AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Rose



Messages : 143
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 19
Localisation : Lyon <3

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Volonté
Relations: Doubhée=> vielle connaissance

MessageSujet: Introduction   Jeu 18 Aoû 2011 - 16:42

Larmes de Templières





Introduction

La nuit tombait sur le magnifique jardin de la famille Gantar. Ils étaient extrêmement riches, et pour tout dire, ils étaient parmi les plus riches nobles du royaume, et de grands amis du roi de Gavalatir. Leur petite fille Aurore fêtait son sixième anniversaire dans leur plus grand manoir à Sir’Ko, situé à deux jours de voiture et seulement une journée et demi à cheval de la capitale.

Annie, sa nourrice, l’avait habillée puis coiffée, assortissant la robe, les chaussures et toutes les breloques qui vont avec. La robe bustière rehaussée par une fine dentelle saumon était si rouge et si semblable à celle d’une princesse, qu’Aurore ne cessait de rêvasser d’un prince charmant qui viendrait la délivrer d’un vilain dragon. Noué autour de son petit cou, un foulard saumon laissant entrevoir un collier en or dont le pendentif représentait un cheval cabré. A son poignet droit s’ornait un bracelet au médaillon en forme de cœur. Tous possédaient leur propre signification : le cheval signifiait la liberté et le cœur l’amour. Attaché en une natte blonde bien serrée, en plus des paillettes, la nourrice y avait déposé une délicate rose rouge. La petite fille rayonnait, heureuse et impatiente d’ouvrir ses nouveaux cadeaux qui l’attendaient sans doute dans la salle à manger.


Une cloche sonna quatre fois et elle signifiait l’heure du repas pour la famille Gantar ainsi que leurs serviteurs, bien qu’ils ne mangeaient pas dans la même salle. Annie fit un léger signe de la main et s’éclipsa discrètement. L’enfant souffla sur les bougies du chandelier pour en éteindre les flammes, et referma la porte en sortant de sa chambre. Le bruit de ses minuscules talons était étouffé par le tapis pourpre du l’immense couloir dans lequel elle se trouvait. Sa chambre était tout au bout du couloir derrière celle de ses parents. Après quelques minutes de marche, la jeune fille atterrit dans un couloir où elle comptait au moins cinq portes-fenêtres donnant accès à un balcon rempli de fleurs et de végétation. Entre chaque fenêtre, se trouvait un énorme buste représentant tous les plus grands et les plus importants rois de l’histoire de leur petit royaume.

Elle arriva enfin dans la salle à manger, démesurée… comme toutes les pièces de ce manoir. Les fenêtres étaient drapées de rideaux soyeux, des armoires anciennes décoraient la pièce et y ajoutaient un charme tout particulier. Au centre de cette immense salle était dressée une longue table rectangulaire, posée sur un somptueux tapis pourpre et or. Plus on était important, plus on était placé à droite. Une vieille tradition. Evidemment son père était toujours à la place d’honneur. Mais ce jour était un jour spécial, l’anniversaire d’Aurore, et s’était elle en bout de table. Des chandelles, des assiettes, et d’innombrables couverts reposaient sur la table. Elle s’installait sur sa lourde chaise en bois massif. Son père la poussa pour qu’elle soit au plus proche de la table, ses courtes jambes se balançaient dans le vide.

-Bon anniversaire ma chérie, lança Lise Gantar, la mère d’Aurore.

Elle était extrêmement fine, ses cheveux hésitaient entre le brun et le gris, offraient une allure de femme mûre bien qu’elle restât toujours aussi belle. Ses yeux gris fixaient sa fille unique avec amour et passion. Elle enlaçait celle-ci avec une tendresse absolue. Jérôme Gantar, son père, lui ébouriffa les cheveux. Il était grand, élancé et inspirait un certain respect à sa fille. Sa barbe poivre et sel ressemblait à sa courte chevelure mais qui elle, était plus poivre que sel.

-Regarde, j’ai acheté spécialement tout ça. Et c’est rien que pour toi. A bas le régime stricte de Mère ! Aujourd’hui : un seul mot d’ordre ! Fais-toi PLAISIR, s’extasia Jérôme en détachant les syllabes du dernier mot.

Lise l’avait regardé d’un mauvais œil lorsqu’il avait parlé du régime mais elle retrouva le sourire et déclara :

-Aujourd’hui, j’ai demandé aux cuisiniers de faire un gros gâteau !

-Plein de crème ? S’extasia Aurore.

- Il y a non seulement plein de crème, mais plein de chantilly et de glace, confirmait sa mère.

-Merci, s’écria la petite fille. Mais, Mère, j’ai une question !

-Vas-y chérie !

-Tu le gagnes comment ton argent ?

- Ça, c’est à ton Père qu’il faut le demander, répondit-elle, un immense sourire aux lèvres.

La fillette se tourna vers son père, l’interrogea du regard, et le vit se crisper légèrement.

-Oh…s’empourpra-t-il, ben, quelques taxes et impôts par-ci par-là.

-Donc ton argent, c’est en quelque sorte celui des paysans ? Non ?

-Ne parlons pas de ça maintenant, je t’expliquerai la politique quand tu seras plus grande. Tu n’as que six ans et toute la vie devant toi !

-Tu as raison Père, ma question n’était pas intelligente.

-Si, elle l’est. Mais elle n’est pas appropriée à la situation, conclu son père. Allez, tout le monde à table, termina-t-il.

S’ensuivit un ballet de serviteurs apportant la nourriture, principalement des légumes car les Gantar savaient à quel point cela répugnait Aurore de manger de la viande ! Le repas était presque fini, ne restait plus que le dessert. Il arriva sur un chariot. C’était une pièce monté à cinq étages, comme lors d’un mariage. Il avait l’air assorti à la robe de la petite fille. Non, en fait, il était assorti à sa robe. Sur chaque étage une rose rouge y était placée sur un lit de caramel et de crème blanche. A côté de chaque fleur était disposée une montagne de chantilly mélangée avec du chocolat. Le cuisinier le déposa au centre de la table avec un énorme couteau, pour couper l’énorme gâteau. A côté, une petite boîte entourée de ruban rouge, le cadeau d’Aurore. La fille s’enthousiasma car elle savait que dans les plus petites boîtes se trouvent les plus gros cadeaux.

Elle défit le ruban, la gorge sèche. La petite avait hâte de savoir ce qui se trouvait à l’intérieur de la petite boîte ! Fin du suspense… Elle ouvrit la boîte : un magnifique collier en or. Il avait l’air lourd mais lorsqu’elle le mit, elle ne sentit que l’étrange chaleur du bijou, comme s’il ne pesait rien. Le médaillon représentait un phénix, symbole de la vie éternelle, et ses ailes à demi dépliées laissaient voir un corps de cristal jaune finement ciselé. Lise souriait. Aurore manquait de souffle, et une larme de bonheur coula sur sa joue. Elle se jeta à leur cou.

Soudain, le bruit d’une armée lointaine au galop troubla ce moment d’intense émotion. Jérôme se redressait, suspicieux. Pas de visite prévue. Qui pouvait-ce être ? Il s’approcha de la fenêtre et devint blême.

-On a de la visite, déclara-t-il. Sonne l’alarme.

Il se dirigea vers l’armoire aux armes et en ressortit avec une épée très longue. Lise qui avait tout de suite compris se qui se passait était tellement terrifiée qu’elle ne pouvait plus bouger. Aurore seule ne savait pas ce qui se passait mais elle décida d’aller donner l’alerte en sonnant la cloche. Elle couru jusqu'à celle-ci, mais à mi-chemin elle se tordit violemment la cheville à cause de ses talons. En tombant, elle se cogna la tête sur une chaise. Et là ce fut le trou noir.

Lorsque la jeune demoiselle se réveilla, elle eut énormément mal à la tête et lorsqu’elle tâta son front, elle sentit quelque chose de chaud et de liquide. L’endroit empestait le sang. Elle était allongée dans quelque chose d’exigu et il faisait chaud, sans doute une armoire. Elle sentait que quelque chose de grave venait de se dérouler, sinon elle serait aux cotés de ses parents. Un cri retentit : celui d’Annie, ainsi qu’un bruit de chute. Sa robe, prise dans la porte, l’empêchait de se fermer complètement. Elle jeta un discret coup d’œil par l’interstice, ne pensant pas faire cette découverte macabre. Quatre ou cinq hommes armés se tenaient devant la porte de la salle-à-manger qui avait été complètement retournée. Un homme, sans doute mort, étalé sur son magnifique gâteau qu’elle n’avait même pas pu goûter. Une flaque de sang l’entourait, et horrifiée, elle vit le corps de son père, allongé sur le sol… une épée en plein cœur.

-Œil pour œil, dent pour dent, lâcha un homme, tu m’as pris un de mes meilleurs Légionnaires, je t’ai pris ta vie. Celle de ta femme, ce n’était pas de ma faute.

Malgré elle, la fille réfugiée dans l’armoire cria, un cri de terreur, un cri d’angoisse…
Comme un seul homme, les intrus se retournèrent. Fixant l’armoire dans laquelle elle était cachée. Un petit homme assez enveloppé s’approcha de l’armoire, doucement. Son épée pointait dans sa direction. D’un mouvement rapide et fluide, il ouvrit la porte de l’armoire au moment où l’homme qui avait proclamé la mort de ses parents hurla :

« NOOOOOOOOOOON ! »

Lorsque le nain la vit, il était déjà trop tard, l’épée fusait vers son cœur. Il réussit tout de même à dévier la lame mortelle et elle passa à un cheveu de sa gorge, coupant au passage sa tresse qui tomba à terre comme une feuille morte. C’est là qu’elle vit un pan de la robe de sa mère accroché à la balustrade.

L’homme qui avait crié poussa un soupir mêlant soulagement et inquiétude. Qu’allait-il faire de moi ? se demanda la petite fille terrorisée qui fondit en larme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fol-histoire.go-board.com
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: Introduction   Jeu 18 Aoû 2011 - 18:51

c'est trop bien, vraiment!je goûterai bien au gâteau moi (avant l'attaque)^^
et il y a un s à larmes, à la fin (et sinon chapeau pour l'orthographe!)
Tu poste la suite quand? (oui moi je suis une fille très énervante qui demande toujours la suite alors que je sais parfaitement que c'est long à écrire ^^)

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Elihja Lord



Messages : 96
Date d'inscription : 18/07/2011

Votre perso :
Age des personnages: 25 ans
Dieu: Force
Relations: Jack=> Pire ennemis

MessageSujet: Re: Introduction   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:07

La suite ben... Faudra attendre ^^
La moitié est écrite mais j'ai tout à refaire parce que c'est tout nul...
Bref...
En suite l'ortho c'est ma soeur qui à corrigé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Johnson
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 842
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : en train de m'éclater derrière mon ordi avec ma mère qui se demande si je n'ai pas un problème mental

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans
Dieu: Navsika
Relations: Vladimir: elle lui doit tant! Il lui a sauvé la vie à plusieurs reprise et apprit à se contrôle. Angelina: demi-soeur, la prendre pour une folle mais commence à l’apprécier Fleur Rouge: Il a essayé de la tuer deux fois et le veut encore Eli: elle aussi elle lui a sauvé la vie, mais Angel ne l'aime pas, elle lui en veut de ne pas avoir aidé vlad

MessageSujet: Re: Introduction   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:20

ah je connais ça, c'est particulièrement énervant ^^ mais perds pas courage! je veux la suite moi

_________________

merci fresh!:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org
Elihja Lord



Messages : 96
Date d'inscription : 18/07/2011

Votre perso :
Age des personnages: 25 ans
Dieu: Force
Relations: Jack=> Pire ennemis

MessageSujet: Re: Introduction   Dim 28 Aoû 2011 - 20:16

Je me sens aimé la tout d'un cou >.>
Y a personne qui lit mon histoire TT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor Knight
♥ Fondatrice ♥


Messages : 2259
Date d'inscription : 06/05/2011

Votre perso :
Age des personnages: 22 ans
Dieu: Volonté
Relations: Mia Knight >> Soeur :3 • Elisabeth >> Amie

MessageSujet: Re: Introduction   Dim 28 Aoû 2011 - 21:14

Tout le monde est en vacances d'un autre coté x) Et puis je vais la lire, mais quand j'aurais le temps !

_________________


Merci à Marie pour cette signa ... Très spéciale et TRES ressemblante (A):
 

Merciii Lauuuuuuure Very Happy:78ce:
 

Merci Fresh ! ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--Inspiration--x.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Introduction   Aujourd'hui à 19:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Introduction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PVP] Introduction et sorties
» [Vidéo][Next Gen] Une introduction tout en douceur ...
» [MTL] Mentalisme (introduction)
» Introduction à la campagne
» [Métamorphose] 1. Introduction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Welcome on this forum ! :: • Flood et autre • :: Ecriture (Hors contexte) :: Larmes de Templière-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit