfeutré bien au fond de la petit grotte. Il l'ignorait, mais il préféra déposé le dossier sans s'en assurer. Il craignait trop qu'elle ne l'interpelle si elle le voyait, et il savait que face à ses arguments, sa détermination fondrait comme de la neige au soleil. Il le jeta donc rapidement et s'en alla sans un regard. Son pas fut d'abord vif pour ne pas l'entendre au-cas-où elle y serait, mais il ralentit lorsqu'il fut certain qu'elle ne le suivait pas.
Alors c'était là qu'il allait mourir. Il prit le temps de regarder chaque arbres, chaque feuilles et chaque éléments familier à son égard. Oui, c'était bel et bien fini. Après tout c'était peut-être mieux ainsi. La vie l'avait condamné. Il allait la devancer. C'était ça où se laisser abattre par la Mafia. Et il n'avait pas envi d'être l'objet des tortures d'Heather. Car oui, il le savait, cette dernière serait plus cruelle avec lui qu'avec personne d'autre. Il l'avait trahit de la façon la plus grotesque qui soit et elle comptait bien lui faire payé comme il se devait. Vladimir continuait d'avancer, d'un pas lent et mesuré, profitant de ses derniers instant de vie. Tout serait bientôt fini. Bientôt il n'y aura plus de Grim Reaper. Plus d'assassin légendaire. Plus de calvaire pour Sanlejos. Plus de douleur pour Angel. Le mal qu'il avait causé ne disparaîtrait pas, certes, mais il s'étoufferait au fur et à mesure des année. Bientôt, Vladimir ne souffrirait plus. Bientôt, il n'aura plus peur.
Bientôt, tout sera fini.
Il sourit à cette perceptive. La mort était peut-être la meilleure chose qui pouvait lui arriver, tout compte fait. Elle ne l'effrayait plus tant que ça, maintenant. L'idée que rien ne pouvait plus lui arrivé maintenant que son destin était scellé, le rassurait. Il savait que dans cette forêt, que Fleur Rouge l'ai dénoncé ou non, il n'avait rien à craindre de personne, car il s'apprêtait à perdre la dernière chose qu'il possédait encore : la Vie.
S'enfonçant encore un peu plus dans la forêt, il commençait à trouver l'endroit familier, sécurisant. Il savait qu'un mois plus tôt il sillonnait ce chemin une blessure béante dans le ventre et ceci raviva le souvenir de Lilyana. Il approchait. Il approchait même beaucoup...
C'était la fin.
Oui, c'était l'endroit où il allait mourir. Définitivement.
Alors, il s'assit, adossé contre un arbre. Cet arbre qui l'avait vu agoniser une premier fois et qui allait le voir mourir aujourd'hui. Il regarda encore une dernière fois l'environnement alentour. La mort n'avait rien d'effrayant. Non, rien. Du moins Vladimir essayait de s'en convaincre car le moment qu'il avait tant reculé était arrivé. Et cette fois-ci il devrait l'accomplir jusqu'au bout. Il prit une inspiration et s'empara du revolver à sa ceinture. Le fixa et songea à toutes les conneries qu'il avait pu faire avec.
Les gouttes d'eaux glissaient contre ses joues, se mêlant aux larmes silencieuse qui avait coulé le long de son visage. L'eau commençait à imbibé son manteau et il avait froid. Terriblement froid. Ses mains tremblaient, et il avait du mal à saisir correctement son arme. Désolé. Désolé pour tout. Désolé pour tout, à tout le monde, pensa-t-il. Il regrettait tout. Tout. Jusqu'à sa propre naissance. Puis il pensa à Angel. Angel, qu'il avait laisser seule, sans protection. Il espérait pour qu'elle s'en sorte parfaitement bien sans lui et que sa mort la rendrait plus libre. Il priait pour qu'elle ne se laisse pas dominer par la haine et reste au près des humains. Il priait pour qu'elle accomplisse ce que, lui, avait été incapable de faire : être quelqu'un de normal.
Il pensa à Elisabeth. Cette femme qui l'avait tant détesté, cette femme avec qui il avait pourtant pactisé et était allé jusqu'à lui confier les parties les plus sombres de son passé. Mais il savait que ce n'était pas qu'une question d'utilité, mais surtout une question de confiance et de sécurité ; bien qu'elle fasse mine de ne rien entendre, il savait qu'elle comprenait, qu'elle pouvait comprendre. Si elle le voulait. Or elle n'était pas encore apte à accepté que très peu de choses les séparaient.
Puis il pensa à Lilyana. C'était elle qui était à l'origine de son changement. C'était elle qui l'avait aidé, c'était elle à qui il avait parler en premier. Il avait tant changé depuis ce temps. Il lui devait tant.
Et enfin, Vladimir ferma les yeux en approchant progressivement le canon de son revolver contre sa tempe, l'arme glissait entre ses mains humides et tremblantes, mais il fit de son mieux pour étouffer le petit frisson qui le parcourait. Il avait froid. Froid et peur. Mais peu importante.
Tout serait bientôt fini.
Il défit le cran de sûreté et posa son doigt sur la gâchette.


[OK c'est complètement archi pourri, surtout la lettre, mais enfin bon >.<]
P-S : C'est un peu ... Long ! Rolling Eyes

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 



Dernière édition par Vladimir L. Adamovitch le Dim 28 Aoû 2011 - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Mer 20 Juil 2011 - 18:54

(tu m'as fait chialer méchante! c'est trop bien)

La pluie tombait sur la forêt des mirages, ternissant le paysage. Au fond de sa grotte, Lilyana ne pouvait pas voir les gouttes d'eau tomber du ciel, mais elle sentait la pluie. Dans son coeur. Elle y sentait une espèce de tristesse grise, aussi fine qu'une goutte mais qui faisait plus de dégâts qu'une inondation. Cela faisait plus d'un mois qu'elle habitait dans la grotte, se nourrissant de fruits et de tout ce qu'elle trouvait. Cela faisait un mois qu'elle attendait. Elle attendait que le danger qu'elle sentait au dessus de sa tête lui tombe dessus. Elle attendait que cette épée de Damoclès chut. Elle attendait Vladimir. Mais plus les jours passaient, plus elle perdait espoir. Il avait dut l'oublier. Ou alors son passé était si terrible qu'il l'avait reniée. Elle ne savait pas. Alors elle restait assise sur la pierre, ses genoux contre sa poitrine, Renya endormie à ses pieds. Et elle attendait.
Un bruit de pas se fit entendre, pratiquement couvert par celui de l'eau tombant au sol. Lilyana tressaillit, mais ne bougea pas. Il pouvait s'agir d'un humain, mais aussi d'un ours, ou de n'importe quel animal suffisamment imposant pour se faire entendre. Si c'était un humain, il rentrerai se mettre à l'abri, sinon autant ne pas bouger. Il y eu un bruit sourd, et les pas repartirent, plus vite cette fois. Poussée par la curiosité, Lilyana se leva sans réveiller Renya et alla jusqu'à l'entrée de la grotte. Une silhouette noire disparaissait dans la pluie.

Vladimir.

Elle était sûre que c'était lui. Elle allait lui crier de revenir, au moins le temps que la pluie s’arrête, mais c'est alors qu'elle remarqua quelque chose sur le sol de la grotte. Un dossier. Avec pour nom Lilyana Stang. Elle compris que c'était son passé qui se tenait à ses pieds. Elle eut un sentiment de vertige. Elle allait savoir. Enfin. Elle se pencha et le prit. Mais avant de l'ouvrir, elle hésita. Voulait elle réellement savoir? Il pouvait contenir les pires horreurs. Puis elle se rappela comment elle était quelques secondes plus tôt. Elle devait savoir. D'une main tremblante, elle l'ouvrit. Une feuille s'envola, et elle l'arrêta de son pied. Elle la lirai plus tard, son attention était concentrée sur le dossier. Sur la première page, une photo d'elle, qui devait dater de plus d'un an. Mais qui lui donnait cinq ans de plus. La cruauté était dans chacun de ses traits, et son sourire était monstrueux. Prise d'une fébrilité subie, elle commença à lire la page, allant de plus en plus vite, finissant par lire qu'un mot par phrase. Puis elle lâcha le dossier, qui retomba dans l'eau. Elle tremblait de tout son corps, et son regard était celui d'un dément. Tous ses souvenirs lui arrivait en même temps, l’emmenant dans une ronde infernale. Le sang. Son père. Les meurtres. Sa famille. L'incendie. Tout cela valsait autour d'elle.

"Lilyana! Lilyana!"

La voie de Renya la ramena brusquement à la réalité et stoppa le flot de souvenir.

"Je...je sais."

C'est tout ce qu'elle sut articuler. Renya compris aussitôt, et voulu l'approcher, mais la jeune fille recula. La feuille sous son pied se froissa et sans réfléchir, elle se pencha pour la prendre. La renarde la regardait avec un regard indéfinissable, qui passait de la haine la plus noire à l'amour le plus beau. Lilyana l'ignora, elle voulait juste s'occuper l'esprit, ne pas penser. Oui, ne pas penser. Elle défroissa la feuille et commença à la lire, en luttant contre les souvenirs qui voulaient la hanter pour rester concentrée. Mais les premiers mots réussirent à les tenir éloignés. Quand elle eut fini sa lecture, elle ouvrit la main et la feuille s'envola avant de retomber dehors, trempée. Cela n'avait pas d'importance, chaque lettre était inscrit dans sa mémoire en lettres de feu. Elle resta une seconde immobile, puis partit en flèche sous la pluie. Renya la regarda quelques instants, abasourdie par les réactions de la jeune fille, puis courut la rejoindre.

Qu'est ce que tu fous Lilyana?
Vladimir veut se tuer. Il ne doit pas faire ça. Il n'a pas le droit.

Renya ne comprit pas ce qu'elle disait, mais n'ajouta rien. Elle sentait le désarroi de la jeune fille, et n'importe quoi la ramenant à la réalité était une bonne idée. Elle suivit simplement Lilyana, qui semblait savoir où elle allait. Et elle avait raison, elles finirent par voir une silhouette adossé contre un arbre. Vladimir. Il avait sortit son revolver et le tenait contre sa tempe. Un clic! se fit entendre. C'est alors que Lilyana arriva à quelques mètres de lui. Et elle explosa.

"Vladimir Adamovich! Tu crois t'en tirer comme ça? Tu crois vraiment que tu peux faire ça? Une simple lettre remplie d'idiotis et une petite balle dans la tête, et hop, tu te tue? Si tu tires, j'irai de suivre en enfer pour te faire comprendre à quel point tu es un crétin! Parce que oui, tu en est un. Tu es le plus parfait crétin qu'on puisse trouver sur ce monde! Tu crois que tuer un Stang est un crime! Tu crois qu'un Stang va t'en vouloir pour cela! Et pire, oh oui pire, tu demandes quelque chose à un Stang, sans rien en retour! Ce ne serait pas aussi navrant j'en rirai! Tu n'as pas le droit d'appuyer sur cette gâchette. Pas à cause de mon frère en tout cas. Tu sais réellement qui il est? Dis moi, tu as vraiment lu ce dossier, ou la première page a réussi à te dégoûter, ce qui ne serait pas étonnant? Sais tu réellement ce qu'est un Stang? Répond moi!"

La colère avait entièrement pris le contrôle de la jeune fille. Ce n'était plus Lilyana la fille des bois qui se tenait devant Vladimir, mais Lilyana Stang.

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Mer 20 Juil 2011 - 19:24

[Sérieux j'ai réussi à te faire pleurer ? Trop génial xD (Là tu pouvais pas me faire plus plaisir x) ]

"Vladimir Adamovich ! Lâcha une voix qui le fit sursauter. Tu crois t'en tirer comme ça? Tu crois vraiment que tu peux faire ça? Une simple lettre remplie d'idiotis et une petite balle dans la tête, et hop, tu te tue? Si tu tires, j'irai de suivre en enfer pour te faire comprendre à quel point tu es un crétin! Parce que oui, tu en est un. Tu es le plus parfait crétin qu'on puisse trouver sur ce monde! Tu crois que tuer un Stang est un crime! Tu crois qu'un Stang va t'en vouloir pour cela! Et pire, oh oui pire, tu demandes quelque chose à un Stang, sans rien en retour! Ce ne serait pas aussi navrant j'en rirai! Tu n'as pas le droit d'appuyer sur cette gâchette. Pas à cause de mon frère en tout cas. Tu sais réellement qui il est? Dis moi, tu as vraiment lu ce dossier, ou la première page a réussi à te dégoûter, ce qui ne serait pas étonnant? Sais tu réellement ce qu'est un Stang? Répond moi!"

Il osa ouvrir les paupières. Lilyana. C'était Lilyana. C'était Lilyana qui ... Venait de l'empêcher de venger son frère ? Il cilla, perplexe. Elle semblait réellement en colère. Pourquoi ? Pourquoi ne le laissait-elle pas finir ce que quelqu'un ferait un jour ou l'autre ? Il faillit tirer tout de même, puis se ravisa autant par manque de courage que par les paroles de Lilyana. Il baissa légèrement son arme.

" Pourquoi tu fais ça ... ? Murmura-t-il abasourdi. Ecoute, je vais mourir, la Mafia me recherche et quoi que je fasse elle me retrouvera. J'ai pas le choix. M'empêche pas de mettre fin à mes souffrances, ça feras que les prolonger par la suite. J'en peux plus, Lilyana. J'ai plus envi de me battre. J'en peut plus de souffrir, j'en peux plus de la vie. Laisse-moi juste en finir... "

Sachant que ses paroles seraient vaines il prit une longue inspiration en baissant encore un peu plus son revolver.

" J'ai lu le dossier en entier. Je voulais pas faire ça au début, je pensais que ça ne regardait que toi mais ... Une photo de ton frère est tombé et ... Je pense qu'aucun enfant ne mérite de mourir comme ça. Stang, ou pas. Maintenant que tu connais mon avis sur la question, laisse-moi mourir en paix. J'ai plus rien à faire dans ce monde. J'ai plus ma place ici.

[Désolé ça c'est vraiment nul >.<]

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Mer 20 Juil 2011 - 19:42

Il baissa un peu son revolver, mais bien trop peu au goût de Lilyana. Et il ne semblait même pas en colère.

" Pourquoi tu fais ça ... ? Murmura-t-il abasourdi. Ecoute, je vais mourir, la Mafia me recherche et quoi que je fasse elle me retrouvera. J'ai pas le choix. M'empêche pas de mettre fin à mes souffrances, ça feras que les prolonger par la suite. J'en peux plus, Lilyana. J'ai plus envi de me battre. J'en peut plus de souffrir, j'en peux plus de la vie. Laisse-moi juste en finir... "

Il baissa un petit peu plus son arme.

" J'ai lu le dossier en entier. Je voulais pas faire ça au début, je pensais que ça ne regardait que toi mais ... Une photo de ton frère est tombé et ... Je pense qu'aucun enfant ne mérite de mourir comme ça. Stang, ou pas. Maintenant que tu connais mon avis sur la question, laisse-moi mourir en paix. J'ai plus rien à faire dans ce monde. J'ai plus ma place ici."

Lilyana s'avança vers lui, avec d'abord l'intention de lui arracher son foutu revolver des mains mais s'arrêta, il allait tirer si elle faisait ça. Elle se contenta de répondre.

"Un Stang n'ai jamais un enfant. Je n'ai jamais été une enfant. Nul de ceux qui ont mon sang dans les veines n'a été un jour un enfant. Parce qu'un enfant, c'est innocent. Et un Stang innocent, ça n'existe pas. Un Stang naît pour tuer. Alors non, non tu ne te tuera pas à cause de mon frère. Et pour ce qui est de la Mafia, il y a toujours un moyen de survivre. Même quand tout parait perdu. J'ai été dans une situation dix fois pire que la tienne, et je suis encore là devant toi. Alors tu ne va pas te tuer pour cela non plus."

Tout en parlant, ses souvenirs défilaient et elle lutait avec difficultés contre l'écoeurement. Mais elle le devait, elle ne pouvait pas laisser Vladimir se tuer. Non, elle ne pouvait pas laisser la seule chose positive qu'elle n'ai jamais faite s'envoler.

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Mer 20 Juil 2011 - 19:58

Lilyana s'approcha, un regard étonnamment appuyer sur son revolver. Heureusement elle ne fit rien de téméraire et se contenta de lui répondre d'une voix grave :

- Un Stang n'est jamais un enfant. Je n'est jamais été une enfant. Nul de ceux qui ont mon sang dans les veines n'a été un jour un enfant. Parce qu'un enfant, c'est innocent. Et un Stang innocent, ça n'existe pas. Un Stang naît pour tuer. Alors non, non tu ne te tuera pas à cause de mon frère. Et pour ce qui est de la Mafia, il y a toujours un moyen de survivre. Même quand tout parait perdu. J'ai été dans une situation dix fois pire que la tienne, et je suis encore là devant toi. Alors tu ne va pas te tuer pour cela non plus."

Il laissa tomber sa tête contre l'arbre, fatigué d'argumenté, et un peu désemparé. Son arme ne semblait déjà plus si dangereuse que ça.

- Tu as déjà vu quelqu’un échapper à la Mafia ? Répliqua-t-il le regard dans le vide. Moi, jamais. Et pourtant j'en ai vu des choses incroyable dans ce monde. Mais bizarrement elles le sont toujours moins pour les traîtres.

Il hésita.

Mais ... Je ne comprends pas. Pourquoi tu as épargné ton frère si ça ne te fait rien de le savoir mort... ?

[Sorry it's very nullissime cette fois >.<]

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Mer 20 Juil 2011 - 20:20

Il semblait fatigué de discuter, mais Lilyana n'allait pas s'arrêter. Non, elle allait continuer à parler, à argumenter, car elle sentait que si elle arrêtait, ses souvenirs reviendrait la tourmenter comme dans la grotte. Et cela, elle le refusait.

Tu as déjà vu quelqu’un échapper à la Mafia ? Répliqua-t-il le regard dans le vide. Moi, jamais. Et pourtant j'en ai vu des choses incroyable dans ce monde. Mais bizarrement elles le sont toujours moins pour les traîtres.

C'est vrai qu'elle n'avait jamais connu personne dans ce cas. Mais cela ne prouvait rien. Il fallait bien qu'il y est un premier.

"Mais ... Je ne comprends pas. Pourquoi tu as épargné ton frère si ça ne te fait rien de le savoir mort... ?
- Parce que j'aurai dû le tuer. Tu n'as fait que ce que j'aurai dû faire il y a des mois."


(c'est très court mais je dois me coucher, ma mère me lève à huit heure demain pour faire le ménage (youpi...) répond si tu trouves un truc à répondre, sinon je continuerai)

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Mer 20 Juil 2011 - 21:19

- Parce que j'aurai dû le tuer. Tu n'as fait que ce que j'aurai dû faire il y a des mois.

Il fut interloqué par la froideur avec laquelle elle prononça ses mots.

- C'était un gamin ! S'écria-t-il, indigné. Il pouvait encore changé, il ... Tu te souviens ce que tu me dis la première fois qu'on s'est rencontré ? Tu m'a dis qu'on pouvait tous changer, et tu avais raison. Personne n'est condamné à être quelqu'un d'autre de naissance, on peut s'égarer, on peut être influencé mais ... Ce n'est pas parce que tu nais de parents ignobles que tu ne peux pas devenir quelqu'un de bien. Qui sommes-nous pour le juger par sa famille ? Si tu avais tenue compte de la mienne, tu serais déjà morte. Le vrai Grim Reaper ne t'aurais pas laissé vivre en sachant son identité, or tu es bien vivante, devant moi. J'ai changé. Mais j'ai mis beaucoup de temps à changer. Au fond, on était pareil. Et qu'importe le sang qui coulait dans ses veines, il méritait une seconde chance. Si ... Si tu l'avait vu toi-même de tes propres yeux quand j'ai appuyé sur la détente tu n'en aurait pas douté. Ses parents étaient peut-être les plus ignobles au monde et on le forçait peut-être à faire des choses atroces, mais je n'avais pas le droit de le tuer. Je n'avais pas le droit de tirer sur un gosse sans défense ...

Les souvenirs qui l’assaillaient le rendait malade. Son regard. Sa peur. Tout lui revenait en mémoire, jusqu'au plus infime détail. Insupportable. C'était insupportable. Plus il parlait plus une haine sourdre contre lui-même le saisissait et sa main se serrait sur son arme, prête à tirer d'un instant à l'autre.

- Je m'en fou que ça soit un Stang ou un autre, c'était un gamin. Je me fou qu'il ait les mains tâché de sang et l'âme la plus sombre qui soit, j'étais sans doute pire à son âge. Mais j'avais pas ... Pas le droit de le condamner.

Son doigt se rapprocha encore un peu plus de la gâchette. Il ne parvenait plus à se calmer, rongé par le remord ; il allait craquer. Il allait craquer ...

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Jeu 21 Juil 2011 - 13:02

"C'était un gamin ! S'écria-t-il, indigné. Il pouvait encore changé, il ... Tu te souviens ce que tu me dis la première fois qu'on s'est rencontré ? Tu m'a dis qu'on pouvait tous changer, et tu avais raison. Personne n'est condamné à être quelqu'un d'autre de naissance, on peut s'égarer, on peut être influencé mais ... Ce n'est pas parce que tu nais de parents ignobles que tu ne peux pas devenir quelqu'un de bien. Qui sommes-nous pour le juger par sa famille ? Si tu avais tenue compte de la mienne, tu serais déjà morte. Le vrai Grim Reaper ne t'aurais pas laissé vivre en sachant son identité, or tu es bien vivante, devant moi. J'ai changé. Mais j'ai mis beaucoup de temps à changer. Au fond, on était pareil. Et qu'importe le sang qui coulait dans ses veines, il méritait une seconde chance. Si ... Si tu l'avait vu toi-même de tes propres yeux quand j'ai appuyé sur la détente tu n'en aurait pas douté. Ses parents étaient peut-être les plus ignobles au monde et on le forçait peut-être à faire des choses atroces, mais je n'avais pas le droit de le tuer. Je n'avais pas le droit de tirer sur un gosse sans défense ... Je m'en fou que ça soit un Stang ou un autre, c'était un gamin. Je me fou qu'il ait les mains tâché de sang et l'âme la plus sombre qui soit, j'étais sans doute pire à son âge. Mais j'avais pas ... Pas le droit de le condamner. "

Il allait tirer. Il allait tirer et elle ne pourrait rien faire. Elle aurai dût s'affoler, s'énerver, le supplier, faire n'importe quoi pour qu'il arrête. Et pourtant, tout ce qu'elle avait à l'esprit, c'était de le faire comprendre. Il devait comprendre. Mais elle ne savait pas comment expliquer, comment lui montrer ce qu'était réellement un Stang, elle voulait lui prouver ce qu'elle pensait vraiment de sa famille, et a quel point ils étaient maudits.

"Il serait devenu comme les autres. Il serait devenu aussi égoïste, cruel et sans pitié que les autres. Il n'y a pas un seul membre de ma famille qui ait une once de bonté dans son coeur. Depuis toujours. On ne peut pas être bon quand on naît comme moi. Tu ne comprends pas ce que sont réellement les Stang."

Brusquement, ses souvenirs devinrent trop lourd. Elle voulait parler, elle devait raconter tout. Depuis le début. Elle s'assit au sol, ignorant la boue, et se mit à parler d'une voix lointaine, plus pour elle même que pour Vladimir. Ce qui comptait, c'était parler, pas être écoutée.

" Les Stang sont une très vieille famille d'Ewalhin, peut être une des familles qui sont arrivés de la Terre. Et depuis toujours, ils n'ont vécus qu'avec du sang sur les mains. La légende raconte qu'un de mes aïeuls avait un jour pactisé avec le diable, il lui avait demandé or et puissance, et il l'avait obtenu. Mais à un prix monstrueux. Le sang. Il vivrait en faisant couler le sang, et son propre sang fera couler le sien. Il vécu riche et puissant grâce à une organisation criminelle, et il mourut tué par son fils. C'est la seul histoire qu'on ne m'ait jamais raconté enfant. Ce n'ait qu'une légende, mais l'Histoire fit tout pour démontrer qu'elle était vraie. Tous les membres de ma famille furent riches et puissants, et ils moururent tous de la main d'un Stang. Je ne connais qu'une seule exception à ce jour, et c'est Tony, puisque c'est toi qui l'as tué. Mais ta commande venait certainement d'un de mes oncles que je n'ai pas pu tué. Ce n'est pas faute de n'avoir pas voulu. Ne me juge pas pour cela, je suis un monstre, je le sais, mais pas pour avoir tué presque toute ma famille. Tu ne peux pas savoir à quel point ils étaient cruels. Ma mère m'as toujours traitée avec dégoût, ce que je méritait. Mais elle ne valait guère mieux. Mes grands frères ne se sont jamais intéressés à moi, ils préféraient garder une distance, je crois que je leur faisais peur. Tony, lui, était le plus jeune, et pour tout dire, je ne sais pas vraiment qui il était, je m'en foutait. Et pour finir, il y avait mon père. Le pire de tous. Et de loin. Il avait tué son oncle et son père pour hériter, et n'avait strictement aucun scrupule. Il ne vivait que pour l'argent et le pouvoir. Il était sans pitié, et incroyablement intelligent. Il montait des plans imparable pour avoir ce qu'il désirait, simplement en restant chez lui. Et pour exécuter ses plans, il lui fallait un homme de mains à sa hauteur, loyal, rusé et capable de tout. Et il l'avait sous la main. Sa fille. Moi. J'étais de loin la plus rusée de ses enfants, et pour le reste, il me l'apprit. À six ans, il commença à m'apprendre à que l'amour n’existait pas. Dès que je commençait à m'attacher à quelque chose, il le détruisait. Que se soit simplement un petit chaton perdu ou jusqu'à ma nourrice. Et ainsi il me prouvait que l'amour ne ramenait que faiblesse et tristesse. À huit ans, il m'appris à tenir une arme à feu, puis tout ce qui pouvait tuer. Et à dix ans, il m'apprit à ne pas avoir de pitié."

Sa voix s'étrangla et elle dut s'arrêter quelques secondes pour lutter contre les larmes.

"Et j'eu mes premières missions à treize ans. Personne ne soupçonne une enfant de cet âge, et je me faufilais partout avec Renya. Que ce soit dans les musées, où je volais des oeuvres d'art précieuses en suivant les plans de mon père, ou dans les maisons des hommes politiques, où je prenait plans et informations capitales en me faisant passer auprès des gardes pour une amie des enfants de leurs patron. Puis j'ai des missions plus importantes. Des meurtres. Même si je n'avais pas la force d'un adulte, mon âge me servait, tout le monde hésite devant une fille qui sort à peine de l'enfance. Et cette seconde d'hésitation me suffisait pour tirer. J'adorais les voir s'effondrer au sol, ils payaient pour ceux qui m'avait meurtrie. Savoir que je tenais une vie dans ma main était toujours une immense satisfaction, parce que je savait que ma vie ne m'appartenais pas. Je fis les plus horribles crimes sans avoir aucun remords pendant presque trois ans. Puis vint Paul, le fils du jardinier. J'allais avoir seize ans, et il était beau comme le jour. Alors que je pensais mon coeur de glace, il le fit fondre comme neige au soleil. Ce fut mon premier et mon seul amour. Et il changea tout. Il me montra la beauté de la vie, et la prendre me devint de plus en plus difficile. J'eu avec lui les plus beau mois de ma vie mais cela ne pouvait pas durer. Un jour, mon père le découvrit. Je revenais du mission que j'avais réussi, comme toutes les autres, quand il me demanda de venir dans son bureau. M'attendant à un nouveau travail, je le rejoint. Et je découvrit Paul, livide et tremblant de tous ses membres. Je su aussitôt qu'il avait découvert notre relation, et ma première question fut pourquoi était il encore vivant? La réponse me vint immédiatement, donné par mon père. Il me tendait un revolver sans un mot, mais avec ce regard qui m'avait toujours fait trembler. Je le pris d'une main tremblante et je visa Paul. Il me supplia de ne pas tirer, et tout mon coeur refusait que je fasse un tel acte, mais le regard de mon père et les châtiments qui m'attendaient si je ne tirai pas furent les plus fort. Je ferma les yeux, et tira. J'entendis le bruit de son corps qui tombait au sol et je garda les yeux fermés. C'est pour cela que je ne vis pas le coup partir. Mon père me donna une gifle telle que je tomba à terre en me cognant contre le coin du bureau, ce qui m’assomma. Je me réveilla quelques heures plus tard, et la première chose que je vis fut le corps de Paul. Alors je lui promis que je le vengerai. Je me leva et prit un katana accroché au mur, les armes étant partout dans la maison. Je rejoignit alors les chambres de mes frère, et les tua tous pendant leur sommeil. Je n'eut aucun mal, grâce à mon cher père, la pitié avait déserté mon coeur. Puis j'alla à la chambre de mes parents. Je tua ma mère puis regarda mon père dormir. Quand il dormait, il ne me faisait plus peur. Il ressemblait à un honnête homme dormant paisiblement. Je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête à ce moment là. Je le réveilla et il me vit, le katana rougit par le sang dans mes mains, et pour la première fois de ma vie, je le vis avoir peur. Tu ne peux pas imaginer le plaisir que ça m'a donné. J’abattis mon arme avant qu'il ne puisse réagir. Puis je sortit et en voyant une boite d'allumettes, un idée me vint. J'alla dans la réserve, un endroit qui contenait toutes les armes dont mon père faisait le trafic et j'y mis le feu avant de partir en courant. Il y eut une explosion et la maison entière s'enflamma. Je restai là un moment, à regarder mon enfer brûler, quand quelqu'un m'appela. C'était Tony, qui m'avait vu sortir et m'avais suivie. J'avais toujours mon arme à la main et je m'approcha de lui, avec l'intention de le tuer. Mais quelque chose m'en empêcha. J'avais beau savoir qu'il deviendrait certainement comme son père, je ne put pas le tuer. Alors je lui fis une promesse. Je me souviens exactement de ce que je lui dis cette nuit là. Je te laisse la vie aujourd'hui, mais si un jour tu fais une seule chose mal, ne serait ce que voler, je te retrouverai et je te tuerai. Regarde ce que j'ai fait à nos parents et à nos frère. Je te jure que si tu ne devient pas honnête, ce que je te ferais subir sera dix fois pire. Puis je suis partie en courant pour quitter l'enfer où j'avais vécu, et j'ai dut tomber et perdre la mémoire."

Son récit terminé, elle regarda de nouveau Vladimir, persuadé qu'il allait s'enfuir à toutes vitesse devant le monstre qu'elle était. Ce qui aurait au moins le coté positif qu'il ne se tuerait pas.

(ouha, je crois que j'ai jamais fait un rp aussi long ^^)

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Jeu 21 Juil 2011 - 19:20

(Mon dieu tu as été contaminé !! Tu t'es fait mordre par une Pauline-Garou ou quoi ? Razz)

- Il serait devenu comme les autres. Il serait devenu aussi égoïste, cruel et sans pitié que les autres. Il n'y a pas un seul membre de ma famille qui ait une once de bonté dans son coeur. Depuis toujours. On ne peut pas être bon quand on naît comme moi. Tu ne comprends pas ce que sont réellement les Stang."

Puis Lilyana se laissa tomber sur le sol humide et boueux à la grand surprise de Vladimir. Et, elle parla. Elle parla plus par nécessité que par besoins de le sortir de ce mauvais pas. Et il du avouer que ce fut plus efficace que de parler de lui-même.

- Les Stang sont une très vieille famille d'Ewalhin, peut être une des familles qui sont arrivés de la Terre. Et depuis toujours, ils n'ont vécus qu'avec du sang sur les mains. La légende raconte qu'un de mes aïeuls avait un jour pactisé avec le diable, il lui avait demandé or et puissance, et il l'avait obtenu. Mais à un prix monstrueux. Le sang. Il vivrait en faisant couler le sang, et son propre sang fera couler le sien. Il vécu riche et puissant grâce à une organisation criminelle, et il mourut tué par son fils. C'est la seul histoire qu'on ne m'ait jamais raconté enfant. Ce n'ait qu'une légende, mais l'Histoire fit tout pour démontrer qu'elle était vraie. Tous les membres de ma famille furent riches et puissants, et ils moururent tous de la main d'un Stang. Je ne connais qu'une seule exception à ce jour, et c'est Tony, puisque c'est toi qui l'as tué. Mais ta commande venait certainement d'un de mes oncles que je n'ai pas pu tué. Ce n'est pas faute de n'avoir pas voulu. Ne me juge pas pour cela, je suis un monstre, je le sais, mais pas pour avoir tué presque toute ma famille. Tu ne peux pas savoir à quel point ils étaient cruels. Ma mère m'as toujours traitée avec dégoût, ce que je méritait. Mais elle ne valait guère mieux. Mes grands frères ne se sont jamais intéressés à moi, ils préféraient garder une distance, je crois que je leur faisais peur. Tony, lui, était le plus jeune, et pour tout dire, je ne sais pas vraiment qui il était, je m'en foutait. Et pour finir, il y avait mon père. Le pire de tous. Et de loin. Il avait tué son oncle et son père pour hériter, et n'avait strictement aucun scrupule. Il ne vivait que pour l'argent et le pouvoir. Il était sans pitié, et incroyablement intelligent. Il montait des plans imparable pour avoir ce qu'il désirait, simplement en restant chez lui. Et pour exécuter ses plans, il lui fallait un homme de mains à sa hauteur, loyal, rusé et capable de tout. Et il l'avait sous la main. Sa fille. Moi. J'étais de loin la plus rusée de ses enfants, et pour le reste, il me l'apprit. À six ans, il commença à m'apprendre à que l'amour n’existait pas. Dès que je commençait à m'attacher à quelque chose, il le détruisait. Que se soit simplement un petit chaton perdu ou jusqu'à ma nourrice. Et ainsi il me prouvait que l'amour ne ramenait que faiblesse et tristesse. À huit ans, il m'appris à tenir une arme à feu, puis tout ce qui pouvait tuer. Et à dix ans, il m'apprit à ne pas avoir de pitié."
"Et j'eu mes premières missions à treize ans. Personne ne soupçonne une enfant de cet âge, et je me faufilais partout avec Renya. Que ce soit dans les musées, où je volais des oeuvres d'art précieuses en suivant les plans de mon père, ou dans les maisons des hommes politiques, où je prenait plans et informations capitales en me faisant passer auprès des gardes pour une amie des enfants de leurs patron. Puis j'ai des missions plus importantes. Des meurtres. Même si je n'avais pas la force d'un adulte, mon âge me servait, tout le monde hésite devant une fille qui sort à peine de l'enfance. Et cette seconde d'hésitation me suffisait pour tirer. J'adorais les voir s'effondrer au sol, ils payaient pour ceux qui m'avait meurtrie. Savoir que je tenais une vie dans ma main était toujours une immense satisfaction, parce que je savait que ma vie ne m'appartenais pas. Je fis les plus horribles crimes sans avoir aucun remords pendant presque trois ans. Puis vint Paul, le fils du jardinier. J'allais avoir seize ans, et il était beau comme le jour. Alors que je pensais mon coeur de glace, il le fit fondre comme neige au soleil. Ce fut mon premier et mon seul amour. Et il changea tout. Il me montra la beauté de la vie, et la prendre me devint de plus en plus difficile. J'eu avec lui les plus beau mois de ma vie mais cela ne pouvait pas durer. Un jour, mon père le découvrit. Je revenais du mission que j'avais réussi, comme toutes les autres, quand il me demanda de venir dans son bureau. M'attendant à un nouveau travail, je le rejoint. Et je découvrit Paul, livide et tremblant de tous ses membres. Je su aussitôt qu'il avait découvert notre relation, et ma première question fut pourquoi était il encore vivant? La réponse me vint immédiatement, donné par mon père. Il me tendait un revolver sans un mot, mais avec ce regard qui m'avait toujours fait trembler. Je le pris d'une main tremblante et je visa Paul. Il me supplia de ne pas tirer, et tout mon coeur refusait que je fasse un tel acte, mais le regard de mon père et les châtiments qui m'attendaient si je ne tirai pas furent les plus fort. Je ferma les yeux, et tira. J'entendis le bruit de son corps qui tombait au sol et je garda les yeux fermés. C'est pour cela que je ne vis pas le coup partir. Mon père me donna une gifle telle que je tomba à terre en me cognant contre le coin du bureau, ce qui m’assomma. Je me réveilla quelques heures plus tard, et la première chose que je vis fut le corps de Paul. Alors je lui promis que je le vengerai. Je me leva et prit un katana accroché au mur, les armes étant partout dans la maison. Je rejoignit alors les chambres de mes frère, et les tua tous pendant leur sommeil. Je n'eut aucun mal, grâce à mon cher père, la pitié avait déserté mon coeur. Puis j'alla à la chambre de mes parents. Je tua ma mère puis regarda mon père dormir. Quand il dormait, il ne me faisait plus peur. Il ressemblait à un honnête homme dormant paisiblement. Je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête à ce moment là. Je le réveilla et il me vit, le katana rougit par le sang dans mes mains, et pour la première fois de ma vie, je le vis avoir peur. Tu ne peux pas imaginer le plaisir que ça m'a donné. J’abattis mon arme avant qu'il ne puisse réagir. Puis je sortit et en voyant une boite d'allumettes, un idée me vint. J'alla dans la réserve, un endroit qui contenait toutes les armes dont mon père faisait le trafic et j'y mis le feu avant de partir en courant. Il y eut une explosion et la maison entière s'enflamma. Je restai là un moment, à regarder mon enfer brûler, quand quelqu'un m'appela. C'était Tony, qui m'avait vu sortir et m'avais suivie. J'avais toujours mon arme à la main et je m'approcha de lui, avec l'intention de le tuer. Mais quelque chose m'en empêcha. J'avais beau savoir qu'il deviendrait certainement comme son père, je ne put pas le tuer. Alors je lui fis une promesse. Je me souviens exactement de ce que je lui dis cette nuit là. Je te laisse la vie aujourd'hui, mais si un jour tu fais une seule chose mal, ne serait ce que voler, je te retrouverai et je te tuerai. Regarde ce que j'ai fait à nos parents et à nos frère. Je te jure que si tu ne devient pas honnête, ce que je te ferais subir sera dix fois pire. Puis je suis partie en courant pour quitter l'enfer où j'avais vécu, et j'ai dut tomber et perdre la mémoire."

Lilyana lui jeta un regard timide, comme si elle craignait qu'il la chasse, la renie. Vladimir n'avait pas dit un mot, à la fois captivé, ému et interloqué par le récit de la jeune fille. Désormais il ne savait toujours que dire, or il devait faire un effort ; Lilyana n'était décidément pas bien du tout, à cet instant il aurait aimé trouver les bons mots, il aurait aimé être doué pour réconforter quelqu'un, or tout ceci lui paraissait si loin, si étranger ...
Il sourit légèrement tant le regard inquiet de la jeune fille lui semblait exagéré.

- Tu crois que je suis en mesure de dire quelque chose ? Lança-t-il calmement. Tu sais que je n'ai pas fait mieux, alors tu crois vraiment que je vais te faire la morale ?

Vladimir se redressa légèrement et planta son regard dans celui de Lilyana :

- Désolé, je sais juste pas quoi te dire, lâcha-t-il d'une voix grave. C'est difficile pour moi de te donner des conseils étant donné ma situation. J'aimerais te dire que je peux faire quelque chose, j'aimerais te conseiller ou te réconforter, mais j'en suis incapable. On m'a jamais appris ça, à moi. Mais ... Mais même si je peux rien faire, je suis là et je t'ai entendu. Et je comprends.

Il baissa les yeux et hésita à poursuivre.

- Tu regrettes ? Tu regrettes de savoir ce que tu étais ?

[100% pourri mais je savais trop pas quoi dire >.<]

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Jeu 21 Juil 2011 - 19:38

Il eut un petit sourire qui troubla Lilyana. Quoi, son histoire l'amusait? Elle se rendit compte que ce n'était pas ça quand i lui répondit:

"Tu crois que je suis en mesure de dire quelque chose ? Lança-t-il calmement. Tu sais que je n'ai pas fait mieux, alors tu crois vraiment que je vais te faire la morale ?"

C'est vrai qu'objectivement il ne pouvait pas dire grand chose, et pourtant Lilyana aurait voulu qu'il lui dise quelque chose, n'importe quoi.

"Désolé, je sais juste pas quoi te dire, lâcha-t-il d'une voix grave. C'est difficile pour moi de te donner des conseils étant donné ma situation. J'aimerais te dire que je peux faire quelque chose, j'aimerais te conseiller ou te réconforter, mais j'en suis incapable. On m'a jamais appris ça, à moi. Mais ... Mais même si je peux rien faire, je suis là et je t'ai entendu. Et je comprends. "

Il hésita.

"Tu regrettes ? Tu regrettes de savoir ce que tu étais ? "

Elle réfléchit. Elle pensa à ses rires avec Renya, à ses moments de bonheur dans la forêt, puis à ceux tellement plus long où elle regardait au loin et cherchait dans les nuages les traces de son passé oublié. Elle pensa à cette chose qu'elle avai toujours sentit au fond de sa tête, à ses souvenirs qui voulaient revenir dans son esprit sans en retrouver le chemin.

"Non, mais je regrette d'être ce que je suis."


(mais non c'est pas pourri! tu sais que je vais finir par ne plus lire ce que tu écris entre parenthèse à la fin de tes rps?)

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Jeu 21 Juil 2011 - 20:39

- Non, mais je regrette d'être ce que je suis.

- Non parce que sinon j'aurais pu essayer le coup sur la tête, ça à l'air de bien fonctionner chez toi, plaisanta-t-il.

Il marqua une pose. Et dire qu'il était sensé être mort ... Il soupira. Il n'avait plus le courage de presser cette foutue détente. Et pourtant ... Pourtant il savait bien que c'était la seule solution pour faire cesser cette torture qu'était la vie. Or comme était-il sensé se mettre une balle dans la tête avec une gamine qui demandait juste un peu d'attention à coté de lui ? C'était mission impossible. Comment aurait-il pu ne serait-ce qu'offrir un spectacle pareil à une jeune fille ? Avec ça il était certain d'obtenir son suicide dans les minutes qui suivent. Et puis il n'en avait plus le courage. Plus le courage de lutter contre son instinct de survie, plus le courage de lutter contre lui-même. Il aurait toujours put demander à Lilyana de le descendre, mais il connaissait déjà la réponse.
Résigné, il laissa de nouveau tombé sa tête contre l'arbre, mais cette fois-ci rangea son arme.

- Tu sais que c'est la deuxième fois que tu me sauve la vie ? Murmura-t-il, le regard dans le vide. Je suis collant, hein ? Ajouta-t-il avec une certaine ironie.

Il soupira une nouvelle fois. L'humour ne lui réussissait décidément pas.
La pluie ruisselait sur son visage et ses habits autant que ses cheveux était imbibé d'eau, le froid le saisissait doucement, mais étrangement il se sentait bien. Il n'avait plus envi de bouger. Il avait juste envi de se laisser mourir ici. L'air était glacé et de la buée accompagnait son souffle, il n'avait plus la force de se lever. Peut-être que c'était la mort qui venait s'emparer de lui elle-même. Puis il leva les yeux et regarda le ciel, songeur, s’empreignant du silence apaisant que la nature dégageait.

- Je voulais juste te dire que je ne suis plus le Grim Reaper, lâcha-t-il. Je m'étais allié avec Elisabeth Sanlejos pour tuer un gars de l'organisation. Il nous a échappé et il va me dénoncer. Qu'est-ce que tu compte faire d'un cas désespéré comme le mien ?

[Tu veux bien pas le laisser crever de froid sous son arbre chéri et le faire rentré chez twaaa pour l'aider à se cacher ? xDD ]

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Jeu 21 Juil 2011 - 21:40

(
Citation :
C'était mission impossible.
Vladimir n'est pas James Bond, c'est la fin d'un mythe lol
Ca m’étonnerai quand même qu'il puisse mourir de froid en plein été ^^)

"Non parce que sinon j'aurais pu essayer le coup sur la tête, ça à l'air de bien fonctionner chez toi, plaisanta-t-il. "

Elle sourit. Elle lui avait annoncé qu'elle était le pire monstre qu'on puisse trouver sur terre, et il il plaisantait. Il avait tort, il n'était pas si mauvais que cela pour consoler les gens. Elle fut heureuse de le voir ranger son arme. Elle avait réussit! Et c'était en n'essayant pas qu'elle s'en était le mieux sortie.

"Tu sais que c'est la deuxième fois que tu me sauve la vie ? Murmura-t-il, le regard dans le vide. Je suis collant, hein ? Ajouta-t-il avec une certaine ironie. "

Vladimir qui se mettait à l'humour. C'était peut être lui qui avait besoin d'un bon coup sur la tête.

"Je voulais juste te dire que je ne suis plus le Grim Reaper, lâcha-t-il. Je m'étais allié avec Elisabeth Sanlejos pour tuer un gars de l'organisation. Il nous a échappé et il va me dénoncer. Qu'est-ce que tu compte faire d'un cas désespéré comme le mien ? "

Il lui annonçait ça comme ça. Lilyana le regarda avec des yeux ronds puis finit par s'écrier:

"Je te l'avais bien dis! Bon, on rentre ce mettre à l'abri, où tu veux commencer une carrière d’humoriste sous la pluie?"

Elle se leva et regarda Renya, comme à chaque fois qu'elle s'apprêtait à partir quelque part. La renarde l'observait avec attention et tendresse. Lilyana comprit alors quelque chose:

Tu le savais depuis longtemps, c'est ça?
Depuis que j'ai sentis le goût familier du sang.
C'est pour ça que tu en voulais à Vladimir, tu voulais me protéger?
Oui, d'ailleurs tu me fais penser à quelque chose que j'aurai préféré oublié.
Quoi, tu as d'autres sombres souvenirs?


Renya secoua la tête, mi-amusée, mi-amère et se tourna vers Vladimir.

"Je suis désolée pour mon comportement envers toi. Je connaissais la réalité et je voulais protéger Lilyana. "

Elle le regarda dans les yeux.

"Je crois que je me suis trompée sur ton compte."

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Jeu 21 Juil 2011 - 22:30

[Ouai mais l'histoire de Vlad' c'est toujours déroulé en hivers, donc pour moi c'est l'hiver xDD]

Lilyana parut interloqué par la façon dont il lui apprit ceci. D'un autre coté il n'en avait plus rien à faire de sa vie, la seule chose qui l'empêchait d'y mettre fin c'était elle.

"Je te l'avais bien dis ! S’exclama-t-elle en ignorant sa question. Bon, on rentre ce mettre à l'abri, où tu veux commencer une carrière d’humoriste sous la pluie?

Vladimir eut un franc sourire, comme il n'en avait pas eu depuis des années. Sur ses mots Lilyana se leva et regarda longuement sa renarde. Elles semblaient en communication mentale. Puis Renya se leva et se tourna vers lui.

"Je suis désolée pour mon comportement envers toi. Je connaissais la réalité et je voulais protéger Lilyana. "

La renarde planta son regard dans le sien.

"Je crois que je me suis trompée sur ton compte."

Mal à l'aise, Vladimir se leva lentement sans osé lui demander ce qu'elle entendait par là. Ses jambes lui paraissait fragile et son corps terriblement lourd, il avait sous-estimé l'effet du froid et de la peur sur ses muscles. Après tout, en s'asseyant ici il n'avait pas eu l'intention de se relever. Ce ne fut qu'a cet instant qu'il réalisa à quel point il était mouillé. Il avait froid. Terriblement froid.

" Bon eh bien pour la carrière d'humoriste je crois que c'est raté mais ... On pourrait peut-être travailler ça au sec ? Sinon tu vas bientôt devoir supporter un humoriste raté enrhumé. "

Il redevint aussitôt sérieux et fixa intensément Lilyana.

" Tu es sur que tu veux faire ça ? Tu te mets en danger en acceptant de me faire rentrer chez toi. En grand danger même. La Mafia n'est pas du genre tendre, pas même avec ceux qui aide les traîtres à s'en sortir. "

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Jeu 21 Juil 2011 - 22:53

(tu m'étonnes qu'il déprime après^^)

Il sembla mal à l'aise mais ne dit rien et essaya de se lever. Ce qu'il réussi, avec difficulté. Lilyana s'inquiéta de son état, sa santé ne semblait pas au top, loin de là.

" Bon eh bien pour la carrière d'humoriste je crois que c'est raté mais ... On pourrait peut-être travailler ça au sec ? Sinon tu vas bientôt devoir supporter un humoriste raté enrhumé. "

Elle sourit, mais Vladimir redevint sérieux pour ajouter:

" Tu es sur que tu veux faire ça ? Tu te mets en danger en acceptant de me faire rentrer chez toi. En grand danger même. La Mafia n'est pas du genre tendre, pas même avec ceux qui aide les traîtres à s'en sortir. "

Lilyana répondit avec le même sérieux:

"Je crois que c'est difficile d'être plus en danger que moi. Tout les policiers doivent avoir ma photo dans leur bureau et je ne crois pas que la personne qui a commandé la mort de mon frère serait heureux de me voir. Et puis si cette Heater Wells est intelligente, elle devinera rapidement que je suis un danger si je reprenait mon héritage."

Elle continua en plaisantant, pour atténuer l'effet de sa dernière phrase.

"Allez on y va, sinon c'est pas la Mafia qui aura notre peau!"

Elle se mit en route vers la grotte.

(on arrête là?)

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]   Aujourd'hui à 17:57

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini] La dernière volonté [PV : Lilyana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous n'avons pas fini notre conversation [PV Léa]
» Un petit contre temps de dernière minute [Pv Yumiko][Fini]
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Lapis Philosophorum |Pierre| [PV Vanille] [Fini]
» Petite tornade [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Territoires Nord :: • La forêt des mirages •-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit