AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taylor Knight
♥ Fondatrice ♥


Messages : 2259
Date d'inscription : 06/05/2011

Votre perso :
Age des personnages: 22 ans
Dieu: Volonté
Relations: Mia Knight >> Soeur :3 • Elisabeth >> Amie

MessageSujet: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mar 23 Aoû 2011 - 16:46

Taylor jeta un vif regard autour de lui. Il n'aimait vraiment pas le décor alentour. Non, décidément il n'aimait vraiment pas du tout. Et pourtant ... Pourtant ... Il devait savoir. Il devait en avoir le coeur net. Mais son esprit n'était occupé que par une chose, une seule : Mia. Il devait savoir si elle avait tué Hugo Johnson ou non. Il devait savoir si elle allait bien, si elle était toujours vivante, ce qu'elle faisait ... Taylor avait tellement peur de connaitre la vérité. Il avait tellement peur d'apprendre que sa soeur avait tué ce pauvre policier et qu'il était responsable de sa mort pour l'avoir fait sortir de prison. Bordel. Bordel de merde. Dans qu'elle merde c'était-il fourré !? Accablé par cette nuée de pensées négative, il fit de son mieux pour se concentrer sur chaque visage au alentour. Il était soit-disant en mission, enfin, pas vraiment, seulement son informateur avait dégoté un groupe de criminel dans le coins et d'après lui une gamine de dis ans en faisait parti ... Évidement, il n'avait pas vraiment le droit de foncer le tas ainsi et ça mission était bien tout sauf officiel, mais au pire s'il se faisait prendre, il pourrait toujours donner ce prétexte. Stupide, complètement stupide, mais Taylor n'avait pas le temps d'être prudent. Non, il devait parler à sa soeur. Qu'il en était certain, Mia était sa soeur. Non seulement tous les éléments semblaient là pour le lui prouver, mais il le sentait. Il le sentait, aussi simplement que ça.
Il jeta un vague regard aux vestiges de numéro contre le mur et repéra rapidement la zone qui l’intéressait. Mia devrait être dans le coin, d'une façon où d'une autre ... Cela n'était pas la première fois qu'il y passait à vrai dire, mais il se disait qu'un moment ou un autre, il finirait bien par l'apercevoir ... Hélas il ne pouvait pas rester longtemps, sinon il risquait d'attirer l'attention. Il soupira en constatant qu'elle n'était nulle part. Il aurait voulu remué ciel et terre pour la retrouver, mais c'était trop dangereux, le coin sentait le danger à plein nez, même si à l'instant précis c'était complètement désert. Oh, après tout, il pouvait bien se permettre un peu plus de recherche ... Aller, il n'y avait personne après tout ... Et puis qui le reconnaitrait ? Bah ... Pas de risque ... Si ? Bon, OK, il était en territoire ennemi mais ... Bon. Allé, il n'y a personne mon vieux, encore un petit peu ... se répéta-t-il pour lui-même.
Il finit par capituler : non seulement il n'y avait pas un chat, mais il avait encore moins l'ombre d'un léopard ici ... Il tourna alors dans un petite ruelle isolé dans le but de sortir de la banlieue, allait se replongé dans ses pensées maussades et déprimantes, lorsque brusquement, là, il la vit. Ce fut à peine s'il ne lui sauta pas au coup, trop content de l'avoir enfin trouvé, mais se ravisa ; après tout pour elle il n'était qu'un policier. Un ennemi. Un ennemi qui l'avait quand même sortie de prison mais ... Tout de même.

" Mia ! S'écria-t-il à voix basse en ce précipitant sur elle.

Avisant son mouvement de recul, il comprit qu'il avait brulé beaucoup trop d'étapes.

" Attends, reprit-il en lui saisissant la main pour l'empêcher de partir, je ne suis pas là pour t'arrêter, je veux juste, juste parler. Non, en faite ... J'ai une question. Mais quoi que tu répondes, je te promets que je ne t'arrêterais pas. Accorde-moi deux secondes, justes deux secondes s'il te plait ...

Il planta son regard dans le sien pour la forcer à se calmer, elle devait comprend qu'il ne lui voulait pas de mal.

" Fait-moi confiance, et répond-moi, juste, simplement."

Il prit une longue inspiration.

" Est-ce que c'est toi qui as tué Hugo Johnson ?"

[Punaise vraiment que des excuse bidon dans ce rp >.< C'est archi pourri, mais j'ai trop la flemme là ... J'ai déjà fait un effort colossal en sortant de mon bouquin et de mon canapé bien confort pour me coller devant l'ordi, alors écrire un rp ...]
[ Wala maintenant Mia panique et lui dit qu'elle a pas fait exprès, que c'est une esprit lié et tout OK ? Et après Taylor veut lui dire qu'il soont frère e soeur mais Eli invervient avant, OK ?]

_________________


Merci à Marie pour cette signa ... Très spéciale et TRES ressemblante (A):
 

Merciii Lauuuuuuure Very Happy:78ce:
 

Merci Fresh ! ♥:
 


Dernière édition par Taylor Knight le Sam 3 Sep 2011 - 15:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--Inspiration--x.skyrock.com/
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mar 23 Aoû 2011 - 17:30

(Arrête c'est super !! J'dis que le groupe de criminels c'est le Guilde x))

Mia déanbulait dans les rues adjacentes au quartier général de la Guilde sans but précis. Elle avait rejoint cette organisation quelques semaines auparavant, peu après avoir été libérée de prison, et elle leur servait à présent d'espionne au seins de la Mafia. Après pourtant des semaines, elle n'arrivait toujours pas à comprendre pourquoi et comment le policier qui l'avait arrêtée avait fait pour la faire libérer. C'était tellement étrange, il l'avait libérée après l'avoir arrêtée, enfin quand même, ce retournement de situation était tout sauf attendu ! Et puis, comment avait-il fait ? C'était au moins la centième, non, la millième fois qu'elle se posait ces questions et elle n'avait toujours pas de réponse. Peut-être n'en aurait-elle jamais. Elle se souvenait à la perfection du jour où ce policier était venu la chercher. Elle l'avait suivit, persuadée qu'il allait l'emmener dans une maison de redressement, et à la place il l'avait emmenée jusqu'à la sortie et lui avait dit de partir !! Elle avait filé sans demander son reste mais avec la tête pleine de questions.
Tout à coup, elle entendit des pas de course puis quelqu'un crier son nom. Elle se retourna, et découvrit le-dis policier. Quand on parle du loup... La petite fille eut un mouvement de recul, effrayée. Était-il revenut sur sa décision ? Voulait-il la ramener en prison ? Il lui saisit la main et parla, contre toute attente, d'une voix douce et gentille.

Attend, je ne suis pas là pour t'arrêter, je veux juste, juste te parler. Non en fait... j'ai une question. Quoi que tu répondes, je te promets que je ne t'arrêterais pas. Accorde moi deux secondes, juste deux secondes s'il te plait...

L'Esprit-Lié le regarda calmement. Dans ses yeux, la crainte avait laissé place à la curiosité.

Fais moi confiance, et répond moi, juste, simplement.

Il prit une grande inspiration.

Est-ce que c'est toi qui a tué Hugo Johnson ?

Mais toute la ville était au courant ou quoi ?? Elle s'était attendue à tout sauf à cette question. Elle décida après réflexion de lui dire la vérité, elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait envie de lui faire confiance.

"Oui c'est moi qui l'ait tué mais j'ai pas fait exprès, j'arrivais pas à me contrôler parce que... je suis une Esprit-Lié."

Elle décida ensuite de lui poser ses questions, elle ne pourrait pas continuer avec toutes ces questions sans réponses.

"Moi aussi j'ai une question à te poser... Pourquoi tu m'as fait libérer ?"

(Désolée c'est nul, c'est pas bon, ça lui ressemble pas, elle est trop directe et tout... J't'ai épargné la question "comment", ça risquerait d'être compliqué... xD Tu lui dis qu'elle est sa soeur et avant qu'elle puisse répondre Eli débarque ??)

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor Knight
♥ Fondatrice ♥


Messages : 2259
Date d'inscription : 06/05/2011

Votre perso :
Age des personnages: 22 ans
Dieu: Volonté
Relations: Mia Knight >> Soeur :3 • Elisabeth >> Amie

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mar 23 Aoû 2011 - 17:47

[C'est pas ce que j'appelle paniquer, mais bon on s'en tape xD ]

Mia sembla hésiter, mais parla tout de même.

"Oui c'est moi qui l'ait tué mais j'ai pas fait exprès, j'arrivais pas à me contrôler parce que... je suis une Esprit-Lié."

Taylor resta un instant muet de stupeur et de fascination. Mia ... Une Esprit Lié !? Sa soeur était une Esprit Lié ? Il était à la fois rassuré et effrayer, d'un coté cela signifiait qu'elle ne l'avait pas tué de sang froid, mais d'un autre cela voulait dire qu'elle allait devait apprendre à contrôler ce pouvoir et Taylor avait cru comprendre que c'était fort difficile, sans compter qu'il n'avait pas la moindre idée des conseils qu'il pouvait lui donner à ce niveau là.

"Moi aussi j'ai une question à te poser... Pourquoi tu m'as fait libérer ?"

Là encore Taylor ne sut quoi répondre. Il avait envi de la serrer dans ses bras et pourtant ... Pourtant il ignorait sa réaction s'il lui avouait leur lien de sang. Parce que désormais, il n'y avait plus d'erreur possible ; la gamine qui se tenait là, face à lui, était bien Mia Knight, sa petite soeur disparu depuis si longtemps ...
Il prit son courage à deux mains et commença :

" Ton nom de famille. Ton nom de famille, c'est bien Knight, n'est-ce pas ? "

Le silence qui s'en suivit fut suffisamment évocateur pour qu'il sache que la réponse était oui. Pourtant il ne savait pas comme lui dire, c'était si ... Si étrange.

" En faite c'est que ... Que ..."

[Va-y Eli, défonce-le !!!! xD]

_________________


Merci à Marie pour cette signa ... Très spéciale et TRES ressemblante (A):
 

Merciii Lauuuuuuure Very Happy:78ce:
 

Merci Fresh ! ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--Inspiration--x.skyrock.com/
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mar 23 Aoû 2011 - 18:14

[on dirait que tu parle à un chien d'attaque, mors Eli! mdr]

Elisabeth était avec Vladimir en train de filer Taylor. Ce dernier errait dans un endroit mal famé de la banlieue, semblant chercher quelqu'un. La lieutenante avait compris qu'il s'agissait de la personne qu'il couvrait, mais il avait peu de chance dans ses recherches, il n'y avait personne dans le coin. Cela rendait la filature encore plus difficile, et ils devaient utiliser un trésor de prudence pour ne pas se faire voir. Heureusement le policier semblait bien trop pensif pour faire attention au couple qui le suivait.
Le policier tourna dans une ruelle et la lieutenante le suivit sans bruit. Elle vit de loin le policier parlant à une petite fille brune qu'elle reconnu après un temps. Mia. Il protégeait cette gamine tueuse qui devrait être à l'hôpital? Et d'ailleurs comment en était elle sortie? Cette surprise la figea quelques instant puis elle tendit l'oreille pour entendre ce qu'il disait.

« Est-ce que c'est toi qui a tué Hugo Johnson ? demanda le policier.
- Oui c'est moi qui l'ait tué mais j'ai pas fait exprès, j'arrivais pas à me contrôler parce que... je suis une Esprit-Lié."

La nouvelle stupéfia Elisabeth. Mia était une Esprit-Lié et Taylor la protégeait. Et il devait la savoir meurtrière, sinon il ne l'aurait pas soupçonnée de l'assassinat de Hugo. La suite l'étonna encore plus:

"Moi aussi j'ai une question à te poser... Pourquoi tu m'as fait libérer ?
- Ton nom de famille. Ton nom de famille, c'est bien Knight, n'est-ce pas ? "

Là, Elisabeth estima que ce traître avait vécu suffisamment longtemps. Elle prit son flingue et le pointa surTaylor tout en marchant à pas vif vers lui. Ce dernier commença:

" En faite c'est que ... Que ..."

Il fut arrêté par le bruit d'une balle qui partait. La lieutenante, furieuse au possible, avait tiré juste à coté de la tête du traître, ne pouvant contenir sa colère. C'était de peu qu'elle ne l'avait pas visé, voulant avoir quelques explications avant.

"Traître! Tu as fais sortir une tueuse de prison! Et tu la protège encore!"

Sa voix était un mélange de dégoût et de fureur. Elle ne pouvait pas croire qu'elle avait pensé Taylor innocent. Il n'avait pas tué Hugo de sa main, mais avait beaucoup aidé. Sa répugnance et sa colère l’empêchèrent de continuer et elle regardait le policier comme si elle voulait le tuer une première fois avec son regard.


(je sais pas si c'est vraiment ce qui fallait mais là Taylor peut essayer de s'expliquer)

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor Knight
♥ Fondatrice ♥


Messages : 2259
Date d'inscription : 06/05/2011

Votre perso :
Age des personnages: 22 ans
Dieu: Volonté
Relations: Mia Knight >> Soeur :3 • Elisabeth >> Amie

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mar 23 Aoû 2011 - 18:58

Taylor ce tut lorsqu'il sentit une balle passé à quelques millimètre de sa tête. Son coeur s'arrêta de battre lorsqu'il entendit la voix d'Elisabeth :

"Traître! Tu as fais sortir une tueuse de prison! Et tu la protège encore!"

Pendant un instant Taylor arriva à peine respirer. Le monde s'écroulait autour de lui et il sentait la peur et la honte lui nouer le ventre. Tant de mépris et de colère vibrait dans la voix de Sanlejos qu'il n'avait plus les idée clair et ne savait plus que penser. Il n'ignorait pas que ce qu'il avait fait était impardonnable et pourtant ... Pourtant ... Pourtant il ne voulait pas mourir maintenant ! Pas maintenant qu'il avait enfin retrouvé sa soeur ! Pas maintenant qu'il allait enfin lui dire la vérité ... Non c'était trop bête ! Il ne voulait pas mourir. D'ailleurs, il avait toujours aimé sa vie, il l'avait toujours aimé jusqu'à ce qu'elle tourne au cauchemar ...
Il sa tourna légèrement et planta son regard dans celui d'Elisabeth. Elle était furieuse, complètement hors d'elle. Il ne l'avait jamais vu ainsi. Il y avait également son éternel équipier à son coté, mais son visage exprimait plus de perplexité que de mépris.

" C'est ma soeur ! S'écria-t-il au bord du désespoir. C'est ma soeur... Je pouvais pas ... Elisabeth essaye de comprendre ... On me l'a enlevé, on me l'a arraché alors qu'elle était encore toute petite, si petite ... ça a détruit la vie de toute notre famille, ça à ravagé tout le monde et là ... Là je la retrouvais enfin ! Je te demande pas d'accepter ce que j'ai fait, mais juste, juste, de comprendre. Je sais que j'avais pas le droit de faire ça, je sais que j'avais pas le droit de dicter ma propre justice mais ... Je pouvais pas la laisser aller en prison, putain ! ça fait des années que j'espère enfin la retrouvé, des années que chaque jours de ma vie je me dis que peut-être, quelque part dans le monde, il y a ma soeur, alors je me demande si elle souffre, si elle est heureuse, si elle va bien, ce qu'il lui ait arrivé... J'imaginais parfois des idioties pour me rassurer, puis au fur et à mesure des années j'ai cherché à me faire une raison. Mais Elisabeth, tu sais pas à quel point c'est dur de tirer un trait sur ... Sur l’existence d'un être cher comme ça. Quand j'étais jeune et que mes parents commençait à mourir de désespoir, puis à mourir tout court, je préférais me défoncer la gueule plutôt que d'avoir à affronter la vérité en face. Et la seule chose qui m'a fait remonter la pente, qui m'a fait dire que je voulais être policer, que je voulais sauver des gens, arrêter des criminels c'était que, peut-être quelque part dans le monde, il y avait une autre Mia, vivante, prisonnière de quelqu'un, ou peut-être même ma Mia dans ce lot là ... Pour moi ce métier c'était ma façon de lui rendre hommage, c'était ma façon de l'avoir toujours là, autour de moi, à mon coté ... Mais quand j'ai découvert qu'elle était ... Vivante ... je ... J'ai ... Craqué. Je pouvais pas faire autrement, je pouvais pas condamné à des mois de prison la personne que j'attends depuis tant d'année ... Je pouvais pas. Désolé si ça t'as déçue, si tu me hais ou si tu me considère comme un traire mais ..."


Il hésita. Quitte à mourir ...

" Je ne regrette rien. "

[Okay c'est pas terrible >.<]

_________________


Merci à Marie pour cette signa ... Très spéciale et TRES ressemblante (A):
 

Merciii Lauuuuuuure Very Happy:78ce:
 

Merci Fresh ! ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--Inspiration--x.skyrock.com/
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mar 23 Aoû 2011 - 20:23

Taylor se tourna vers elle et la regarda.

" C'est ma soeur ! S'écria-t-il au bord du désespoir. C'est ma soeur... Je pouvais pas ... Elisabeth essaye de comprendre ... On me l'a enlevé, on me l'a arraché alors qu'elle était encore toute petite, si petite ... ça a détruit la vie de toute notre famille, ça à ravagé tout le monde et là ... Là je la retrouvais enfin ! Je te demande pas d'accepter ce que j'ai fait, mais juste, juste, de comprendre. Je sais que j'avais pas le droit de faire ça, je sais que j'avais pas le droit de dicter ma propre justice mais ... Je pouvais pas la laisser aller en prison, putain ! ça fait des années que j'espère enfin la retrouvé, des années que chaque jours de ma vie je me dis que peut-être, quelque part dans le monde, il y a ma soeur, alors je me demande si elle souffre, si elle est heureuse, si elle va bien, ce qu'il lui ait arrivé... J'imaginais parfois des idioties pour me rassurer, puis au fur et à mesure des années j'ai cherché à me faire une raison. Mais Elisabeth, tu sais pas à quel point c'est dur de tirer un trait sur ... Sur l’existence d'un être cher comme ça. Quand j'étais jeune et que mes parents commençait à mourir de désespoir, puis à mourir tout court, je préférais me défoncer la gueule plutôt que d'avoir à affronter la vérité en face. Et la seule chose qui m'a fait remonter la pente, qui m'a fait dire que je voulais être policer, que je voulais sauver des gens, arrêter des criminels c'était que, peut-être quelque part dans le monde, il y avait une autre Mia, vivante, prisonnière de quelqu'un, ou peut-être même ma Mia dans ce lot là ... Pour moi ce métier c'était ma façon de lui rendre hommage, c'était ma façon de l'avoir toujours là, autour de moi, à mon coté ... Mais quand j'ai découvert qu'elle était ... Vivante ... je ... J'ai ... Craqué. Je pouvais pas faire autrement, je pouvais pas condamné à des mois de prison la personne que j'attends depuis tant d'année ... Je pouvais pas. Désolé si ça t'as déçue, si tu me hais ou si tu me considère comme un traire mais ..."

Il hésita.

" Je ne regrette rien. "

Ce fut trop pour Elisabeth. Il aidait une tueuse et il ne le regrettait pas? Elle cru qu'elle allait exploser de colère. Sans même y réfléchir sa jambe partit et elle lui donna un formidable coup de pied dans le ventre.

« Cette gamine a tué je ne sais combien de gars pour son plaisir! »

Et cette gamine avait l'air sérieusement énervée.

(tu continue Emma?)

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mar 23 Aoû 2011 - 21:15

Le policier hésita puis parla.

"Ton nom de famille. Ton nom de famille, c'est bien Knight, n'est-ce pas ?"

Mia ne répondit pas. Oui c'était Knight, il le savait pas bien, pas besoin d'elle pour le confirmer, mais quel était le rapport avec sa libération ??

"C'est que... Que..."

Avant qu'il n'ait pu finir sa phrase, un sifflement fit sursauter la petite fille. Concentrée sur son interlocuteur, elle n'avait pas remarqué la femme arriver, la femme qui venait de tirer une balle à quelques centimètres de l'homme en face d'elle. Elisabeth Sanlejos. La femme qui l'avait emmenée dans l'hôpital psychiatrique. La femme qu'elle détestait le plus au monde, après celle de la clinique. N'était-t'elle pas de la police ?? Pourquoi voulait-elle tuer un de ses collègues ?? Elle décida d'attendre les explications avant de la tuer, et puis elle voulait entendre ce que le policier avait à lui dire, elle ne savait pourquoi mais elle sentait que c'était important.

"Traître ! Tu as fait sortir une tueuse de prison ! Et tu la protège encore !"

L'Esprit-Lié pâlit. Comment savait-elle ? Elle ne voulait pas que cet homme qui lui avait rendu sa liberté, quelles que soient ses motivations, soit en mauvaise posture à cause d'elle ! Elle se tenait sur le qui-vive, prête à sauter sur le lieutenant à tout instant. Cependant, elle voulait entendre la réponse de l'homme.
Celui-ci se tourna vers Sanlejos et planta son regard dans le siens. Cette dernière était folle de rage, et son coéquipier, à son côté, avait une expression indéchiffrable.

" C'est ma soeur ! S'écria-t-il au bord du désespoir. C'est ma soeur... Je pouvais pas ... Elisabeth essaye de comprendre ... On me l'a enlevé, on me l'a arraché alors qu'elle était encore toute petite, si petite ... ça a détruit la vie de toute notre famille, ça à ravagé tout le monde et là ... Là je la retrouvais enfin ! Je te demande pas d'accepter ce que j'ai fait, mais juste, juste, de comprendre. Je sais que j'avais pas le droit de faire ça, je sais que j'avais pas le droit de dicter ma propre justice mais ... Je pouvais pas la laisser aller en prison, putain ! ça fait des années que j'espère enfin la retrouvé, des années que chaque jours de ma vie je me dis que peut-être, quelque part dans le monde, il y a ma soeur, alors je me demande si elle souffre, si elle est heureuse, si elle va bien, ce qu'il lui ait arrivé... J'imaginais parfois des idioties pour me rassurer, puis au fur et à mesure des années j'ai cherché à me faire une raison. Mais Elisabeth, tu sais pas à quel point c'est dur de tirer un trait sur ... Sur l’existence d'un être cher comme ça. Quand j'étais jeune et que mes parents commençait à mourir de désespoir, puis à mourir tout court, je préférais me défoncer la gueule plutôt que d'avoir à affronter la vérité en face. Et la seule chose qui m'a fait remonter la pente, qui m'a fait dire que je voulais être policer, que je voulais sauver des gens, arrêter des criminels c'était que, peut-être quelque part dans le monde, il y avait une autre Mia, vivante, prisonnière de quelqu'un, ou peut-être même ma Mia dans ce lot là ... Pour moi ce métier c'était ma façon de lui rendre hommage, c'était ma façon de l'avoir toujours là, autour de moi, à mon coté ... Mais quand j'ai découvert qu'elle était ... Vivante ... je ... J'ai ... Craqué. Je pouvais pas faire autrement, je pouvais pas condamné à des mois de prison la personne que j'attends depuis tant d'année ... Je pouvais pas. Désolé si ça t'as déçue, si tu me hais ou si tu me considère comme un traire mais ..."

Mia manqua de s'évanouir. Elle était la soeur de cet homme. Sa soeur. Elle avait un frère. Un frère. Un frère. Elle avait envie de hurler cette évidence, c'était si beau, si... Elle avait tellement rêvé d'avoir un frère, une famille... Son frère l'avait cherchée... Il l'aimait... La petite fille sentit une vague de bonheur monter en elle. Elle avait envie de pleurer, de rire, de courir partout, de se blotir dans les bras de son frère. Elle était tellement émue en repensant à toute l'émotion qu'avait mis cet homme dans ses mots, tout l'amour qu'il éprouvait pour elle... Ainsi il l'avait libérée parce qu'elle était sa soeur. Il avait risqué son travail, sa carrière pour elle. Sa vie se parait de couleur chatoyantes, elle prenait enfin un sens, cet homme, ce simple homme l'avait fait sortir de l'impasse dans laquelle elle s'était engagée.

"Cette gamine a tué je ne sais combien de gars pour son plaisir !"

La phrase de Sanlejos la fit revenir sur terre. Elle savourerait sa joie plus tard, en attendant elle avait un frère à sauver et une lieutenante à tuer. Ne songeant plus à rien d'autre qu'à la haine envers cette femme, Mia se transforma en sa moitié, pour la première fois avec plaisir. Grâce à Angel, elle avait appris à se contrôler et elle allait s'en servir. Sans plus réfléchir, elle bondit sur la femme avant qu'elle n'ait le temps de bouger, sentant déjà le sang frais sur ses griffes avant même d'avoir commencé.

(C'est très... zarb ^^)

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mar 23 Aoû 2011 - 22:24

Vladimir jeta un regard curieux à Taylor qui s'engouffrait dans une petite rue étroite et mal famée ; qu'est-ce qu'il foutait dans un endroit pareil ce crétin ? Il tenait vraiment à se faire tuer quoi ? Enfin, au moins, il allait, Elisabeth et lui, les mener tout droit au tueur d'Hugo Johnson.
Ils s'approchèrent un peu et ils commencèrent à comprendre des brides de conversation.

« Est-ce que c'est toi qui a tué Hugo Johnson ? demanda le policier.
- Oui c'est moi qui l'ait tué mais j'ai pas fait exprès, j'arrivais pas à me contrôler parce que... je suis une Esprit-Lié."


Vladimir tressaillit et ne put s'empêcher de regarder à qui appartenait cette petite voix fluette et ... Oh mon dieu. Elle était si jeune ... Quel age avait-elle ? neuf ans ? Dix ans ? Comment pouvait-elle avoir entamée sa transformation si tôt ? C'était horrible ...

- Moi aussi j'ai une question à te poser... Pourquoi tu m'as fait libérer ?

Quoi !? Ce couillon l'avait libéré ? Pourquoi ... ?

- Ton nom de famille. Ton nom de famille, c'est bien Knight, n'est-ce pas ? "

Vladimir commençait doucement à comprendre, ce pouvait-il que cette fille ...

- En faite c'est que ... Que ...

Que ? Vladimir le sut pas car Elisabeth était déjà intervenu ; furieuse, le coup de feu était parti, évitant de peu Taylor.

- Traître! Tu as fais sortir une tueuse de prison! Et tu la protège encore!"

- C'est ma soeur ! S'écria-t-il au bord du désespoir. C'est ma soeur... Je pouvais pas ... Elisabeth essaye de comprendre ... On me l'a enlevé, on me l'a arraché alors qu'elle était encore toute petite, si petite ... ça a détruit la vie de toute notre famille, ça à ravagé tout le monde et là ... Là je la retrouvais enfin ! Je te demande pas d'accepter ce que j'ai fait, mais juste, juste, de comprendre. Je sais que j'avais pas le droit de faire ça, je sais que j'avais pas le droit de dicter ma propre justice mais ... Je pouvais pas la laisser aller en prison, putain ! ça fait des années que j'espère enfin la retrouvé, des années que chaque jours de ma vie je me dis que peut-être, quelque part dans le monde, il y a ma soeur, alors je me demande si elle souffre, si elle est heureuse, si elle va bien, ce qu'il lui ait arrivé... J'imaginais parfois des idioties pour me rassurer, puis au fur et à mesure des années j'ai cherché à me faire une raison. Mais Elisabeth, tu sais pas à quel point c'est dur de tirer un trait sur ... Sur l’existence d'un être cher comme ça. Quand j'étais jeune et que mes parents commençait à mourir de désespoir, puis à mourir tout court, je préférais me défoncer la gueule plutôt que d'avoir à affronter la vérité en face. Et la seule chose qui m'a fait remonter la pente, qui m'a fait dire que je voulais être policer, que je voulais sauver des gens, arrêter des criminels c'était que, peut-être quelque part dans le monde, il y avait une autre Mia, vivante, prisonnière de quelqu'un, ou peut-être même ma Mia dans ce lot là ... Pour moi ce métier c'était ma façon de lui rendre hommage, c'était ma façon de l'avoir toujours là, autour de moi, à mon coté ... Mais quand j'ai découvert qu'elle était ... Vivante ... je ... J'ai ... Craqué. Je pouvais pas faire autrement, je pouvais pas condamné à des mois de prison la personne que j'attends depuis tant d'année ... Je pouvais pas. Désolé si ça t'as déçue, si tu me hais ou si tu me considère comme un traire mais ... Je ne regrette rien."

Vladimir fut complètement prit au dépourvut par ce point de vu, mais Elisabeth tiqua sur le dernier mot et lui assèna un violent coup de pied dans le ventre.

- Cette gamine a tué je ne sais combien de gars pour son plaisir !

Vladimir n'eut pas le temps de lui dire d'arrêter, qu'il vit un léopard fondre sur la lieutenante. Son sang ne fit qu'un tour et il se transforma à son tour. L'animal avait avait renversé Elisabeth et s'apprêtait à plonger ses crocs dans sa gorge quand la loup se rua sur lui et le fit tomber à terre. La bête n'avait beau n'être qu'un canidé, la panthère était bien trop petite pour se dégager de son étreinte. L'un comme l'autre grondèrent de plus belle mais aucun des deux ne fit de mal à l'autre ; le félin parce que dans sa position, il n'en était pas capable, le loup parce qu'il n'avait pas l'intention de la blesser.

- Mia, retourne dans ton corps, intervint-il. Je n'ai pas envi de te faire du mal, alors calme-toi et redeviens humaine.

Il planta son regard dans le sien et tenta d'y lire la vérité. Evidemment, il y avait la haine et la colère, la peur et l'irritation mais ... Vladimir savait qu'il n'y avait pas que ça. Il avait vu le bonheur et le soulagement dans son regard quand son frère avait parlé. Au fond, elle était comme lui. Elle pouvait changer. Elle le pouvait ... Avec son frère, il était certain qu'elle pouvait changer. En faite, elle avait déjà changé. La preuve en était qu'elle n'ai pas tué Taylor dès sa première approche et ... Et puis c'était une enfant. Elle ne méritait pas ça. Non, elle ne le méritait pas. Alors, Vladimir prit une brève inspiration et décida d'ignorer la désapprobation évidente d'Elisabeth :

- On ne fera pas de mal à ton frère, déclara-t-il.

Il était sincère, mais il s'empressa d'ajouter :

- Sauf si tu touche un cheveux d'Elisabeth, dans ce cas je lui fais la peau juste après m'être occupé de la tienne.

Il s'écarta du léopard pour le laisser se relever, mais se plaça devant la lieutenante de sorte à la protéger s'il tentait de s'en prendre à elle. Il lui glissa à voix basse :

- Laisse-lui une seconde chance. Fais-moi confiance, s'il te plait. Laisse-lui une seconde chance ...

Il priait pour qu'elle entende raison, car il ne reviendrait pas sur sa décision, ni sur sa promesse.

[OK, pourri, mais mes parents me stressent, je dois y aller, Emma tu réponds ? ]

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mer 24 Aoû 2011 - 9:21

Mia était heureuse. Elle allait enfin pouvoir tuer la femme qui avait détruit une partie de sa vie et qui menaçait de mettre fin à celle de son frère. Son frère. Non, elle ne devait pas penser à lui, elle ne devait penser qu'à tuer sinon elle retrouverait sa forme humaine, ce qui serait extrêmement dangeureux étant donné qu'elle était à moitié couchée sur sa presque victime.
Le félin s'apprétait à enfoncer ses griffes dans la gorge de la lieutenante lorsque quelque chose la percuta et l'envoya rouler loin d'elle. L'Esprit-Lié grogna. Qui osait l'empêcher d'assouvir ses désirs de vengeance ?? Un regard alentours lui apporta la réponse. Le coéquipier et petit ami de la femme avait disparu, seul résidait son loup noir qui se trouvait être juste au dessus d'elle et l'immobilisait de ses puissantes pattes. Cet homme était un Esprit-Lié. Bon sang, cette espèce était censée être rare ! Ces derniers jours, elle avait rencontré quasiment moins d'humains que de non humain !! Pourquoi tout le monde s'opposait-il à ce qu'elle mette fin à la vie de Sanlejos ?? Les deux animaux grondèrent l'un à l'autre.

Mia, retourne dans ton corps. Je n'ai pas envie de te faire du mal alors calme toi et redeviens humaine.

Se calmer ?? Redevenir humaine ?? Alors que la lieutenant était encore en possession de son arme et qu'un énorme loup noir l'empêchait de bouger ?? Alors qu'elle n'avait pas tué celle qui menaçait de tuer son frère ?? Ne pas penser à lui, ne pas penser à lui... Au lieu de la calmer, les paroles du canidé ne firent que la rendre plus furieuse encore. Elle se borna à penser à la femme, à ses cros qui allaient bientôt déchirer la chair de sa gorge, au sang qui coulerait entre ses griffes. Elle était sure que si elle redevenait humaine, Sanlejos s'empresserait de tirer sur son frère, et cela était inconcevable.

On ne fera pas de mal à ton frère.

Il avait l'air sincère... Pour la première fois depuis qu'elle s'était transformée, Mia éprouva un doute. Si son frère restait en vie... peut-être n'était-ce pas la peine de risquer la vie de cet être cher simplement en se vengeant... En même temps, elle voulait tellement que cette femme meurt...

Sauf si tu touches un cheveux d'Elisabeth, dans ce cas je lui fait la peau juste après m'être occupé de la tienne.

Non, ce n'était décidément pas la peine de risquer la mort de son frère... Le félin cessa de se débattre et regarda le loup qui le retenait à terre. Celui-ci se releva et alla se placer devant son amie, protecteur.
Sa décision prise, la petite fille pensa de toutes ses forces à son frère et commença à redevenir humaine. Cependant, à la dernière seconde, elle surprit le regard haineux que le lieutenant lançait à son frère. Ils lui avaient menti. Elle le tuerait quand même. Tout son désir de vengeance retrouvé, l'Esprit-Lié changea d'avis. L'image vacilla quelque peu puis apparut, à la place de la petite fille de dix ans que tout le monde attendait, un léopard des neiges, plus que jamais décidé à tuer. Elle avait réussit à changer d'avis au milieu d'une transformation, ce qui était, d'après Angel, une des choses les plus dures à accomplir lorsqu'on essayait de contrôler sa nature.
Sans plus réfléchir, le léopard bondit. Il percuta le loup, l'envoyant bouler sur le côté, et sauta sur sa victime. Avisant sa main droite qui tenait toujours le pistolet, l'Esprit-Lié griffa son avant-bras jusqu'à ce qu'elle le lâche puis s'appreta à lui lacérer la gorge.

(J'ai du tout reecrire parce que j'avais paumé la première version, alors désolée j'ai l'impression que jnai oublié des tonnes de trucs >.< dis Marie si tu veux que je change pour son bras mais c'est bizarre si des deux fois elle la blesse pas x))

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mer 24 Aoû 2011 - 10:52

Mia sembla hésiter, puis se concentrer. Un instant, Vladimir crut distinguer la silhouette d'une jeune fille qui fixait Elisabeth, lui-même ne put s'empêcher de suivre son regard et constata que le mépris et la colère brillait toujours dans celui-ci. Vladimir comprit alors immédiatement ce qu'il allait se passer mais réagit trop tard ; le léopard avait déjà reprit son corps et le heurta de plein fouet, l'envoyant violemment percuter le mur. Sonné, il s'obligea à se lever et vit avec horreur la panthère lacérer le bras armé d'Elisabeth jusqu'à lui faire lâcher son revolver. Le coeur de Vladimir fit un bon dans sa poitrine quand l'animal approcha ses crocs acéré de la si fragile gorge de la lieutenante ... Bodel, pourquoi est-ce qu'il voyait si mal ? Pourquoi sa vue était si mauvaise d'un coup ? Et qu'est-ce que c'était ce mince filet rouge qui coulait sur ses yeux ? Merde, du sang ... Son choc à la tête l'avait complètement sonné et il voyait trouble, sans compter le sang qui brouillait sa vision.

" Attends, Mia. Réfléchis trois secondes !

Vladimir cherchait à gagner un peu de temps, pour l'instant son corps allait plus vite que son esprit et il avait déjà du mal à ne pas chanceler.

- Putain je t'avais promis qu'on vous ferait pas de mal, ça te sert à quoi de risquer vos vies ? Si tu la tues, tu te condamne toi et tu condamne aussi ton frère. Tu commets la plus grosse erreur de ta vie là, si tu fais ça tu ne te le pardonnera jamais. Parce que si tu le fais, non seulement tu seras la seule responsable de la mort de ton frère, mais de plus tu auras gâché jusqu’à ta dernière seconde de vie et dans les esprits de tous, tu resteras comme ce monstre qui a tué tant de gens, tant d'innocent ... Alors qu'au fond ce n'est pas ce que est. Au fond, tu peux changer, je sais que tu peux changer, mais si tu continue à faire couler le sang ainsi, à commencer par celui de la lieutenante de la Force, je ne pourrais plus rien pour toi.

Vladimir n'était pas certain qu'elle l'entende, il avait plus l'impression de perdre son temps en déballant ses belles paroles qu'autre chose. Saleté de vision, saleté de tête ... Bouge bordel ! Mais le loup n'y parvenait pas, sa petite amie allait se faire déchiqueté par une panthère et il n'arrivait pas à avoir les idées suffisamment clair pour l'en empêcher. Bordel, bordel ... Bouge, merde ! Heureusement, ses paroles semblaient avoir retenu suffisamment longtemps l'attention de Mia pour qu'elle hésite. Mais pour combien de temps ? Bouge, bouge, bouge ...
Au prix d'un effort titanesque, le loup bondit sur le léopard. Il crut bien un instant qu'il allait s'écrouler à terre avant d'avoir put lui faire le moindre mal mais l’adrénaline lui donnait une force nouvelle, et il arrivait petit à petit à se concentrer. Mais sa tête semblait toujours en feu et son corps était en complet désaccord avec son esprit confus.
De ce fait, le léopard parvint à se dégager rapidement de son étreinte et se retourna vers Elisabeth pour reprendre ce qu'il n'avait pas eu le temps de finir. Mais Vladimir fut plus rapide et bondit sur lui en enfonçant ses griffes dans son dos. Surpris, l'animal se retourna sur lui-même et parvint à lui porter une longue balafre sur l'épaule. Le loup recula et les deux bêtes se fixèrent un instant avec rage. Vladimir retrouvait progressivement de sa lucidité et ses gestes de leur précision habituelle, s'il continuait il allait vraiment finir par la tuer ... Mais il ne voulait pas lui faire de mal. D'un bref regard vers Elisabeth il lui fit comprendre qu'il ne voulait pas qu'elle tire sur Mia, que c'était entre lui et l'Esprit-Lié. La panthère profita alors de ce petit instant d'absence pour se ruer sur lui, mais le loup était plus grand et plus fort, et d'un coup de patte puissant, fit tomber le léopard et le maintint à terre de toute ses forces. Il croisa de nouveau le regard de l'animal et cette fois-ci compris qu'elle avait complètement perdu le contrôle, mais désormais, c'était la fin. Si elle ne reprenait pas ses esprits rapidement, il allait être obligé de la tuer. Merde, merde, merde ... ! Non, il pouvait pas faire ça à une gamine qui avait tout juste eut le temps vivre. Merde ! Il refit une nouvelle tentative :
" Mia ! Mia, revient bordel ! Je vais devoir te tuer si tu reprends pas ta forme humaine ! Mia ...
Son regard exprimait une réelle désolation, il pouvait pas faire ça quand même ...
" Réveille-toi, reprend-toi, ressaisis-toi putain !
Vladimir manquait d'argument il ne savait plus quoi dire, plus quoi faire ... Son esprit semblait aussi confus qu'après le choc.
" Redeviens humaine, fait-le pour ton frère ... Tu ne fais qu'aggraver son cas en faisant ça ... Concentre-toi, essaye de reprendre ton corps, essaye de te calmer. Essaye de te calme et ... Et tout ira bien.
Mais ses paroles semblaient sans effet, comme si ses mots n'atteignait pas son esprit.
Il allait être obligé de la tué, il n'avait pas le choix ... Pas le choix.

[Je continue avec Taylor :3]


_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Taylor Knight
♥ Fondatrice ♥


Messages : 2259
Date d'inscription : 06/05/2011

Votre perso :
Age des personnages: 22 ans
Dieu: Volonté
Relations: Mia Knight >> Soeur :3 • Elisabeth >> Amie

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mer 24 Aoû 2011 - 12:10

Il chercha un peu de compassion ou de compréhension dans le regard d'Elisabeth, mais ne trouva que de la haine et de la colère, et le coup parti avant même qu'il ait eu le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait ; elle lui assena un violant coup de pied dans le ventre, et Taylor étouffa un cri de douleur.

"Cette gamine a tué je ne sais combien de gars pour son plaisir !"

Mais ce n'est pas en faisant ça que ça la fera changer ! Voulait hurler Taylor. Or il n'avait plus le souffle suffisant pour parler, il n'avait plus les mots pour exprimer la raison de son acte, plus les mots pour dire ne serait-ce qu'un "je t'aime" à Mia, ne serait-ce que lui dire à quel point elle lui avait manqué, et à quel point il l'avait cherché... Il baissa la tête pour ne pas avoir à croisé le regard de Sanlejos ou peut-être pour ne pas avoir à affronté sa mort en face. Alors qu'il s'attendait à un nouveau coup ou a un seconde coup de feu, il entendit un grondement menaçant et leva la tête. Il écarquilla les yeux et observant la panthère sur Elisabeth puis un énorme loup noir lui foncer dessus. Ce léopard, ce loup ... Ce type aussi était un Esprit-Lié !? Il regarda alors la scène qui se déroulait sous ses yeux sans comprendre, fasciné et trop perplexe pour réagir.

" Mia, retourne dans ton corps. Je n'ai pas envie de te faire du mal alors calme toi et redeviens humaine.
Il hésita.
- On ne fera pas de mal à ton frère. Sauf si tu touches un cheveux d'Elisabeth, dans ce cas je lui fait la peau juste après m'être occupé de la tienne.

Quel était son rapport avec Elisabeth exactement ? Etait-ce son ... Petit ami ? Cela lui paraissait si étrange et pourtant ... Ses paroles sonnait si bizarrement dans la bouche d'un simple ami.
Taylor priait pour que Mia s’exécute et ce fut ce qu'elle fit dans un premier temps avant de reprendre sa forme animal, d'envoyer le loup heurter le mur et de bondir de nouveau sur Elisabeth. Taylor resta horrifié devant le spectacle qui se déroula alors devant lui ; la léopard lacérait le bras armé de la lieutenante pour lui faire lâcher son arme et le loup qui semblait mal en point, s'approcha en lança d'un pas chancelant :

- Attends, Mia. Réfléchis trois secondes ! Putain je t'avais promis qu'on vous ferait pas de mal, ça te sert à quoi de risquer vos vies ? Si tu la tues, tu te condamne toi et tu condamne aussi ton frère. Tu commets la plus grosse erreur de ta vie là, si tu fais ça tu ne te le pardonnera jamais. Parce que si tu le fais, non seulement tu seras la seule responsable de la mort de ton frère, mais de plus tu auras gâché jusqu’à ta dernière seconde de vie et dans les esprits de tous, tu resteras comme ce monstre qui a tué tant de gens, tant d'innocent ... Alors qu'au fond ce n'est pas ce que est. Au fond, tu peux changer, je sais que tu peux changer, mais si tu continue à faire couler le sang ainsi, à commencer par celui de la lieutenante de la Force, je ne pourrais plus rien pour toi.


Mais ses paroles ne parurent pas faire d'effet et les deux adversaires s'affrontèrent de nouveau : la bataille se conclu que le loup, blessé à l'épaule, maintenait le petit léopard plaqué à terre, lui-même blessé dans le dos.

- Mia ! Mia, revient bordel ! Je vais devoir te tuer si tu reprends pas ta forme humaine ! Mia ... Réveille-toi, reprend-toi, ressaisis-toi putain ! Redeviens humaine, fait-le pour ton frère ... Tu ne fais qu'aggraver son cas en faisant ça ... Concentre-toi, essaye de reprendre ton corps, essaye de te calmer. Essaye de te calme et ... Et tout ira bien.


Mais rien à y faire, Mia se débattait toujours furieusement et les traits des loups semblaient s'être durcit ; il allait la tuer ! Il allait la tuer, bordel !
Taylor, n'en pouvant tenir une seconde de plus, il se leva brusquement, ignorant la désapprobation évidente d'Elisabeth.

" Mia ! S'écria-t-il. Mia, fait ce qu'il te dit ! Tu ne peux pas tuer la lieutenante de la Force, tu ne dois pas le faire, tu ... Tu vas te faire tuer là ! Je ... ça fait des années que je te cherche tu sais, ça fais des années que j'attends ce jour et ... ça peut pas se finir comme ça ! Tu dois te reprendre, Mia. Tu dois absolument te reprendre... J'ai pas fait tout ça pour que tu te fasse bêtement tuer à cause de moi ! J'ai aucune idée de la difficulté de ce que je te demande, j'ai aucune idée de ce que ça fait, j'ai pas la moindre idée de comment tu t'y prends mais ... Mais s'il te plait, s'il te plait Mia ... Ressaisis-toi.

[Désolé c'est complètement pourri, mais là j'ai l'esprit ailleurs]

_________________


Merci à Marie pour cette signa ... Très spéciale et TRES ressemblante (A):
 

Merciii Lauuuuuuure Very Happy:78ce:
 

Merci Fresh ! ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--Inspiration--x.skyrock.com/
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mer 24 Aoû 2011 - 13:02

Mia allait enfin tuer la lieutenante de la force, elle allait enfin avoir le plaisir de la tuer, lorsqu'une voix suppliante arrêta son bras en pleine course.

Attend Mia. Réfléchi trois secondes.

Pourquoi réfléchir ?? Elle savait ce qu'elle voulait, elle voulait tuer cette femme. Elle regarda la personne qui lui avait parlé. C'était le petit ami de Sanlejos, le loup qui l'avait empêcher de la tuer la première fois. Il saignait sur le visage et tenait à peine sur ses pattes.

Putain je t'avais promis qu'on vous ferait pas de mal, ça te sert à quoi de risquer vos vies ? Si tu la tues, tu te condamne toi et tu condamne aussi ton frère. Tu commets la plus grosse erreur de ta vie là, si tu fais ça tu ne te le pardonnera jamais. Parce que si tu le fais, non seulement tu seras la seule responsable de la mort de ton frère, mais de plus tu auras gâché jusqu’à ta dernière seconde de vie et dans les esprits de tous, tu resteras comme ce monstre qui a tué tant de gens, tant d'innocent ... Alors qu'au fond ce n'est pas ce que est. Au fond, tu peux changer, je sais que tu peux changer, mais si tu continue à faire couler le sang ainsi, à commencer par celui de la lieutenante de la Force, je ne pourrais plus rien pour toi.


La petite fille hésita. Il était vrai que si elle la tuait, elle aurait signé son arrêt de mort ainsi que celui de son frère... En même temps ils n'auraient qu'à se cacher... Elle allait reprendre sa tâche lorsque le loup la percuta une nouvelle fois. Il voulait vraiment l'énerver celui-là ! Cependant, il était tellement faible qu'elle se débarrassa de lui d'un simple mouvement d'épaule. Le félin se redirigea vers la lieutenante, ne prenant plus garde à son assaillant car elle le croyait trop faible. Grave erreur, car, rassemblant ses forces, l'animal noir lui bondit une nouvelle fois dessus, en lui plantant ses griffes dans le dos. Surpris par la douleur, le léopard se retourna et lui griffa sauvagement l'épaule, lui faisant une longue balaffre. Le canidé recula et les deux animaux se toisèrent avec animosité pendant quelques secondes. L'Esprit-Lié n'avait pas prévu de le tuer mais s'il s'obstinait à lui barrer la route... Elle mit à profit les quelques secondes pendant lesquelles le loup regarda sa coéquipière pour lui courir dessus. Malheureusement, il avait recouvré plus de forces qu'elle ne pensait et se débarrassa d'elle d'un simple coup de patte et la maintenu à terre avec. La petite fille avait complètement perdu le contrôle, elle ne pensait plus qu'à atteindre sa cible, à la tuer, si nécessaire tuer le loup qui l'en empêchait... Elle pensait plus à rien d'autre, son esprit était complètement obnibulé, ses pensées et ses sentiments recouverts. Elle voyait que le loup parlait mais elle n'entendait rien, ne voulait rien entendre, elle s'en fichait, cela n'avait de toute façon aucune importance, elle tuerait cette abominable femme, elle le savait. Elle se débattait sans relâche de la solide étreinte de l'autre Esprit-Lié. Elle voulait tuer. Cette envie de tuer avait obscurci tous ses autres sentiments.
Soudain, elle vit son frère s'approcher. Son frère. Elle l'avait complètement oublié. Que faisait-il si près d'elle ?? Il était sur son chemin vers la lieutenante ! Elle ne voulait pas le tuer, lui. Elle avait arrêté de se débattre, trop étonnée. L'envie de tuer était devenue plus petite. Son frère parla d'une voix suppliante, douce, calmante.

" Mia ! S'écria-t-il. Mia, fait ce qu'il te dit ! Tu ne peux pas tuer la lieutenante de la Force, tu ne dois pas le faire, tu ... Tu vas te faire tuer là ! Je ... ça fait des années que je te cherche tu sais, ça fais des années que j'attends ce jour et ... ça peut pas se finir comme ça ! Tu dois te reprendre, Mia. Tu dois absolument te reprendre... J'ai pas fait tout ça pour que tu te fasse bêtement tuer à cause de moi ! J'ai aucune idée de la difficulté de ce que je te demande, j'ai aucune idée de ce que ça fait, j'ai pas la moindre idée de comment tu t'y prends mais ... Mais s'il te plait, s'il te plait Mia ... Ressaisis-toi.

L'envie de tuer avait complètement disparu, seule résidait l'amour envers son frère. Elle ne pouvait pas se faire tuer aujourd'hui, elle ne pouvait tout simplement pas faire cela à son frère. Elle se concentra sur ce frère tout juste retrouvé, ce frère qui l'aimait. Quelqu'un l'aimait. Pour la première fois de sa vie, quelqu'un l'aimait. À la place du léopard se tenait une petite fille de dix ans. Celle-ci se dégagea de l'étreinte du loup et se releva, tournant délibérément le dos à la femme qu'elle avait voulut tuer quelques minutes auparavant et sourit à son frère.

(La fin est trop nulle >.< désolée pour les trucs que j'ai pas recopiés, c'était trop long ^^")

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mer 24 Aoû 2011 - 19:34

(la rabat-joie en force!! pour la lieutenante de la force, c'est le cas de le dire ^^)

Avant que la lieutenante ne puisse réagir, Mia sous sa forme animale bondit sur elle. La léopard allait refermer ses crocs sur la gorge d'Elisabeth impuissante quand un loup noir le percuta sur le flanc. La rousse resta un instant immobile, trop dépassée par les évènements pour réagir. Elle se relevait péniblement quand Vladimir vint se placer devant elle. Elle n'avait pas suivit ce qu'ils avaient dit, mais elle comprit que son ami voulait lui laisser une chance. Elle regarda haineusement la tueuse. Elle mourrait d'envi de la tuer, mais malheureusement l'enfant réagit avant elle et sauta sur elle. Elle lui griffa l'avant bras droit et elle lâcha son arme. La douleur était telle qu'elle ne réalisa pas vraiment que Mia était une deuxième fois sur le point de la tuer. Elle ne vit pas non plus Vladimir la sauver ni parler avec elle. Elle regarda son avant bras quand la douleur se fi moins forte. Cinq grandes griffures la balafrait, de l'intérieur du coude jusqu'au poignet. Ne pouvant utiliser ce bras pour le moment, elle attrapa avec sa main gauche son arme qui était restée à terre à coté d'elle puis se releva péniblement. Il lui fallu quelques secondes pour comprendre ce qu'il se passait. Mia se débattait de l'emprise de Vladimir et Taylor la regardait visiblement affolé. L'ex-mafieux semblait vouloir lui laisser la vie sauve si elle se contrôlait.

- Mia ! Mia, revient bordel ! Je vais devoir te tuer si tu reprends pas ta forme humaine ! Mia ... Réveille-toi, reprend-toi, ressaisis-toi putain ! Redeviens humaine, fait-le pour ton frère ... Tu ne fais qu'aggraver son cas en faisant ça ... Concentre-toi, essaye de reprendre ton corps, essaye de te calmer. Essaye de te calme et ... Et tout ira bien.

Cela ne semblait pas trop marcher. La jeune Esprit-Lié avait hésitait un moment mais son envie de sang semblait avoir reprit le dessus. Son frère s'approcha d'elle, beaucoup trop pour sa sécurité. Mais Mia sembla se calmer.

" Mia ! S'écria-t-il. Mia, fait ce qu'il te dit ! Tu ne peux pas tuer la lieutenante de la Force, tu ne dois pas le faire, tu ... Tu vas te faire tuer là ! Je ... ça fait des années que je te cherche tu sais, ça fais des années que j'attends ce jour et ... ça peut pas se finir comme ça ! Tu dois te reprendre, Mia. Tu dois absolument te reprendre... J'ai pas fait tout ça pour que tu te fasse bêtement tuer à cause de moi ! J'ai aucune idée de la difficulté de ce que je te demande, j'ai aucune idée de ce que ça fait, j'ai pas la moindre idée de comment tu t'y prends mais ... Mais s'il te plait, s'il te plait Mia ... Ressaisis-toi."

Et après un instant elle s'exécuta. La fillette se releva en tournant le dos à la lieutenante. Ce comportement énerva encore plus Elisabeth. Quoi, elle pensait que c'était fini? La blonde leva son arme sur elle.

« C'est pas parce que je te vise de la main gauche que je ne t'aurais pas. »

Elle regardait Mia avec haine, réfléchissant tout de même à celle qu'elle allait faire. C'était une gamine. Une gamine tueuse, mais une gamine quand même.

(tay' ou vlad pourrai la convaincre. ou je sais pas. C'est très mauvais tout ce que j'ai écris. J'ai fait qu'elle étai trop hs pour suivre parce que j'allait pas recopier les dialogues de 6 messages)

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Mer 24 Aoû 2011 - 20:57

Vladimir allait l'achever, lorsqu'il sentit Taylor s'approcher et lancer :

" Mia ! S'écria-t-il. Mia, fait ce qu'il te dit ! Tu ne peux pas tuer la lieutenante de la Force, tu ne dois pas le faire, tu ... Tu vas te faire tuer là ! Je ... ça fait des années que je te cherche tu sais, ça fais des années que j'attends ce jour et ... ça peut pas se finir comme ça ! Tu dois te reprendre, Mia. Tu dois absolument te reprendre... J'ai pas fait tout ça pour que tu te fasse bêtement tuer à cause de moi ! J'ai aucune idée de la difficulté de ce que je te demande, j'ai aucune idée de ce que ça fait, j'ai pas la moindre idée de comment tu t'y prends mais ... Mais s'il te plait, s'il te plait Mia ... Ressaisis-toi.

Alors, à la plus grand surprise de Vladimir, Mia reprit forme humaine. Il la libéra sur-le-champs et celle-ci se releva, tournant ostensiblement le dos à la lieutenante et servant son plus beau sourire à Taylor. Vladimir reprit forme humaine et s'apprêtait à soupirer de soulagement, lorsque la voix sèche et menaçante d'Elisabeth les ramena tous à la réalité :

« C'est pas parce que je te vise de la main gauche que je ne t'aurais pas. »

Elisabeth dévisageait Mia avec toujours la même haine et la même colère, mais il sentait qu'elle n'était plus sur d'elle. Et puis il lui avait promis que tout irait bien ... Alors tout irait bien.
D'un geste protecteur, Vladimir posa sa main sur l'arme de la lieutenante et la baissa lentement, tout en parlant :

" Elisabeth, ce n'est pas la peine d'y aller si fort... Elle a 10 ans.

Et en plus c'est une Esprit-Lié, se força-t-il à ne pas dire.

" Je pense ... Non, je suis sur qu'elle mérite une seconde chance. Et tu sais aussi bien que moi que même les pires personnes peuvent changer. Surtout enfant. Elisabeth ... Fait-moi confiance, s'il te plait. Ne la tue pas, ça ne t'apportera que des remords et puis ... Ce serait pas ... Correct de faire ça.

Il insista sur le mot correct, sous entendant qu'après ce qu'elle avait fait pour lui, lui un cas à premier vue complètement désespéré, s'aurait été immoral de tuer cette gamine de dix ans qui ne demandait qu'une vie paisible.

[Complèutement pourri, je suis pas connecté excuse ...]

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Jeu 25 Aoû 2011 - 9:19

Vladimir, qui avait repris sa forme humaine, posa sa main sur l'arme d'Elisabeth et l'abaissa doucement. La lieutenante de ne l'en empecha pas, elle était trop indécise.

" Elisabeth, ce n'est pas la peine d'y aller si fort... Elle a 10 ans."

Mais elle avait déjà tant tué, et allait continuer à le faire. Elle ne pouvait pas laisser un tel danger se ballader comme ça. Elle remarqua brusquement que c'était ce qu'elle avait pensé quand elle s'était retrouvée face à Angel et Vladimir sur la Place Centrale, il y a des mois à présent.

" Je pense ... Non, je suis sur qu'elle mérite une seconde chance. Et tu sais aussi bien que moi que même les pires personnes peuvent changer. Surtout enfant. Elisabeth ... Fait-moi confiance, s'il te plait. Ne la tue pas, ça ne t'apportera que des remords et puis ... Ce serait pas ... Correct de faire ça. "

Elle continuait à regarder Mia avec hostilité. Vladimir avait pu changer- elle comprenait très bien son allusion à son histoire- mais Mia? Elle ne savait pas se controler. Et son histoire était très différente, elle, elle avait commencé à tuer par simple plaisir. C'était abominable. Mais elle n'avait que dix ans, peut être que maintenant qu'elle avait son frère elle pourrait changer, devenir la petite fille qu'elle aurait toujours du être. Elle n'arrivait pas à ce décider, son regard passait de Taylor à Mia, en évitant soigneusement Vladimir. Elle ne voulait pas choisir en fonction de lui. Elle ne devait penser qu'à cet enfant et aux personnes qu'elle risquait de tuer. Et pourtant ses pensées revenaient toujours à lui. Si elle la tuait, elle commetrait une injustice énorme. Elle avait laissé une chance à la pire personne, comment pouvait elle tuer une enfant après ça? Elle finit par lâcher:

"Je te laisse une chance. Mais si tu tue une seule personne et que je l'apprends, je te retrouverai et je te tuerai sans une hésitation. Taylor, je compte sur toi pour que ça n'arrive pas, si elle tue quelqu'un je te fout en prison pour ce que tu as fais."

Elle considérait sa décision juste, même si elle ne voyait pas trop comment Taylor pouvait arrêter Mia. Elle espérait que cette menace sur son frère suffirait pour que l'Esprit-Lié se contrôle. Elle rangea son arme et se tourna vers Vladimir:

"On y va, j'ai besoin d'un médecin."

Le sang coulait toujours de son bras et elle commençait à avoir du mal à tenir sur ses jambes, même si elle faisait tout pour le cacher. Lq rue se mit à tourner qutour d'elle et elle se rattrapa au bras de Vladimir pour ne pas tomber.

"Vite."

Et elle s'évanouit.

(j'ai fait ça parce que c'était pas réaliste qu'elle tienne alors qu'un léopard lui avait griffé tout l'avant bras. désolé s'il y a des fautes, je suis sur mon fixe là et chrome est reglé en italien)

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimir L. Adamovitch
♥ Fondatrice ♥


Messages : 1858
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Dans quel asile ? Au Vinatier bien sur !

Votre perso :
Age des personnages: 26 ans
Dieu:
Relations: • Heather : Ex-Chef tyranique et sadique x)• Lilyana : Amie• Fleur Rouge : ennemi juré• Elisabeth : sa chérie ♥• Angel : Sa protégée

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Jeu 25 Aoû 2011 - 11:35

Elisabeth maintint son regard haineux, mais sa détermination semblait avoir flanchée. Puis celui-ci dévia sur Taylor pour revenir de nouveau sur Mia, indécise.

"Je te laisse une chance, déclara-t-elle enfin. Mais si tu tue une seule personne et que je l'apprends, je te retrouverai et je te tuerai sans une hésitation. Taylor, je compte sur toi pour que ça n'arrive pas, si elle tue quelqu'un je te fout en prison pour ce que tu as fais."

Vladimir poussa un soupir de soulagement ; ouf, ils avaient échappé au pire ... Il allait commencer à s’inquiéter de son état, lorsqu'elle lança d'une voix blanche :

"On y va, j'ai besoin d'un médecin."

C'est à cet instant que Vladimir remarqua son état ; le sang coulait abondamment des longues griffures qui rayait son avant-bras et elle semblait tout juste tenir debout. Bien sur, elle gardait cet air vaillant qui laissait penser qu'elle faisait tout pour que cela passe inaperçu, lorsqu'elle lâcha en s’accrochant à son bras :

"Vite."

Vladimir la sentit perdre connaissance et la rattrapa avant qu'elle ne tombe par terre. Il avisa Taylor et lui lança un :

" Qu'est-ce que tu regarde comme ça ? Appelle une ambulance et disparaissez de ma vue, tout les deux.

Vladimir s'empressa d'étendre la lieutenante par terre et d'inspecter son bras. Saleté de panthère ... Avec ça elle était bonne pour devenir gauchère ! Si elle s'en sortait ... Mais bien sur qu'elle allait s'en sortir, crétin.
Confus, Taylor s’exécuta tandis que Vladimir ne pouvait s'empêcher de constater encore une fois l'immense beauté d'Elisabeth. Comment se pouvait-il qu'il ait la chance qu'une fille pareille l'aime ? Peut-être qu'il l'avait mérité, après tout ce qu'il avait enduré ... Allé Taylor, plus vite bordel... Plus vite ... Pourtant Vladimir avait beau s'énerver mentalement contre ce pauvre policier, il savait qu'il faisait déjà tout son possible.

[ Là FR pourrait arrivé non ? En plus il peut s'approcher de Vlad' plus facilement vu qu'il est distrait par Eli]

[Désolé c'est bizarre pour Taylor et Mia >.< Et sinon c'est nul aussi --']

_________________

Cadooww ♥:
 

Plus de signa ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--inspiration--x.skyrock.com/
Lilyana Stang/Fleur Rouge
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 1469
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 20
Localisation : Sur Venus!

Votre perso :
Age des personnages: 18 ans/ 25 ans
Dieu: Navsika
Relations: #Lilyana#: Vlad: un peu spécial, doit chercher son passé mais veux plus la voir pour son bien Agathe: pas très amies Luna: amie? / #Fleur Rouge# Heather: chef, lui tape sur les nerfs Vlad: ennemi, toutou qui mord trop souvent Doubhée: ♥ petite amie♥ e mère de son futur enfant Amalia: amie qui sait s'amuser Lucy: future fille Angel: pire ennemie, meurtrière de ses parents, désire la tuer et vice-versa Eli: elle le déteste mais a promis de ne pas le tuer et d'empêcher vlad de le faire

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Sam 3 Sep 2011 - 14:58

(et n'empêche que pour un endroit avec personne il y a beaucoup de monde ^^)

Fleur Rouge se promenait dans la banlieue, oisif. Il n'avait rien à faire de l'après-midi et il en profitait pour se balader un peu, peut être trouverait il quelqu'un d’intéressant? Vu le quartier où il était, il risquait surtout de tomber sur un criminel, mais ces derniers pouvait être amusants. Et puis peut être qu'il pourrait en recruter pour la Guilde, Doubhée serait contente dans ce cas. Mais pour le moment, il n'avait rencontré personne, le coin était désert. Il remarqua alors qu'il se trouvait près du domicile de Mia, dont elle lui avait parlé un jour où elle s'était saoulée. Avec un peu d'aide du mafieux, bien sûr. C'était tellement facile de saouler un enfant! Quelques verres et il vous raconte tout ce que vous voulez. Et c'était ainsi que Mia lui avait dit son adresse, et surtout, lui avait révélé son plus grand secret. Une opération lui avait enlevé sa volonté pour la mettre dans une sphère. Si cette sphère était brisée, elle mourrait, et surtout, quiconque la prenait contrôlait Mia. Et ça, ça avait beaucoup intéressé le mafieux. Avoir une Esprit-Lié à ses ordres allaient lui être très utile. Il décida d'aller à l'appartement de la petite fille pour lui voler la sphère, si Mia n'y était pas.
Il n'eut pas trop de mal à trouver l'appartement, il connaissait bien les rues de la banlieue d'Ewalhin. Il toqua -il n'avait pas vu de sonnerie, à moins que les deux fils qui pendaient du mur était ce qu'il en restait. Personne. La porte ne lui offrit pas beaucoup de résistance, un bon coup d'épaule et le bois vermoulu céda. Il épousseta son bras puis regarda ce qu'il y avait à l'intérieur. Il connaissait l'endroit pour y êter déjà allé avec Angel, mais cette fois il regardait tous les détails. Il se mit ensuite à chercher dans les cachettes possible la sphère. Un coffre en bois attira son attention, et il l'ouvrit. À l'intérieur se trouvait une sphère de verre, la volonté de Mia enfermée. Il la prit délicatement, son but n'était pas de tuer Mia. Il sentit Mia entre ses doigts, il la sentit en son pouvoir. Il tenait la petite tueuse entre ses mains. Un sourire fendit son visage.
Il repartit sans toucher à rien d'autre, prenant même le soin de refermer la porte, enfin ce qu'il en restait. Il avait ce qu'il voulait. Il sortit et demanda à Anarchy de suivre la piste de Mia. La chatte avait un excellent flair, même si elle détestait qu'on l'utilise comme un chien de pistage. Ils la découvrirent quelques rues plus loin, en bien étrange compagnie. Avec elle se tenait Elisabeth Sanlejos, lieutenante de la Force, gisant à terre, le bras écarlate, Vladimir Adamovich, petit ami de cette dernière et ex-bras droit de la Mafia et un homme que Fleur Rouge ne connaissait pas. Il rentra dans la rue et sourit en voyant la douleur de Vladimir penché sur son amie évanouit. Son sourire s'élargit en voyant que la rousse avait le bras droit griffé profondément. Elle n'allait pas pouvoir utiliser une arme pendant un moment, à moins qu'elle ne soit ambidextre. Il s'approcha de Mia et Taylor, profitant que ce dernier soit occupé à téléphoner et que la fillette ne regarde pas dans sa direction.

« Tu va pas partir quand même? Tu ne veux pas quitter la Mafia ni la Guilde, n'est ce pas?»

Un grand sourire fendait son visage tandis qu'il prit la sphère. Il ajouta pour Vladimir avant qu'il ne puisse réagir:

« Toi tu bouges pas, sinon je lui demande de se tuer. Ou je casse la sphère, ce qui revient au même. Et ça vaut pour toi aussi. »

Il s'était tourné vers Taylor.

« Tu ne voudrais pas que ta chère petite soeur ne meurt, non? »

Il s'amusait énormément à voir leur expression. Il regarda de nouveau Mia, attendant sa réponse.

_________________

Spoiler:
 

Signa de Fleur Rouge et Anarchy:
Spoiler:
 

merci fresh!:
Spoiler:
 

Merci Helline pour le graph et Maxie pour le codage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liledesartistes.forumgratuit.org/forum
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Dim 4 Sep 2011 - 10:14

(En fait si FR avait déjà la Sphère, Mia elle aurait jamais pu faire tout ça parce que même si il l'utilise pas, il est quand même en possession d'une partie de sa volonté, alors faut que tu dises que genre tout ça se passe pas loin de chez Mia, et toi t'allait chez elle pour l'attendre pour une mission, tu trouves la Sphère, tu te souviens qu'elle t'en a parlé, j'sais pas elle avait bu ou n'importe quoi d'autre, et t'entend des éclats de voix et tu vas voir... Enfin fait comme tu veux mais tu peux pas l'avoir depuis un bout de temps x))

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Dim 4 Sep 2011 - 10:15

ah ouais. Ca devient sacrément compliqué là ^^" je recommence une fois que j'ai fait ma dissert à paul' ^^

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Sam 10 Sep 2011 - 9:30

Mia regardait son frère. Elle n'arrivait pas à admettre qu'elle avait enfin une famille, qu'elle arriverait peut-être à retrouver ses parents,... Jamais elle n'avait été aussi heureuse. Son frère, une personne de son sang se tenait face à elle. Celui-ci lui souriait. Elle lui rendait son sourire lorsque tout à coup, le jeune homme blêmit et fixa un point derrière elle. La petite fille se retourna vivement et découvrit Sanlejos, un pistolet en main. Arme qu'elle pointait vers elle.

« C'est pas parce que je te vise de la main gauche que je ne t'aurais pas. »

L'Esprit-Lié déglutit. Elle avait oublié sa presque victime, dans le bonheur d'avoir retrouvé son frère. Grave erreur, car celle-ci n'avait pas vraiment l'air avenant, et l'arme qu'elle pointait sur elle non plus. Elle ne pouvait pas lui faire ça, elle ne pouvait pas la tuer alors qu'elle venait d'épargner sa vie ! D'accord, elle lui avait lacéré le bras droit, qui d'ailleurs n'était pas beau à voir, mais elle l'avait épargnée, elle ne pouvait pas la tuer de sang froid ! Pas alors qu'elle venait de retrouver son frère... Mais elle ne s’abaisserait jamais à la supplier, c'était inconcevable, elle ne pouvait tout simplement pas demander pitié à une femme comme ça, elle ne voulait pas que le lieutenant arrive à ses fins, c'était une question de principes. Elle ferma les yeux et attendit alors avec appréhension le choc qu'elle allait bientôt ressentir. Elle ne pensait à rien d'autre que son frère, son sang, sa famille.
Tout à coup, elle entendit la voix calme et douce de Vladimir.

" Elisabeth, ce n'est pas la peine d'y aller si fort... Elle a 10 ans."

Mia rouvrit les yeux avec espoir et gratitude envers cet autre Esprit-Lié, le seul ici qui comprenait ce qu'elle ressentait. Cette infâme femme avait bien de la chance qu'un homme comme cela la supporte...

" Je pense ... Non, je suis sur qu'elle mérite une seconde chance. Et tu sais aussi bien que moi que même les pires personnes peuvent changer. Surtout enfant. Elisabeth ... Fait-moi confiance, s'il te plait. Ne la tue pas, ça ne t'apportera que des remords et puis ... Ce serait pas ... Correct de faire ça. "


Lui et Sanlejos se lancèrent un regard entendu. Quel rapport ? Enfin elle s'en fichait, le principal était qu'elle allait avoir une famille, quelqu'un sur qui compter. Le lieutenant lui lança un regard assassin mais abaissa son arme.

"Je te laisse une chance. Mais si tu tue une seule personne et que je l'apprends, je te retrouverai et je te tuerai sans une hésitation. Taylor, je compte sur toi pour que ça n'arrive pas, si elle tue quelqu'un je te fout en prison pour ce que tu as
fais."


La petite fille resta indécise, sur ces dernières paroles. Bien sûr, elle ne voulait pas que Taylor se retrouve en prison, mais elle s'amusait tellement lorsqu'elle tuait des gens... Et puis être espionne pour la Guilde au seins de la Mafia était encore plus drôle... Oh et puis cette femme ne pourrait pas toujours être dans son dos ! Il suffirait qu'elle soit plus prudente que d'habitude et tout se passerait bien. Il était de toute façon hors de question que son frère l'empêche de faire ce qu'elle voulait, elle l'adorait mais elle était avant tout libre, et pour rien au monde ne risquerait de perdre ce pourquoi elle s'était toujours battue, lorsque quelqu'un la pourchassait ou lorsqu'elle était en prison.
Pendant ce temps, Sanlejos s'était tournée vers son compagnon. Mia vit enfin son état réel: les yeux agars, les jambes flageolantes, elle était loin d'être en bon état.
Elle voulut se tourner vers son frère, ne plus voir ce qu'elle était en train de voir, elle ne voulait pas éprouver de la pitié pour cette femme mais elle ne réussit pas. Son corps s'était bloqué, elle n'arrivait plus à bouger. C'était comme si elle n'avait plus de volonté. Volonté. Elle se souvint alors quand elle avait déjà ressentit cela. Le manque de volonté. Lorsque le dragon avait emporté la Sphère. La petite fille blêmit. Quelqu'un avait la Sphère. Comment ?? Pourquoi ? Qui ? C'était un cauchemars, un cauchemars... Cette Sphère lui pourrissait la vie, elle haïssait les gens qui lui avaient fait ça, elle se souvenait du bonheur et du sentiment exaltation qu'elle avait tué un par un les gens de cette clinique, qu'elle s'était vengée de ce qu'ils lui avaient fait. Elle entendit vaguement Sanlejos marmonner quelque chose mais n'écouta pas. Comment la personne qui avait la Sphère avait fait pour la trouver ? Pour l'utiliser ? Et surtout, comment connaissait-il son existence ??
Une voix suave qu'elle aurait reconnue entre mille retentit derrière elle, lui apportant la réponse.

« Tu va pas partir quand même? Tu ne veux pas quitter la Mafia ni la Guilde, n'est ce pas?»

Fleur Rouge. Le crétin toutou de la Mafia, cet homme malheureusement supérieur à elle dans la hiérarchie de la Mafia, cet homme qui passait son temps à lui donner des ordres. Comment avait-il pu savoir... Un souvenir ressurgit alors dans son esprit. Elle se souvenait à présent de la soirée où il l'avait emmenée dans un bar et lui avait commandé à boire... Il lui avait posé des questions... Notamment sur sa vie... Mais quelle idiote, mais quelle idiote... Elle avait tout raconté au mafieux et à présent elle en payait les conséquences. Elle en aurait hurlé de dépit mais elle ne voulait pas lui donner cette satisfaction. Malgré elle, en jurant de le tuer dès qu'elle aurait récupéré la Sphère, Mia se tourna vers lui et hocha la tête en signe de dénégation. Et voilà, elle était prise au piège, elle allait devenir l'esclave de cet homme. Celui-ci se tourna vers Taylor.

« Toi tu bouges pas, sinon je lui demande de se tuer. Ou je casse la sphère, ce qui revient au même. Et ça vaut pour toi aussi. »


Elle aurait voulut lui hurler qu'elle préférait se tuer plutôt que de devenir son esclave mais elle ne pouvait pas. Avec un sourire encore plus sadique et l'air de s'amuser beaucoup, il continua à détruire le bonheur des gens comme partout où il allait, comme d'autres écrasaient pas amusement des fleurs des champs.

« Tu ne voudrais pas que ta chère petite soeur ne meurt, non? »

Elle ne voulait pas regarder Taylor, elle ne voulait pas voir la douleur dans son visage, mais elle y était obligée. Elle se tourna vers lui, le regarda d'un air dédaigneux et lui dit d'une voix méchante, avec un sourire doucereux:

"Bien sûr que je veux rester à la Mafia. Je ne veux pas d'un frère comme toi, tu n'es qu'un policier peureux, je te déteste, je préfère largement le rejoindre, lui."

Chaque mot lui écorchait la bouche et des larmes se bousculaient devant ses yeux, sans qu'elle ait le droit de les verser.

(Désolée c'est archi nul >.<)

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor Knight
♥ Fondatrice ♥


Messages : 2259
Date d'inscription : 06/05/2011

Votre perso :
Age des personnages: 22 ans
Dieu: Volonté
Relations: Mia Knight >> Soeur :3 • Elisabeth >> Amie

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Sam 10 Sep 2011 - 10:47

Citation :
"Bien sûr que je veux rester à la Mafia. Je ne veux pas d'un frère comme toi, tu n'es qu'un policier peureux, je te déteste, je préfère largement le rejoindre, lui."
ça c'est ce qu'elle dit pour sa fierté ou ce que FR l'oblige à dire via la Sphère ?

_________________


Merci à Marie pour cette signa ... Très spéciale et TRES ressemblante (A):
 

Merciii Lauuuuuuure Very Happy:78ce:
 

Merci Fresh ! ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x--Inspiration--x.skyrock.com/
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Sam 10 Sep 2011 - 11:05

j'avais pas fini!! enfin c'est bon maintenant, n'empêche t'as pas trouvé ça zarb?

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia



Messages : 3493
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 19

Votre perso :
Age des personnages: une dizaine d'années
Dieu: Volonté
Relations:

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Sam 10 Sep 2011 - 12:20

Pauline>>C'est FR qui lui dit de dire ça, si elle avait pu dire ce qu'elle voulait elle aurait envoyé baladé FR et elle aurait tout expliqué à Taylor x)
Marie>>Euh... si un peu mais j'étais motivée pour répondre donc... ^^"
On fait quoi maintenant ??

_________________

Merci Beth c'est trop beau ♥

Tout plein de zolies signa ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Sanlejos
• Admin folle à lier ... ♥


Messages : 3738
Date d'inscription : 02/03/2011

Votre perso :
Age des personnages: 27 ans
Dieu: Ioannis
Relations: Angel>>a sauvé a vie, menace de la tuer; Vlad>> petit ami FR>> elle le hait, et fait tout pour le tuer Mia>>veut la mettre en prison

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Sam 10 Sep 2011 - 18:34

je sais pas!!!

_________________

Merci Laure!
Spoiler:
 

Merci Helline!
Spoiler:
 

Merci Pauline!:
Spoiler:
 

Merci Fresh!:
Spoiler:
 

Et re-merci !
Spoiler:
 

Merci Lisabeth!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]   Aujourd'hui à 11:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Les retrouvailles ne durent jamais très longtemps ... [PV : Mia, Elisabeth, Vladimir & Fleur Rouge]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. That Damn Hot Gynecologist.
» Ame solitaire...pas très longtemps [PV][FINI]
» Dans les contes de fées, le loup n'est jamais très loin, mais chez moi? (PV Scott)
» La mort n'est jamais très loin. Cherche bien et tu l'as trouvera.
» Il y a longtemps, très longtemps, dans une galaxie lointaine, Cal' et Aby étaient amoureux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United by Fate :: Tamthia :: • Banlieue •-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit